Aux manettes, nous retrouvons le studio Supermassive Games à qui nous devons l’excellent Until Dawn qui a terrorisé de nombreux joueurs par ses choix parfois simples et parfois atroces, car la moindre erreur pouvait emmener directement votre personnage dans la tombe. Et alors que personne ne s’y attendait, dans le plus grand secret, Bandai Namco nous dévoilait l’an dernier le nouveau titre d’horreur, The Dark Pictures : Man of Medan. Nous avons eu la chance d’être invités à Paris pour essayer le jeu et nous faire un avis. Découvre ce que nous en avons pensé et le tout sans spoiler.

Ce n’est pas juste un jeu, c’est une anthologie

En effet, Supermassive Games ne souhaite pas faire juste un jeu d’horreur à l’image de Until Dawn, ils veulent simplement créer une expérience nouvelle. Ils ont eu ainsi l’idée de faire une anthologie avec plusieurs jeux. Chaque jeu proposera une expérience différente avec des choix, des personnages et un contexte toujours nouveau. Pour ce premier épisode intitulé Man of Medan, vous suivrez le voyage périlleux de 5 jeunes qui décident de partir faire une exploration en bateau. Malheureusement pour eux, le sort en décidera autrement et la mort guette le moindre faux pas. 

Dans l’ADN de Until Dawn

Durant notre session, il est impossible d’ignorer l’ADN de Man of Medan qui reste dans la continuité de Until Dawn. Car comme le précédent jeu de Supermassive, les choix sont d’une importance capitale, et peut-être encore plus ici, car si certaines décisions semblent être anodines avec peu de répercussions, vous apprendrez à vos risque et péril que la fin peut arriver à tout moment. L’ambiance est oppressante et stressante, durant toute l’aventure, vous voudrez faire survivre votre héros et pour cela, vous devrez réussir plusieurs épreuves, mais également des phases de discrétions, des séquences de QTE assez rapide qui peuvent être fatales à votre personnage si vous les ratez, etc. Soyez donc très prudent et très attentif.

Bien sûr, vous aurez de nombreuses chances de faire survivre vos héros comme c’était le cas dans Until Dawn avec le système de totem. Mais attention de ne pas mal interpréter les signes comme ce fut le cas pour nous.

man of medanNe jouez pas seul

Bandai Namco a gardé longuement le secret jusqu’à aujourd’hui, contrairement à Until Dawn, Man of Medan vous offrira l’opportunité de jouer seul ou avec des amis. Si vous souhaitez jouer en ligne, vous pourrez jusqu’à maximum 2 joueurs grâce au mode histoire partagée, vous vivrez votre propre histoire, mais en ignorant les choix que l’autre joueur fait de son côté et vice-versa. Néanmoins, sachez que les conséquences de vos choix pourront se répercuter sur vous ou sur votre camarade un peu plus tard dans l’histoire.

man of medanMais l’autre intérêt est de pouvoir jouer en local jusqu’à 5 joueurs via le mode soirée Ciné, chacun d’entre vous pourra contrôler un des personnages de l’histoire à tour de rôle, mais encore une fois, prenez garde, car la mort est définitive et si vous mourez, vous ne pourrez plus intervenir dans le jeu.

Conclusion

Même si nous n’avons pu jouer au jeu que pendant une 1h30, nous avons pu nous familiariser avec le titre et ses mécaniques très similaires avec Until Dawn. Néanmoins, ce dernier apporte de réelles nouveautés qui donnent un cachet bien plus horrifique au titre. Par ailleurs, à nos yeux, il est clair que Man of Medan pourrait terroriser les joueurs qui ne l’ont pas été dans le précédent jeu. Nous sommes impatients de mettre les mains sur ce titre et d’en découvrir tous les secrets qu’il recèle.


SITE OFFICIEL DE MAN OF MEDAN


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here