Fiche technique de World War Z :world war zÉditeur : Saber Interactive
Développeur : Saber Interactive
Date de sortie : 16 avril 2019 sur PS4, Xbox One et PC
Type : Survie
Multi : Oui
Langue : Voix anglais, menu et sous-titre français

C’est en 2013 que nous découvrions World War Z sur grand écran. Tiré d’un livre du même nom, le film a eu un assez grand succès à travers le monde grâce à Brad Pitt et des zombies enragés. Et c’est quelques années plus tard que nous avons l’opportunité de découvrir un jeu basé sur cette même histoire. Préparez-vous à parcourir le monde via 4 grandes villes afin de survire.

Un jeu à l’image du film ?

Comme vous vous en doutez, World War Z est avant tout un jeu de survie. À travers 4 tableaux ou plus exactement 4 villes, vous et vos compagnons devrez mener à bien divers objectifs pour réussir la mission. Vous aurez le choix entre Tokyo, Jérusalem, Moscou et New York, les villes phares de l’oeuvre cinématographique. Vous devrez d’abord choisir si vous préférez jouer en ligne ou local avec un ami ou avec l’IA.

Comme l’on s’en doute, World War Z est un jeu avant tout multijoueurs, il ne dispose pas de réelle campagne. Vous pouvez donc oublier un éventuel scénario qui vous ferait parcourir un monde pour la recherche d’un remède. Comme expliqué précédemment, vous évoluer dans une ville ou vous devrez avancer vers des points d’objectifs à effectuer. Cela se résume donc à dégommer du zombie dans les rues, interagir avec des interrupteurs, des portes et c’est tout en réalité. Le cheminement des missions et totalement vide, soit vous devez faire l’escorte d’un groupe de survivant, soit allez à un point de rassemblement pour être évacuer de la zone. Tout cela mènera finalement au véritable intérêt du jeu qui consiste à voir débouler devant vous une immense vague de zombie semblable à la scène du film.

En jouant, il est indéniable que le titre s’inspire énormément du jeu de survie Left 4 Dead, mais même si Word War Z s’en inspire, il est très loin d’être à son niveau même s’il apporte quelques idées propres à lui. Tout d’abord, concernant l’ambiance, elle ne procure aucun moment de stress intense ou de peur. Durant notre cheminement, les zombies ne sont pas vraiment un obstacle, ils le deviennent uniquement lorsqu’ils sont en masse et déambulent vers nous et malgré ça, la pression ne monte jamais et il est consternant de voir que le constat est finalement qu’on se lasse assez vite en fin de compte. Le jeu se veut être très répétitif et comme expliqué avant, le seul véritable moment sympa du jeu est lorsque nous devons faire face à des hordes de centaines de zombies. Heureusement, le titre dispose quand même de 5 modes de jeu multi, mais soyons sincère, cela ne change pas vraiment grand-chose.

La coopération avant tout

L’intérêt principal du jeu est avant tout de tuer du zombie entre amis si l’occasion est, mais les mécaniques ici sont véritablement limités. Vous pouvez à peine interagir avec vos alliés, vous pouvez les soigner et les aider s’ils sont mis à terre par un zombie, mais encore une fois, le nombre d’interactions est assez limité. Si vous n’avez pas l’occasion ou l’envie de jouer avec d’autres personnes, vous pourrez vous tourner vers l’IA. Après de nombreux essais, nous constatons qu’elle s’avérera efficace pour la plus grande partie de la mission, jusqu’à ce que vienne le moment où vous serrez face à des hordes. En effet, afin de bien vous préparer, un timmer va démarrer afin de vous permettre de mettre divers équipements défensifs pour lutter contre les ennemis, vous pourrez donc installer des tourelles ou des mortiers. Le problème est le suivant, vos alliés contrôlés par l’IA n’utilisent pas les moyens mis à disposition pour survivre, résultat, ils sont acculés et seront rapidement tués par les hordes. Il n’est donc pas impossible de conclure une mission avec l’aide de l’IA, mais il est clair que la tâche sera rudement difficile avec une tare pareille.

Du loot pour augmenter la durée de vie

World War Z pourrait se boucler en à peine quelques heures, c’est indéniable. Saber Interactive a donc décidé de mettre plusieurs personnages à disposition avec des moyens de customisation. Une fois une mission terminée, vous recevrez des points et XP afin de débloquer divers éléments pour vos nombreux personnages et pour les différentes classes disponibles. Au fur et à mesure que vous prendrez des niveaux, vous débloquerez du loot de plus en plus efficace pour lutter contre les hordes avec des compétences tout aussi spéciales. Le côté RPG est donc présent même s’il est assez light en comparaison avec ce que nous avons déjà vu. Le souci est également que même si pour commencer la partie, vous disposerez d’armes choisies préalablement à l’avance, il y a de fortes chances pour que vous la troquer contre une autre lorsque vous tomberez à court de munitions.

Techniquement parlant

Pour commencer avec des bons points, la physique attribuée aux zombies et à leur capacité à se démembrer par rapport à nos tirs est vraiment bien foutue. Nos séances de shoot semblent vraiment faire du dégât même si de notre côté, les sensations de tirs sont à peine explorées. Il faut également admettre que la montée en puissance des zombies une fois unis et faisant une masse est bien construite, l’effet de foule est semblable à ce que nous avons pu voir dans le film.

Néanmoins, il est important de noter que la réalisation graphique laisse vraiment à désirer, le rendu est correct, mais loin d’être transcendant, certaines textures sont par moment baveuses. Le plus gros souci est sans nul doute la perte de framerate lorsque la console doit afficher des centaines de zombies qui foncent vers nous. Le jeu ne deviendra pas injouable pour autant, mais il est assez embêtant de voir la fluidité diminuée lors du seul et véritable intérêt pour le titre.

Au final, World War Z est tel que nous l’apercevions via les vidéos de gameplay et bande-annonce. Légèrement vide en termes de contenu et mal exploité côté technique, Saber Interactive a tenté d’imiter l’un des meilleurs jeux de survie avec des zombies qu’est Left 4 Dead, mais sans véritable succès. Et même si son prix est assez démocratique en comparaison avec d’autres titres, il est fort à parier qu’il passe assez rapidement à la trappe.

Points positifs:

  • Une dynamique d’effet de masse réussie
  • Un grand nombre de personnages jouables
  • Plusieurs modes assez sympas
  • Une physique bien construite pour les zombies

Points négatifs:

  • Des personnages rigides
  • Des missions répétitives
  • Une IA à la ramasse et peu utile en solo
  • Une perte de framerate lorsque de nombreux ennemis sont à afficher
  • Un côté RPG light et anecdotique

SITE OFFICIEL DE WORLD WAR Z


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here