Fiche technique de Buchimaru Chaos Tome 1 :

buchimaru chaosPublic : 15+
Éditeur : Doki-Doki
Date de sortie : 3 avril 2019
Date de sortie du prochain tome : 5 juin 2019
Pagination : 160 pages
Genre : Seinen
Auteur : Ohno Tsutomu
Prix : 7,50 €
Nombre de volumes VO : 3
Nombre de volumes VF : 1
Situation de la série : Terminé

Synopsis de la série

Il y a bien longtemps, les êtres humains vivaient en harmonie avec les forêts et vénéraient des divinités appelées « esprits gardiens ». Byakuya et Buchimaru sont deux ninjas qui, après avoir déserté leur clan, se lancent dans une chasse aux dieux qui ébranle toute la province… Dès lors, les désirs et les aspirations des deux traîtres, des esprits gardiens et des ninjas s’entrechoquent ! Une ambiance sombre et des graphismes envoûtants, au service d’un récit de dark fantasy impitoyable !

Le mois dernier, les éditions Doki-Doki faisaient l’acquisition d’une toute nouvelle oeuvre mélangeant des êtres divins face à des ninjas. Si le synopsis a réussi sans trop de difficulté à attirer notre attention, qu’en est-il vraiment une fois le tome parcouru. Voici notre critique.

Une douche froide pour Buchimaru Chaos

Buchimaru Chaos vous plonge dans une période ancienne ou les traditions et les dieux régissent la vie des simples mortels. Néanmoins, une jeune femme nommée Byakuya et son apprenti Buchimaru décide de s’insurger contre les dieux. Ils vont faire la rencontre du gardien Tadamuki qui sera le premier véritable ennemi de l’histoire. Mais étonnement, nous apprenons en réalité que Byakuya n’a que faire de son acolyte et agis de manière personnelle quitte à abandonner Buchimaru à une mort certaine. Le jeune apprenti ninja va devoir s’allier à son ennemi pour découvrir la vérité et retrouver celle qu’il aime.

buchimaru chaosLe premier problème qui nous saute aux yeux et sans nul doute son scénario et ses personnages. Pour commencer, l’histoire de Buchimaru Chaos semble terriblement vide pour ce premier tome et nous craignons qu’en à peine 3 volumes, le titre n’ait pas vraiment l’occasion de se développer. Le contexte est déjà posé, nous savons simplement qu’il existe plusieurs divinités dans ce monde, qu’ils sont les bienfaiteurs de la terre, que Buchimaru provient d’un clan de Ninja, mais sans plus d’informations, nous naviguons dans une certaine incompréhension. Pour ne rien ajouter, l’action se déroule incroyablement vite au point qu’on vient par moment à se demander ce qui vient de se passer et ou se trouve nos personnages, une fois ils sont à l’entrée d’une forêt et trois cases plus loin, ils sont déjà arrivés à leur objectif.

Parlons buchimaru chaosmaintenant des personnages, nous ne nous attarderons pas sur Byakuya étant donné que nous ne savons pas grand-chose sur elle. Le plus gros problème est clairement Buchimaru, le héros de l’histoire. Ce dernier n’a malheureusement rien pour lui. Il ne possède aucune personnalité et même s’il en avait une, elle n’est pas exploitée, nous découvrons juste un pseudo ninja qui est dépendant de sa maîtresse. Son côté simplet d’ailleurs n’arrange absolument rien, car ses prises de décision et ses choix sont absurdes et semblent juste servir à faire avancer le scénario sans quoi ce serait très certainement déjà plié. Heureusement, il reste malgré tout le Dieu Tadamuki qui relève un peu le niveau grâce à des scènes légèrement badass et un pouvoir de décision qui remplace celui du héros principal.

Néanmoins, tout n’est pas a jeter dans ce premier tome de Buchimaru Chaos. En effet, une mention spéciale est faite pour le dessin. Les personnages disposent d’une belle finition et d’un ombrage bien maîtrisé de la part du mangaka ce qui permet à l’oeuvre de donner un ton grave et pesant lors de la lecture. Les combats sont bien orchestrés même si le dynamisme est un peu laissé de côté notamment à cause de la rapidité dont elle se déroule comme expliqué précédemment.

Au final, c’est une légère déception que nous livre ce premier opus de Buchimaru Chaos. Ce problème est notamment dû à un scénario creux, des enjeux encore inconnus, des personnages parfois inutile, parfois anecdotique et de l’action qui se déroule bien trop rapidement. Heureusement, le dessin rattrape un peu les dégâts même si c’est léger. Espérons que le prochain volume puisse nous délivrer une expérience meilleure que celui-ci.


SITE OFFICIEL DE BUCHIMARU CHAOS TOME 1


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here