Fiche technique de Genocidal Organ Tome 1 :

Genocidal OrganPublic : 15+
Éditeur : Pika
Date de sortie : 13 mars 2019
Date de sortie du prochain tome : 22 mai 2019
Pagination : 176 pages
Genre : Seinen
Scénariste : Project Itoh
Dessinateur :Asô Gâto
Prix : 7,50 €
Nombre de volumes VO : 3
Nombre de volumes VF : 1
Situation de la série : Terminé

Synopsis de la série

Les États-Unis parachutent le capitaine Clavis Shepherd et ses hommes dans les Balkans. Appartenant au Détachement I, un groupe d’intervention placé sous la direction des forces de renseignement, ils ont pour mission de retrouver et d’éliminer un de leurs compatriotes qui se serait rendu coupable de crimes de guerre…

Bouclé en 3 tomes seulement, Genocidal Organ nous raconte l’histoire de soldat américain qui envahit les Balkans pour y traquer une cible. Digne d’un film d’action, le synopsis de départ pourrait ne pas convaincre. Nous avons lu ce premier tome pour vous et voici ce que nous en avons pensé.

4 soldats américains sont secrètement envoyés dans les Balkans et plus précisément en Géorgie pour y trouver un dans leurs anciens compatriotes qui s’est rendu coupable de crime de guerre. Si nous ignorons encore beaucoup de choses sur le titre en lui-même et sur le scénario à venir, le premier tome donne le ton directement. Terriblement Dark et dure, Genocidal Organ montre les côtés de la guerre qui ne sont généralement pas expliqué dans les livres ou dans les films. Nous y voyons des soldats qui font leurs devoirs, mais qui sont hantés par les choses qu’ils ont vues ou qu’ils ont commis.

Autant le dire tout de suite, le manga est un concentré d’action, les phases de discussions sont peu nombreuses afin de plonger le lecteur dans la guerre, les secrets et l’invasion. Étonnement, l’auteur n’indique ni date ni période pour son histoire. On pourrait croire que le scénario nous raconte des faits qui se seraient déroulés il y a quelques années néanmoins, la technologie utilisée par les fameux soldats américains laisse penser totalement le contraire. Nous découvrons des tenues de camouflages rendant invisible, des capsules de transports presque indétectables au radar et des puces d’identification.

Néanmoins, on ne peut s’empêcher d’y voir le patriotisme américain redondant qu’on retrouve dans la majorité de ces œuvres. Les beaux et clinquants soldats des USA débarquent dans un conflit dans lequel ils n’ont rien avoir et décide de « sauver tout le monde «  car ils sont les gentils et que les autres sont les méchants, un scénario vu et revu. Heureusement, l’auteur montre des opinions un peu plus personnelles par moment ce qui nous permet quand même de nous en éloigner de temps à autre.

Hormis tout cela, Genocidal Organ reste plaisant à lire, les dessins sont complexes et arrivent a bien retranscrire toute la détresse et l’angoisse des personnages. Le tome 1 du manga est purement axé sur l’action et nous sommes curieux de voir quel chemin les deux autres tomes vont prendre.


SITE OFFICIEL DE GENOCIDAL ORGAN TOME 1


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here