Les fuites avaient vu juste, Ghost Recon Breakpoint sera le prochain jeu Ubisoft tiré de la franchise des Tom Clancy. Le titre a été présenté aujourd’hui par l’éditeur français par le biais d’un événement live planifié depuis plusieurs jours et durant lequel nous avons pu obtenir un premier aperçu du gameplay et jeter un œil à l’époustouflante bande-annonce en images de synthèses.

Tom Clancy’s Ghost Recon Breakpoint sortira le 4 octobre 2019 sur PS4, Xbox One et PC.

Un contexte plus futuriste, plus abouti

Pour ce qui est du contexte, nous pouvons clairement affirmer que Breakpoint est une suite directe de Ghost Recon Wildlands, et plus précisément de la récente Opération Oracle ajoutée au contenu de base. L’unité d’ennemis à laquelle vous ferez face dans ce nouvel épisode, les Wolves, sera dirigée par le Colonel Cole D. Walker, l’ancien frère d’arme de Nomad interprété par la star américaine Jon Bernthal (The Walking Dead / Punisher).

Ghost Recon Breakpoint WolvesGhost Recon Breakpoint plonge les joueurs sur l’île fictive Aurora, un vaste monde ouvert à la diversité environnementale inégalée. Le terrain de jeu présenté dans les différentes séquences de jeu diffusées ce soir montrent des paysages variés allant de forêts denses et brumeuses aux vallées sèches et montagnes abruptes. Cette terre hostiles représente le QG de Skell technology, une entreprise spécialisée dans l’élaboration de drones et expert en intelligence artificielle. Ce n’était pas sans compter sur l’unité des Wolves qui ont pu mettre la main sur cette technologie, la reprogrammer et la retourner contre toute personne se mettant en travers de leurs plans.

Les Wolves sont comme vous

Les Wolves sont très différents des ennemis rencontrés dans les jeux de la franchise. Ils connaissent en effet les techniques et ruses des Ghosts, ce qui en font des ennemis redoutables pour Nomad et ses hommes. La survie et l’infiltration seront donc au coeur du gameplay. Il faudra se cacher, avancer discrètement et user de diverses techniques de furtivité comme le fait de se couvrir de boue pour se fondre dans la nature afin d’éliminer les ennemis qui, cette fois, seront solidaires les uns envers les autres. Si l’un d’entre-eux se fait agresser, une communication se fera entre les soldats présents à proximité. Le joueur aura ainsi véritablement la sensation d’être une proie et ce, de manière constante.

Ghost Recon Breakpoint met la survie à l'honneurPour ce qui est du contenu post-launch, ubisoft prévoit également le tout premier Raid de l’histoire de Ghost Recon. Le joueur explorera de nouveaux environnements dont une terre volcaniques afin de détruire une arme destructrice de Skell Technology. Les détails de cette mission d’envergure restent encore flous, il faudra donc attendre encore un peu avant d’obtenir de plus amples détails néanmoins, un premier aperçu est disponible dans la rediffusion du live de ce soir.

Une édition collector au menu

Qui dit Ubisoft dit forcément produits dérivés et éditions collector. Ghost Recon Breakpoint ne fera donc pas exception à la règle puisque l’éditeur n’aura pas tardé à lever le voile sur la figurine du jeu à l’origine du leak survenu hier. Celle-ci représente le Colonel Cole D. Walker et est accompagnée de l’édition Ultimate du jeu, ce qui veut dire que le joueur possèdera par la même occasion le Year One Pass et le Ultimate Pack (ce qui sous entend que les équipes de développeurs prévoient de soutenir le jeu avec du contenu pendant plusieurs années). Celle-ci étant exclusive au store Ubisoft, on espère qu’une version alternative débarquera dans le commerce traditionnel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here