Fiche technique de la Corsair Ironclaw RGB Wireless :

corsair ironclaw rgb wireless

  • Capteur optique: 18 000 dpi
  • Type de branchement : Sans fil et avec fil
  • Taille du câble : 1,8 m
  • Rétroéclairage de la souris 3 zone RGB
  • Nombre de boutons programmables: 7
  • Polling rate : 1000Hz/500Hz/250Hz/125Hz
  • Switchs OMRON prévus pour 50 millions de clics
  • Poids : 130g
  • Type de jeu: FPS, MOBA
  • Profilage ambidextre ou gaucher: non
  • Garantie constructeur : 2 ans

Grâce à nos super contacts de chez Corsair, nous avons eu l’occasion de tester l’un des derniers bébés du fabricant, la Ironclaw RGB Wireless. Décrite comme étant robuste, précise et adapté pour un certain type de personnes, découvrons ensemble ce qu’elle vaut vraiment.

La précision et accessibilité avant tout

Nous nous retrouvons ainsi avec la souris Corsair Ironclaw RGB Wireless, cette dernière bénéficie d’une forme profilée et adaptée à la plupart des mains, mais nous notons qu’elle est plus confortable pour les personnes ayant de grandes mains grâce à des dimensions plus adaptées. La souris jouit de 10 boutons programmables grâce au programme iCUE ainsi que d’un capteur optique de 18 000 dpi ce qui est la plus haute valeur dans la gamme des souris Corsair. A noter également que grâce au programme mentionné précédemment, vous aurez la possibilité de régler la souris au DPI près. Le confort de l’utilisateur est donc mis en avant sur l’appareil, son ergonomie, mais également son poids 130 grammes font d’elle un produit facilement utilisable ce qui n’est pas trop le cas d’iCUE.

La paume de la main parvient donc sans soucis à se poser sur l’arrière de l’Ironclaw et les doigts atteignent sans difficulté les deux clics et la molette, le pouce quant à lui s’insère bien et sans aucune gène dans le creux de l’engin. Sur les côtés, nous retrouvons un grip permettant de maintenir la main bien en place à condition de reposer la paume sur le dos de celle-ci. L’utilisation est donc assez particulière et nécessite l’exploitation de toute la main. L’utilisateur peut ainsi manipuler la Corsair Ironclaw RGB sans difficulté, sans plier les doigts et en la soulevant très aisément.

Niveau autonomie, vous pourrez facilement compter sur une utilisation allant dans les alentours des 40 heures sans RGB 2.4GHz alors qu’en Bluetooth, vous pourrez aisément en ajouter une vingtaine de plus. Si malgré tout, vous préférez mettre les lumières, votre souris aura quand même une jolie autonomie de 35 heures.

Côté robustesse, la fiche technique des souris Corsair bénéficie de solides switchs Omron prévues pour endurer 50 millions de clics, un standard inhérent aux souris de la marque et qui délivre un critère de fiabilité supplémentaire à l’Ironclaw RGB Wireless.

Ainsi, vendue au prix de 80 euros, la Corsair Ironclaw RGB Wireless est clairement un bon rapport qualité/prix au vu des standards de maintenant. Son confort et sa forme adaptée pour les grandes mains sont également un atout pour ces personnes parfois un peu trop délaissées.

Points positifs:

  • Une précision de 18 000 dpi avec une programmation au DPI près
  • Une prise en mains facile et adaptée pour les grandes mains
  • 10 boutons paramétrables
  • Un RGB sobre
  • Bon rapport qualité/prix
  • La connectique très solide
  • Une robustesse de 50 millions de clics

Points négatifs:

  • Pas ambidextre
  • Difficile d’utilisation pour les petites mains

SITE OFFICIEL DE LA CORSAIR IRONCLAW RGB WIRELESS


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here