Fiche technique de Ares Le Soldat Errant Tome 9 & 10 :

Public : 14+
Éditeur : Meian
Date de sortie : 7 février 2019
Pagination : 212 pages
Genre : Shonen
Auteur : Ryu Geum-Chul
Prix : 6,95 €
Nombre de volumes VO : 26
Nombre de volumes VF : 12
Situation de la série : Terminé
Critique du tome précédent : Ares Le Soldat Errant Tome 7 & 8

Synopsis de la série

Nous sommes dans une époque médiévale et c’est la Guerre ! De nombreux royaumes ne cessent de s’affronter et au milieu : le royaume de Chronos. Ce dernier, dévasté par les affrontements des nations voisines, ne sert que de vivier pour recruter de nouveaux mercenaires, véritable chair à canon pour les royaumes dominants.
C’est dans ce contexte que notre héros, Ares, se fait s’engage chez les Mercenaires du Temple, une troupe armée réservant ses services au plus offrant. D’autres jeunes épéistes et guerriers l’y rejoignent, certains pour y gagner de quoi vivre, d’autres uniquement pour le prestige.
Après quelques missions de routine, la troupe va rapidement se retrouver au milieu d’un énorme conflit et les champs de bataille vont devenir leur quotidien.
Face aux plus grands soldats des royaumes adverses, nos jeunes héros devront montrer toute l’étendue de leur talent et ne reculer devant aucune stratégie pour survivre et prendre le dessus sur des guerriers très expérimentés.Heureusement pour Ares, il est l’élève d’un héros légendaire et sa maîtrise du combat à l’épée va lui permettre de rapidement se confronter aux plus grands des adversaires et en sortir gagnant.

Synopsis du tome 9

Alors que le royaume de Cronos pleure la mort de ses meilleurs soldats, l’ordre du Temple est chargé de mettre fin à la guerre civile qui vient d’éclater. Pourtant, la véritable menace vient d’ailleurs, car les chevaliers noirs Darakiens guettent le bon moment pour lancer leur invasion.

Synopsis du tome 10

Les cloches retentissent, le signal de la guerre résonne. Tous les soldas de l’ordre du Temple doivent se rassembler et se tenir prêts à intervenir. L’invasion de Cronos est imminente et le roi Icarus a loué leurs services. Alors que les armées se font face, une option s’offre au cronosiens : solder le résultat de la bataille sur un duel entre champions de chaque camp. Alors que le champion Uranos s’impose facilement, Barouna s’avance, décidé à régler de vieux comptes.

L’heure est grave, le royaume de Cronos connait une guerre civile sans précédent. Après que le roi ait été assassiné et que le trône ait été usurpé par Balder et Antonis, nos héros et le général Icarus ont dû faire face à une petite escouade qui avait pour ordre de les éliminer. Quelque temps après cet événement, les deux usurpateurs et nouveaux rois attaquent sans relâche ceux qui sont contre leur nomination soudaine. Alors que tout espoir est perdu, Icarus et une armée de mercenaires du temple arrivent à la rescousse pour mettre en déroute les assaillants.

Le tome 9 est essentiellement axé sur la guerre et l’attaque entre l’armée d’Icarus et celle de Balder et d’Antonis. Ce qui les différencie et sans nul doute l’expérience de la guerre, mais également la stratégie militaire, qui va se révéler être triomphante ici. Nous en apprenons un peu plus sur la vie de Mikaël, celui-ci est en réalité un prince, mais aux ambitions encore fortes obscures. Au fur et à mesure des tomes, Mikaël ne se dévoile pas beaucoup à nous, il reste fort mystérieux et assez énigmatique. Néanmoins, durant les batailles et les duels, il fait preuve d’une extrême cruauté envers ses ennemis, ce qui ne semble pas vraiment plaire à Barouna. La suite nous réserve encore sûrement d’excellentes surprises, mais il serait intéressant de voir Mikaël qui se dresse face à ses compagnons à cause d’opinions différentes.

Le dixième livre quant à lui met en place ce qui nous est teasé depuis plusieurs tomes maintenant, le combat entre Dakar et Cronos. Les deux armées sont enfin prêtes, mais étonnamment, la bataille n’a pas lieu. Le général des Chevaliers noirs fait entrer en scène le champion d’une arène de gladiateur, Uranos. Ce volume se consacre à Barouna, également un personnage encore peu exploité. Celui-ci va accepter le défi de Dakar, affronter leur champion Uranos. Il dévoilera légèrement son passé au lecteur ainsi que ses sentiments par rapport au duel de gladiateur et au meurtre.

La lecture est prenante est intense, malheureusement, si les derniers livres nous avaient épargnés concernant la mise en page et le placement des bulles, ce tome 10 est sans nul doute l’un des pires. Les bulles et les images sont placées encore une fois dans le centre de la reliure et certaines doubles pages ne s’alignent pas correctement entre elles. Le dessin quant à lui semble aussi un peu régresser, l’action et les mouvements sont brouillons ce qui rend la lecture et la compréhension difficile pour le lecteur. Malgré ces petites coquilles, Ares le soldat errant continu de surprendre. La fin du dernier tome nous pousse dans la plus grande curiosité étant donné que le combat entre Ares et Black Cygnus entrent enfin dans la première phase. Nous sommes impatients de connaître la suite des aventures d’Ares, Barouna et Mikaël. 


SITE OFFICIEL D’ARES LE SOLDAT ERRANT


APERÇU DE REVUE
NOTE GLOBALE
7
Article précédentAVIS – Ares Le Soldat Errant tome 7 & 8
Article suivantCuphead: les versions Xbox One, PC et Mac se mettent à jour
Immense fan de jeux vidéo, manga, cinéma et comics. Le jeu vidéo a pris une place importante dans ma vie plus qu'un simple passe-temps, une véritable passion c'est grâce à 4WAG que je peux enfin réaliser un rêve de gosse. Joueur sur Playstation 4, les meilleurs jeux à mes yeux sont Assassin's Creed, Last of us, God of war et uncharted.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here