Fiche technique de Battle Royale Tome 4 : Ultimate Edition :

Battle RoyalePublic : 16+
Éditeur : Soleil Manga
Date de sortie : 20 février 2019
Date de sortie du prochain tome : 17 avril 2019
Pagination : 416 pages
Genre : Seinen
Scénariste : Takami Koushun
Dessinateur : Taguchi Masayuki
Prix : 15,00 €
Nombre de volumes VO : 8
Nombre de volumes VF : 4
Situation de la série : Terminé
Critique du tome précédent : Battle Royale Tome 3 : Ultimate Edition

Synopsis de la série

La république d’Extrême Orient, nation totalitaire d’Asie, expérimente un jeu de massacre appelé « le programme ». Des classes de 3e sont choisies arbitrairement pour y participer. Les élèves d’une même classe doivent s’entretuer jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’un seul survivant. Telle en est la cruelle règle. Les 42 élèves de la classe de 3eB du collège Shiroiwa se retrouvent engagés dans ce véritable « jeu de la mort », sans même savoir pourquoi…

Synopsis du livre

Le programme Battle Royale est simple : isoler sur une île les élèves d’une classe choisie au hasard, leur fournir des armes et les forcer à s’entretuer. Il ne peut en rester qu’un… sinon ils périront tous.

Ce quatrième volume de Battle Royal met le personnage de Shûya en stand-by pour se scinder en deux tableaux. Le premier, qui représente plus de la première moitié du volume est centré sur le collégien Shinji, qui a occupé une grande partie du tome précédent. Nous le voyons mettre son plan en action, qui consiste à détruire l’annexe où se trouvent les militaires. Mais en pleine action, il est interrompu par la présence d’un autre de ses camarades qui cherche de l’aide. Est-il sincère ou est-ce un énième piège, Shinji n’en sait rien et les erreurs du passé le tiraille.

Si depuis le début de l’aventure, nous estimons que Shinji est présenté comme l’un des personnages principaux, avec un charisme fou et des capacités hors norme, nous prenons rapidement conscience que la situation le dépasse. Le tome 3 nous montrait la relation qu’il avait avec son oncle et ce quatrième volume nous montre à quel point il était admiratif de son oncle au point à être négligent et même égoïste. Malgré cela, le personnage réalise rapidement qu’il a fait fausse route et deviendra celui qu’il aurait toujours dû être.

Le second tableau quant à lui est focalisé sur le personnage de Mitsuko, une jeune fille qui n’hésite pas à utiliser ses charmes et son corps pour arriver à ses finsBattle Royale. Nous avions pu la voir dans les tomes précédents et celle-ci se révèle être tout aussi dangereuse que Kiriyama. Elle arrive sans aucun problème à se faire passer pour une jeune demoiselle en détresse et une fois que sa victime a le dos tourné, elle n’hésitera en aucun cas à assassiner violemment sa victime, elle l’a déjà fait et est prête à recommencer. Mais cette partie montre comment elle en est venue pour être la femme fatale qu’elle est. Nous allons comme pour chaque personnage, découvrir son background et il est clair qu’elle possède l’un des plus douloureux. Mais même après avoir pris conscience de son passé, il est assez difficile d’avoir de l’empathie pour ce personnage tant sa cruauté et sa vilenie ont fait d’elle la tueuse implacable qu’elle est et c’est là toute la réussite de son personnage. Néanmoins, comme beaucoup de personnages, une fois leur passé révélé, ceux-ci ont tendance à rapidement mourir dans les chapitres qui suivent. Espérons que Mitsuko ne suive pas le même chemin.

Nous sommes ainsi au quatrième tome et donc à la moitié de l’histoire. À la fin de ce volume, nous prenons connaissance du nombre de survivants et nous réalisons que nous n’avons pas encore rencontré tout le monde et que la boucherie n’est pas encore terminée. Les plans violents et sexuels sont toujours autant présents et c’est tout cela qui fait le succès de Battle Royale, un monde sans coeur ou tout est permis et qui ne fait pas place aux bons sentiments et à la douceur, certains personnages s’en rendent vite compte, mais trop tard pour eux malheureusement.


SITE OFFICIEL DE BATTLE ROYALE TOME 4 : ULTIMATE EDITION


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here