Fiche technique de Power Rangers: Battle for the Grid :Power Rangers: Battle for the Grid maintenant disponible

Éditeurs et Développeurs: nWay / Hasbro Interactive / Lionsgate
Date de sortie : mars 2019 sur PS4, Xbox One, Nintendo Switch et PC
Type : combat
Multi : oui
Langue : français

Annoncé il y a quelques semaines à peine, Power Rangers: Battle for the Grid débarque enfin sur Xbox One et Nintendo Switch, puis sur PS4 et PC par après. Le concept est relativement simple, nWay, Hasbro et Lionsgate se sont réunis pour nous offrir un jeu de combat en 3 contre 3 façon Dragon Ball FighterZ avec les héros de notre enfance, les Power Rangers.

Un brin de nostalgie

Les adaptations vidéoludiques des Power Rangers sont assez rares et variées. Que ce soit sous forme de skin implanté à Minecraft ou encore des jeux mobiles, les héros n’avaient à ce jour pas encore eu droit à un jeu ambitieux sur consoles new-gen. C’est aujourd’hui chose faite puisque Power Rangers: Battle for the Grid propose des visuels avancés ainsi que des mécaniques de jeu complètes.

Power Rangers: Battle for the Grid propose un gameplay efficace

Le jeu présente quelques modes de jeux classiques dans lesquels les joueurs constituent une équipe de 3 Power Rangers. Les super-héros n’étant pas très nombreux dans la série, le soft se reposera principalement sur la variation des skins pour exploiter au mieux la diversité de la licence. Qui plus est, le joueur devra par après sélectionner un soutien à son équipe parmi trois entités que vous connaissez surement, Mega Goldar, Dino Megazord ou Dragonzord. Ces personnages interviennent régulièrement dans la série et représentent une puissance colossale retranscrite par une taille démesurée, c’est la raison pour laquelle il est impossible d’en prendre le contrôle face 3 trois tout petits Power Rangers. Non, ces soutiens pourront s’enclencher plusieurs fois en cours de combat par une simple pression de bouton lorsque les conditions sont réunies.

Des mécaniques peu inspirées

Par ailleurs, une jauge de Super permettra aussi aux super-héros de lancer une attaque plus puissante qu’ordinaire. Celle-ci consommera la jauge, mais nous avons noté qu’il était assez facile de la remplir à nouveau en enchaînant les frappes. Les contrôles ne sont de base pas très difficiles. Nous avons une frappe faible et rapide, un bouton de frappe moyenne, uneLes combats de Power Rangers: Battle for the Grid sont simples à prendre en mains frappe lourde et une touche de projection. Dans Power Rangers: Battle for the Grid, inutile de s’entraîner des jours pour apprendre les rudiments du combat, seule l’alliance de l’une de ces touches à une flèche directionnelle donnera déjà un résultat de combo très satisfaisant. Nous obtenons donc un gameplay tirant un trait sur les combos à rallonge faits de quarts de cercle  pour se diriger vers une prise en main façon Dragon Ball FighterZ. Néanmoins, le tout parait néanmoins un peu brouillon. Les attaques spéciales ne semblent pas toujours réagir aux actions faites sur la manette et aucun instant particulier ne ressort des affrontements. Les animations d’attaques Super sont assez limitées, il est facile de remplir sa jauge et l’invocation des soutiens n’est pas difficile à réussir. Il est probablement volontaire de la part des développeurs de rendre ces coups spéciaux très accessible pour pimenter les combats, mais le jeu manque tout de même de challenge.

En cours de combat, il est possible de changer de combattant parmi les 3 sélectionnés par un double clic de gâchette sur la manette. Un simple clic fera apparaître le personnage sélectionné qui provoquera un simple coup avant de repartir dans sa Pokéball. Ces combats en 3v3 nous rappellent donc Dragon Ball FighterZ mais, au vu du roster assez réduit du jeu, nous aurions apprécié l’ajout d’un mode 1 v 1 puisque les combinaisons possibles sont assez restreintes. On rencontre donc toujours les mêmes opposants sans gros changements, ce qui nous donne vite l’impression de tourner en rond.

La baston mononeuronale comme sève

Le mode Arcade, servant de sorte de mode histoire, met en place une petite série de combats durant laquelle un ou deux combats spéciaux seront proposés. Dans ces cas décrits, le joueur affrontera un ou deux opposant(s) possédant plusieurs barres de vies. A l’issue des matches, de très courts dialogues sous forme de textes apparaîtront à l’écran, ne fusse que pour animer les personnages un minimum sans offrir un scénario à proprement parler. Pour ce qui est du reste, Power Rangers: Battle for the Grid propose les éternels classiques de jeux de combats comme un mode en ligne et un mode local.

Sélectionnez vos 3 rangers préférés dans Power Rangers: Battle for the GridPower Rangers: Battle for the Grid est donc un joli clin d’œil aux fans de la franchise. Il représente un jeu de combat assez classique reposant sur des mécaniques déjà vues auprès de la concurrence tout en appliquant son skin propre. Loin de proposer un contenu virevoltant, il fera tout de même l’affaire pour quelques affrontements entre potes grâce à un rendu visuel agréable sans non plus atteindre la perfection. Ceci dit, il ne représente pas vraiment une source de divertissement inépuisable puisqu’on a rapidement l’impression de tourner en rond, la faute à un roster de personnages faiblard, des skins cachés derrière un Season Pass au prix du jeu, une petite pincée d’arènes de combat peu mémorables et une bande-son somme toute très classique.

Points positifs:

  • De nombreux clins d’œil aux fans
  • Le rendu visuel est plutôt correct
  • Les mécaniques de jeu sont instinctives
  • Le prix

Points négatifs:

  • Peu de contenu et peu de skins pour les Power Rangers
  • Une bande-son oubliable
  • L’absence de scénarisation
  • Un tutoriel qui oublie certaines mécaniques de jeu

SITE OFFICIEL DE POWER RANGERS BATTLE FOR THE GRID


 

APERÇU DE REVUE
NOTE GLOBALE
6
Article précédentCasino En Ligne : Une Première Visite Riche
Article suivantJump Force: le trailer pour Seto Kaiba est là
Fan des jeux vidéo depuis la première Playstation, et plus particulièrement depuis la sortie de Metal Gear Solid 1, j'ai maintenant décidé d'être un acteur à part entière de ce monde fascinant des jeux vidéo en créant 4WeAreGamers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here