Fiche technique de Shazam Edition N&B:Shazam édition noir et blanc aux éditions Urban Comics

  • Prix : 19 EUR
  • Public : 12+
  • Collection : DC Renaissance
  • Date de sortie : 15 mars 2019
  • Pagination : 184 pages
  • Scénariste: Johns Geoff
  • Dessinateurs: Frank Gary
  • Contenu vo : JUSTICE LEAGUE (New52) #7-11, 0, 14-16, 18-21

Avec l’arrivée fulgurante de Shazam au cinéma à travers un premier long métrage qui lui est entièrement dédié, l’éditeur Urban Comics a vu là une opportunité idéale de sortir une collection de bouquins au sujet d’un des héros les plus curieux de DC Comics. « Shazam » a donc débarqué en librairie ce mois de mars en 3 éditions différentes et reprend les origines du héros vues par le scénariste Johns Geoff, un habitué de la maison avec plusieurs dizaines de comics à son actif dont la série des Justice League chez DC Renaissance. Côté dessins, nous avons l’honneur d’admirer une création de Frank Gary, l’homme ayant déjà travaillé à plusieurs reprises aux côtés de Geoff, notamment sur les livres Johns Geoff présente Superman.

Synopsis:

Billy Batson est un garçon têtu et arrogant, balloté de famille d’accueil en famille d’accueil, jusqu’au jour où il est choisi par le sorcier Shazam, pour devenir le nouveau champion terrestre de la magie !

Mais le retour de Black Adam, ancien détenteur corrompu de ce pouvoir, le forcera à mûrir et assumer enfin ses responsabilités !

L’histoire met donc en place les origines du super héros qui fera rapidement face à son destin et Black Adam, son double aux mauvaises intentions. Le tout se passe assez rapidement puisque l’ouvrage ne présente « que » 184 pages. Loin d’être un scénario brouillon, il aurait été possible d’étoffer bien plus ce scénario qui mérite qu’on s’y attache. Ceci dit, le tout illustre parfaitement les débuts tortueux de Billy Batson et l’acquisition de ses nouveaux pouvoirs. Côté design, Gary Frank est parvenu à retranscrire l’image d’un Shazam très robuste et des expressions de visage qui traduise souvent l’incompréhension. Du côté de Black Adam, les dessins nous dévoilent un ennemi très impressionnant et déterminé. Le tout est incrusté dans des décors enneigés du plus bel effet et travaillés avec finesse.

Qu’apporte la version noir et blanc?

La version limitée en noir et blanc est un véritable petit péché mignon. En plus d’offrir un papier de bien meilleure qualité, plus épais et légèrement grumeleux au toucher, le livre est globalement plus grand et donc plus imposant dans la bibliothèque. Le rendu des dessins est également particulier. Puisque le récit se déroule dans une période de fortes neiges, l’effet du noir et blanc accentue parfaitement cette météo. Ceci dit, il faudra parfois s’accrocher au récit pour ne pas confondre Black Adam et Shazam qui, portant pratiquement le même uniforme, peuvent facilement se confondre dans la version monochrome.

En bref, Shazam est un régal et un starter kit incontournable pour quiconque voudrait découvrir le héros sur grand écran. Même si l’ouvrage représente une bonne part du scénario du film qui sortira début avril, sa lecture est aisée, la tram accrocheuse et regorge de petits détails qui ne seront probablement pas dans la production cinématographique. Tout est dans le scénario pour faciliter l’appréhension de ce héros très particulier qui donne un véritable second souffle au roster de héros DC Comics.


SITE OFFICIEL DE SHAZAM PAR URBAN COMICS


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here