Fiche technique de Dark king of Kings Tome 2 :

Dark king of Kings Tome 2Public : 14+
Éditeur : Delcourt/Tonkam
Date de sortie : 27 février 2019
Date de sortie du prochain tome : 3 avril 2019
Pagination : 192 pages
Genre : Seinen
Auteur : Miyuki Aramaki
Prix : 7,99 €
Nombre de volumes VO : 2
Nombre de volumes VF : 2
Situation de la série : En cours
Critique du tome précédent : Dark King of Kings Tome 1

Synopsis de la série

Au 13e siècle en Europe, le pays de Lublin sombre dans les ténèbres à la suite de l’invasion de son voisin, le grand Duché de Russie. Stephan, l’un des enfants du roi de Lublin, est le seul survivant. Il va être recueilli par son oncle et tomber amoureux de la fille de ce dernier. Mais en voulant l’embrasser, il va réveiller quelque chose de sombre qui sommeillait en lui depuis l’attaque de son pays.

Synopsis du tome

Stéphane, prince du petit royaume de Lublin, est élevé avec Émilia, sa cousine, par son oncle Sigmund dans son royaume de Krafto. Stéphane se sent attiré par Émilia, mais la raison l’incite à refouler ses sentiments. Quand l’armée russe s’en prend aux villages frontaliers, Stéphane par l’attaquer les villages russes en représailles. Le raid est une réussite, mais le prince se retrouve isolé en territoire ennemi. Désespéré, il est obligé de boire le sang d’une jeune Russe rencontrée par hasard.
Le “pouvoir” que lui donne ce sang humain lui permet de rentrer sain et sauf, mais…

Après un premier tome assez réussi, nous entamons le second tome avec un sentiment de bienveillance et de découverte pour la suite des aventures du jeune prince Stephan, mais pourtant, une fois bouclée, vous aurez l’impression de ne pas avoir grandement avancé, car l’histoire du deuxième tome de Dark King of Kings prend un chemin très différent de ce que nous avons vu précédemment.

Rappelez-vous, Dark king of Kingsnous apprenions que le prince Stephan est en réalité un vampire, un buveur de sang, cela explique de nombreuses choses comme par exemple sa rapidité, sa force et comment il a pu survivre quand il était petit lors de l’attaque de son château. Mais si le tome un donnait l’impression au lecteur d’avoir un lourd secret en son sein, le second tome prend un virage totalement différent, le côté fantasy est mis de côté pour mettre l’accent sur les conflits politiques entre les nombreux royaumes et principalement entre Krafto, Lublin et le grand duché de Russie.

Malgré ça, les tensions politiques forgent le caractère des héros et nous sommes étonnés parfois par l’attitude du jeune prince, car au fur et à mesure qu’il apprend la vie, il devient plus féroce et moins docile ce qui le rend plus intéressant. Par la suite, l’histoire nous plonge dans des passages mêlée entre révélations, histoires d’amour, souvenirs et même la guerre sans en montrer le champ de bataille.

Il est clair que ce deuxième volume est bien moins intéressant contrairement au premier. Néanmoins, l’auteur instaure lentement des bases et des personnages qui devraient avoir un rôle primordial dans la suite des aventures de Stephan, il faut donc être assez indulgent le temps que l’histoire se mette lentement en place.

Ainsi, la politique remplace la fantasy pour ce tome qui se consacre plus à la paix entre des pays voisins plutôt qu’aux bonnes histoires de vampire. Néanmoins, Stephan reste qui il est et nous attendons de voir comment celui-ci va évoluer après la terrible nouvelle qu’il apprend à la fin du volume.


SITE OFFICIEL DE DARK KING OF KINGS TOME 2


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here