Nous voici le 1 octobre et Luke Cage, la nouvelle et troisième série Marvel en partenariat avec Netflix est officiellement disponible depuis le 30 septembre. Après les aventures nocturnes de Matt Murdock (Daredevil) et les déboires palpitants de Jessica Jones c’est au tour de Luke Cage de se faire de la place sur nos petits écrans.

Présentation de la série :

La série créée par Cheo Hodari Coker reprend les comics « Luke Cage » de 1972, alias Power Man, créé par Archie Goodwin et John Romita. La série est un portrait de l’Amérique noire américaine, traitant de sujets comme les gangs ou encore les règlements de comptes.

La série démarre donc doucement, nous posant les bases et l’univers formés tout autour du personnage de Luke Cage (Mike Colter). Ainsi après les événements passés dans « Jessica Jones », nous retrouvons Luke à Harlem s’étant réfugié après l’explosion de son bar à Hell’s Kitchen chez Pop (Frankie Faison), son vieil ami, mais aussi coiffeur aimé de tous. Il accumule les petits boulots pour subvenir à ses besoins et notamment un travail chez Pop qui l’a prit sous son aile mais également au club de Cottonmouth (Mahershala Ali), le chef du gang sévissant à Harlem. La série nous fait un rapide flash back sur les origines du Power Man. Carl Lucas de son vrai nom se fait prendre suite à la découverte d’héroïne (cachés par son partenaire de l’époque pour se venger à cause d’une rivalité amoureuse et termine en prison ). C’est en prison qu’il acquerra ses capacités suite à une expérience.

La série se veut fidèle à l’oeuvre originale et se permettra même un clin d’œil que les fans apprécieront sur le premier costume de Power Man faisant référence à l’époque à la blaxploitation. Mais ce n’est pas tout puisque nous retrouvons des personnages clés comme Misty Knight (Simone Missick), policière en charge des affaires tournant autour d’un règlement de compte reliant Cottonmouth mais aussi Luke. Ainsi que Claire Temple (Rosario Dawson) l’infirmière faisant les liens entre les trois séries Marvel Netflix.

Luke CageNotre avis sur la série Luke Cage :

Si la série Netflix se veut dans la continuité des deux autres la précédant, c’est encore une fois une surprise grâce à un tout autre genre de fiction. Après le succès des violentes, sanglantes et sombres aventures de Daredevil puis des palpitantes, charnelles et poétiques histoires de Jessica Jones c’est au tour de Luke Cage d’aborder un nouveau genre avec un caractère historique et engagé dans un quartier noir américain. Ici pas de bain de sang ni d’action incroyable, si ce n’est les démonstrations de force du Colosse de HarlemLuke Cage est le héros qui ne veut pas en être un, tout comme sa compagne de Hell’s Kitchen. La série développe le personnage en commençant par un Luke Cage discret voulant être normal, à un Power Man à visage découvert connu pour son aide aux victimes de la bande de Cottonmouth et sa résistance incroyable.

Ici l’action n’est pas au centre du récit, c’est avant tout les aventures d’un Luke Cage voulant retrouver un Harlem calme pour faire honneur à son vieil ami Pop. Luke est le héros discret, ne voulant pas changer le monde, mais simplement retrouver celui qu’il connaissait dans le temps. La série traite à sa manière de la corruption et des magouilles toujours liées à l’argent et au pouvoir. C’est un Luke Cage fier des ses héros et de l’histoire du peuple noir américain, il les citera plusieurs fois et s’en servira même comme arguments à plusieurs reprises.

Luke CageLa série commence donc doucement posant les bases, les enjeux et le contexte actuel de Harlem contrairement à ses deux grandes sœurs qui nous plongeaient dans un bain d’action à nous en noyer. Mais ne nous y méprenons pas la série est loin d’être ennuyeuse, l’histoire est prenante les personnages sont attachants, qu’ils soient détestables ou admirables. Le jeu des acteurs est juste et Mike Colter est simplement parfait dans ce rôle. Chaque personnage a son univers et certains n’attendent que de nous révéler leurs secrets. L’humour est habilement dosé permettant à l’histoire d’obtenir par moment une certaine légèreté sans pour autant oublier les enjeux scénaristiques. On retrouve un véritable univers musical nous plongeant dans les années 70 grâce aux différents artistes chantants dans le club de Cottonmouth, et créant une bande originale parfaitement en accord avec la série.

La série nous a donc convaincue et nous vous la recommandons sans mesure. Cette collaboration Marvel Netflix n’est pas la dernière, loin de là. La suite des aventures de Daredevil, mais également celle de Jessica Jones ont étés annoncées, ainsi que trois nouvelles séries The DefendersThe Punisher et Iron Fist, coéquipier de Luke Cage dans les comics, seront diffusé d’ici 2017. D’ici là nous vous conseillons dés maintenant de regarder les première saisons de Daredevil, Jessica JonesLuke Cage et dans cet ordre, toutes trois disponibles sur Netflix en qualité 4k.

Si vous voulez en savoir plus sur les prochaines séries Netflix Marvel, profitez dès à présent des teasers déjà sur la toile :

Iron Fist :

The Defenders : 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here