dragon-quest-heroes-jaquette-ME3050386787_2

Fiche technique :

Éditeur : Square Enix
Développeur : Omega Force
Type : Action-RPG, Stratégie
Date de sortie : 16 octobre 2015 sur PS3 et PS4
Langues : Anglais – Japonais – français
Version testée : PS4

Dragon Quest Heroes, développé par Omega Force et édité par Square Enix, propose un mélange d’un genre action RPG et « hack and slash ». Rappelons que le studio Omega Force est à l’origine de la célèbre franchise Dinasty Warriors et apporte une contribution dans la conception du jeu ainsi qu’une nouvelle dimension à l’aventure Dragon Quest Heroes. Ce nouvel épisode marque l’union de ces deux géants et modifie les codes traditionnels des actions RPG en mêlant beat’em all et stratégie. Ainsi, peut-on parler d’un nouveau genre initié par Dragon Quest Heroes dans le monde vidéoludique ?

« Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil »

 Des monstres et des humains vivant dans un havre de paix, un monde extraordinaire haut en couleur, une ambiance traitée avec soin sous la direction graphique d’Akira Toriyama, présent depuis le premier épisode Dragon Quest.

Lucéus et Aurora, deux héros de la cité, célèbrent les festivités entourées des « slims » et d’une panoplie de monstres, mais un phénomène étrange va basculer ce monde paisible et de gaieté. Tout à coup, un magicien noir décide de lancer un maléfice et déstabilise ainsi la cohabitation pacifique entre montres et humains. L’intrigue est posée et l’objectif est clair pour nos deux vaillants héros, rétablir l’ordre et la paix grâce à l’Arbre de Vie.

DRAGON QUEST HEROES : Le Crépuscule de l'Arbre du Monde_20151019124221

Dès le début du jeu, vous devrez choisir entre Lucéus ou Aurora pour parcourir ce vaste monde rempli de mystère. Bien sûr, les deux héros vont rencontrer très rapidement des compagnons de route pour vivre pleinement cette histoire. Ainsi, Dragon Quest Heroes permet de retrouver Nera (Dragon Quest V), Kiryl (Dragon Quest IV) ou encore Tommy (Dragon Quest VI), quelques clins d’œil pour les fans de la série. On n’en attendait pas moins de ce nouvel épisode, un spin off de la série, proposant une pléiade de personnages jouables et se référant aux anciens épisodes Dragon Quest.

Dans ce nouvel épisode, les héros développent leurs propres aptitudes avec des styles de combats variés, par exemple, les deux héros Lucéus et Aurora, possèdent des types de combats épéistes et se distinguent par leurs compétences feu et glace.

Dragon Quest Heroes associe à chaque personnage des compétences très distinctes pour composer aux mieux votre « dream-team » et accomplir les différentes quêtes. Avant chaque combat, vous aurez la possibilité de prendre le temps pour vos préparatifs et dégommer ces petits monstres. Cependant, Oméga Force a décidé un retour obligatoire dans votre vaisseau « Aéroc » ou campement après chaque combat, le rythme du jeu subit sans cesse ces interruptions un peu rébarbatives.

DRAGON QUEST HEROES : Le Crépuscule de l'Arbre du Monde_20151019123223

Bestiaires énormes, variés et comiques!

 Que serait Dragon Quest Heroes sans ses innombrables monstres et son fabuleux bestiaire ? L’animation des petites bestioles est soignée, elle s’inscrit dans un univers décalé et apporte une touche comique à l’aventure. Au final, on prend peut-être un peu trop de temps à les contempler et à apprécier le travail graphique qu’a réalisé les équipes de développeurs. Pour les fans et les nouveaux joueurs, vous retrouverez les fameux « slurpp » ou « slims », les géants de pierres, les cyclopes, les dragons… brefs, Dragon Quest Heroes propose un condensé des monstres rencontrés dans les précédents épisodes de la série. Dragon Quest Heroes s’organise autour de petites quêtes ou objectifs à accomplir pour avancer dans l’histoire et permettre de débloquer des objets indispensables dans votre avancée. Concernant les combats, vous progressez dans une map fermée où les monstres apparaissent, le joueur se retrouve dans un jeu de type « couloir » même si les objectifs changent quelques fois.

DRAGON QUEST HEROES : Le Crépuscule de l'Arbre du Monde_20151021185031
DRAGON QUEST HEROES : Le Crépuscule de l’Arbre du Monde_20151021185031

Même si, au début, la répétition et le manque de difficulté peuvent faire défaut à ce nouvel épisode, Dragon Quest Heroes se distingue en permettant de développer différentes stratégies pendant les quêtes. En effet, l’abondance des monstres, leurs dispositions sur la carte ainsi que les petits aléas (sables mouvants qui vous ralentissent par exemple) mettent un autre niveau de difficulté.

L’invocation de tout petits monstres tout mignons, ou pas !

N’oublions pas que Dragon Quest Heroes est avant tout un jeu de stratégie et de rôle, le principe est simple, des monstres apparaissent ou « pop » dans les différentes zones de la map et vous devrez fermer les portails pour arrêter le flux de monstres.

Comment être à deux endroits à la fois et tenir les monstres éloignés des objectifs ? C’est à ce moment précis que Dragon Quest Heroes développe une attitude stratégique en donnant la possibilité de récolter des « médailles de monstre » ou « Monster coins » (en anglais) disponibles en tuant des monstres. Invoquez et positionnez vos monstres « alliés » de manière stratégique pour ralentir la nuée des petites bestioles qui chercheront à entrer dans une ville ou détruire une machine. Un très bon point qui amène au jeu une autre dimension qu’un simple « beat’em all ».

DRAGON QUEST HEROES : Le Crépuscule de l'Arbre du Monde_20151021184918
DRAGON QUEST HEROES : Le Crépuscule de l’Arbre du Monde_20151021184918

Mécanisme de combats

L’écran principal contient les informations utiles aux bons déroulements des combats, l’interface reste simple et fourni les détails sur les points de vies (PV), points de magie (PM), la  limite  « haute tension » permet d’acquérir et de déclencher un super-pouvoir accompagné d’une très belle animation. Une interface très intuitive qui s’allie avec un système de combat simplifié, les combos sont répétitifs et s’articulent autour de 3 boutons, Carré / Triangle / Rond pour déclencher la limite. Bref, un bon mélange pour fracasser et enchaîner les monstres.

DRAGON QUEST HEROES : Le Crépuscule de l'Arbre du Monde_20151019123641

Néanmoins, Dragon Quest Heroes vous réserver quelques surprises, Omega Force décide de ne pas intégrer le système classique du « tour par tour » qui permet de lancer une attaque par personnages présents dans la majorité des RPG. Ainsi, les développeurs nous plongent directement dans l’action en permettant de « switcher » d’un personnage à l’autre en plein combat et ainsi brasser toutes les attaques disponibles de chaque héros. Un confort de jeu réussi grâce à une simplicité dans les combos où vous retrouverez les mêmes touches d’actions pour tous les personnages.

 DRAGON QUEST HEROES : Le Crépuscule de l'Arbre du Monde_20151019123514

Un monde haut en couleur

Depuis le début de sa création en 1982, la série Dragon Quest a toujours su s’entourer des meilleurs pour la réalisation graphique et musicale, ainsi soyez fier de retrouver des graphismes sous la direction d’Akira Toriyama – oui le papa de toute une panoplie de dessins dont dragon ball ! Oméga force et Square Enix ont su travailler de concert pour pondre un environnement sublime en mélangeant prouesses techniques et graphiques.  Par contre, le positionnement de la caméra est très regrettable, c’est peut-être le point noir de cet épisode. Lors des combats, la caméra est beaucoup trop rapprochée pour observer une vue d’ensemble et pouvoir profiter de tous les monstres ainsi que des différents boss, qui part leurs tailles dépassent le cadrage et se trouvent souvent hors champ de caméra.

DRAGON QUEST HEROES : Le Crépuscule de l'Arbre du Monde_20151019174803

L’environnement graphique et les textures sont nets et permettent une très bonne immersion dans cette aventure, néanmoins on regretta la qualité moyenne des textures du sol qui pêchent un peu lors des combats. Les graphismes et les couleurs assurent des combats dynamiques relevés par les attaques ultimes qui viennent exploser l’animation en 1080hd 60fps, la scène se fige pour se focaliser sur chaque pouvoir des héros. Concernant la durée de vie de Dragon Quest Heroes, vous aurez un peu plus de 30h de jeu pour atteindre le boss final, le jeu propose des quêtes secondaires pour compléter l’histoire où vous devrez rapporter des objets et autres items farfelus, mais elles peuvent être effectuées en les gagnants les objectifs principaux.

Dragon Quest Heroes semble être un parfait compromis entre le jeu action RPG et beat’em all, le titre proposé par Omega Force est cohérent, dynamique et les différents styles de jeux dont le positionnement stratégie des monstres alliés apportent une nouvelle dimension au jeu.

POINTS POSITIFS

  • Gameplay intuitif
  • Bon équilibre entre Action RPG et Beat’em all
  • tous les personnages de Dragon Quest réunis
  • l’invocation des « monster coin »
  • l’animation des attaques ultimes

POINTS NÉGATIFS

  • Camera trop proche
  • pas de mode coopératif
  • retour à l’Aéroc obligatoire

12086816_10208550141617935_654654937_n

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here