118ae5b9ed005056b72cf2

Fiche technique :

Développeur : Visual Concepts
Editeur : 2K Sports
Date de sortie : 29 septembre sur PS4, Xbox One et PC
Genre : Sport | Basketball
Multijoueur : oui
Langues : Voix anglaises | Texte français
Version testée : PS4

NBA 2K16 était probablement le jeu de basketball le plus attendu de l’année, bien devant NBA Live d’Electronic Arts qui semble toujours souffrir de bon nombre de problèmes d’équilibrage que nous lui reprochions depuis plusieurs années. Arrivé gonflé à bloc sur les consoles de nouvelle génération mais aussi sur PC, ce NBA 2K16 propose bon nombre de nouveautés qui favorise encore plus son aspect technique comme son aspect visuel.

 UNE IMMERSION GLOBALE DE QUALITÉ A

De ce côté, NBA 2K16 ne cessera jamais de nous impressionner. En effet, l’immersion y est totale. Chaque match est à nouveau commenté par un petit comité de présentateurs inspiré des diffusions américaines sur ce sport international et très prisé de nos voisins outre-Atlantique. De plus, les plus belles actions sont mises en replay avec un ralenti et des angles de caméra proche de ces diffusions TV. Concernant les joueurs, le côté réaliste se fait davis_3bien plus ressentir grâce à une modélisation encore bien plus optimisée que sur NBA 2K15 qui était déjà au top l’an dernier. Le plus marquant restera cette frontière de modélisation s’effaçant de plus en plus entre le public et les joueurs présents sur le terrain. Si ce point était un peu négligé l’année dernière, il aura été encore travaillé par 2K dans cet opus, mais toujours sans frôler la perfection. Durant les matchs, les animations sont parfaitement posées lors des évènements se déroulant selon vos performances de jeu. Les voix originales des joueurs, les expressions faciales hors du commun, les commentaires des joueurs des équipes en affrontement en complément de chaque match… Ce NBA 2K16 se révèle être à nouveau la bombe graphique de cette année pour le monde du basket.

UNE ÉNORME PRÉSENCE TANT DÉFENSIVE QU’OFFENSIVE

NBA 2K16 reste aussi vainqueur de la rivalité avec NBA Live d’EA en proposant une mécanique de jeu presque irréprochable, quoi qu’un peu molle sur certains matchs. La défense est très bien gérée par l’IA qui fera tout pour vous empêcher de dunker…Comme dans la vraie vie, en somme. Un point de plus pour le réalisme! Cela dit, certaines petites raideurs peuvent parfois se faire ressentir sur les joueurs, mais sans venir perturber la jouabilité niNB2K16 Gameplay même la qualité de l’IA. Une autre chose étonnante est également le travail effectué tant sur les joueurs connus que sur les sportifs l’étant moins. Cette différence pouvait notamment se faire ressentir dans les NBA 2K précédents, mais également dans le jeu NBA Live 16. Ainsi, tous les joueurs de la NBA sont relativement bien faits, offrant une bonne reconnaissance faciale de la part des fans.

Lors de votre carrière, la défense sera accrue de la part de l’IA. Vous aurez alors à vous serrer les coudes avec les autres joueurs de votre équipe et effectuer de nombreux jeux de passes stratégiques pour espérer marquer, sans quoi la défense ne manquera sans doute pas de vous mettre un pick and roll sous le nez pour ensuite vous mettre des points!

UNE CARRIÈRE EN DEUX TEMPS

Le mode carrière ne vous propose pas directement d’incarner votre propre personnage. Il vous faudra d’abord passer par une série de matchs avec un joueur, Frequency Vibration, et de surcroît avoir affaire à plusieurs cinématiques sans grand scénario pour vous faire comprendre qu’une légende est en train de naître. Passé cette saison servant de long prologue à votre véritable carrière, vous vous lancerez enfin dans une saison de la NBA avec votre avatar, votre progression personnelle et une gestion complète des demandes de sponsors ainsi que de votre temps libre et d’entraînement. Jongler entre ces trois occupations sera nécessaire pour grimper en flèche dans le classement. Il faudra surtout être attentif à ces sponsors qui pourraient bien – malgré la demande en temps libre afin de discuter des closes de votre contrat – vous rapporter quelques billets verts.
D’un autre côté, vous pourrez également forger des amitiés avec une longue série de joueurs du basketball. Ces relations vous coûteront aussi en temps libre, mais seront probablement bien plus intéressantes que vous ne pourriez l’imaginer. Après avoir parlé et passé du temps avec par exemple Russell Westbrook ou même Tony Parker, ces champions pourront vous débloquer bon nombre de mouvements in-game très utiles pour réussir vos matchs, mais aussi des cartes de joueurs pour le mode « Mon Equipe ».

UNE CUSTOMISATION INTÉGRALE

NBA 2K16 propose bon nombre de personnalisation de joueurs, mais aussi de stade! Très fiers de cette fonctionnalité, les développeurs ont en effet intégré un système de création de salles de sport afin de vous y entraîner. Dans MyGM et 2K Pro AM, vous pourrez façonner votre équipe à votre image en créant votre salle, vos joueurs, votre maillot et votre logo. 2K montre à nouveau ici qu’il est le maître pour ce qui est de l’intégration du joueur dans le monde du basketball. Il ne suffit donc plus d’enchaîner les saisons et gagner les matchs, mais de littéralement créer votre propre équipe et de vivre pleinement ces évènements.

NBA 2K16 est encore une fois le grand vainqueur de l’éternelle rivalité des jeux de baskets avec NBA Live d’EA. Proposant un réalisme dopé et un exactitude de mouvement ainsi qu’une physique très respectée, 2K propose ici de la qualité. Un gameplay très agréable, fluide et avec, en prime, un semblant de photoréalisme, cet opus fait encore et toujours mieux que ses prédécesseurs. Le mode carrière y est ici franchement plaisant – si ce n’est un prologue un peu long avec des cinématiques qui, a force peuvent devenir longues et parfois dépourvues d’utilité – et une satisfaction s’installera à chaque victoire contre une IA rôdée pour des matchs tant facile qu’en niveau expert, digne des plus beaux matchs de la NBA. Du côté de votre équipe, l’entraînement spécifique et customisable pour chacun de vos joueurs y est ici approfondi et encore plus complet. Gérez ainsi une équipe entière que vous aurez créé et entraînée de A à Z, et prouvez que vous pouvez à la fois diriger et jouer en NBA comme un pro. Mélangez dynamisme, réalisme et immersion et vous obtenez le cocktail explosif qu’est NBA 2K16, restant le champion de sa catégorie.

POINTS POSITIFS :

  • Des graphismes impressionnants
  • Un gameplay équilibré et fluide
  • Un jeu très accessibles tant pour les fans que les néophytes
  • Une gestion complète et une customisation intégrale d’équipes
  • Les équipes rétro toujours présentes en match rapide

POINTS NÉGATIFS :

  • Alors que le jeu vidéo propose toujours plus de contenu, un manque notable dans le choix des équipes en match rapide malgré tout
  • Même si une amélioration est visible, le public pourrait être mieux travaillé
  • Certaines cinématiques de début de carrière franchement inutiles
  • Un prologue un peu long (une saison avec « Freq »)

NOTE:

18

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here