Après avoir quelque peu innové dans les manettes PS4 en nous proposant sa manette filaire Revolution Pro Controller, la marque française Nacon revient ce mois-ci avec une version encore plus ambitieuse, clairement axée e-Sport et surtout sans fil, la Nacon Revolution Unlimited. Mais la nouvelle manette, tout de même proposée à 169€ au lancement, propose-t-elle vraiment des fonctionnalités de jeu illimitées pour repousser nos limites?

Inside the box

La manette vient dans un packaging assez traditionnel par rapport à ce que nous avons pu voir chez la marque. Une fois la boite ouverte, nous tombons sur un étui en tissus renfermant la Nacon Revolution Unlimited et en dessous de laquelle se situe une série de petits poids et têtes de joysticks afin d’ajuster son ergonomie, nous y reviendrons. Vient avec son câble de recharge USB-C pour une plus grande compatibilité. Il faut dire que le câble propriétaire des premiers pads Revolution Pro posaient un véritable soucis lors du remplacement mais la firme française à cette fois opté pour une connectique efficace et passe-partout, facilement remplaçable en cas de problème. Enfin, nous retrouvons le dongle USB peu discret servant à la connexion Bluetooth entre la manette et le PC ou la PS4. Le tout est donc très bien présenté et accompagné de ce petit chiffon en microfibres pour nettoyer les impuretés sur cet objet de valeur.

unboxing Nacon Revolution Unlimited

Une ergonomie au top

Une fois en mains, nous comprenons tout de suite l’intérêt d’une telle manette face aux traditionnelles DUalshock 4 de Sony. Le confort est indiscutable. Recouvert d’une matière anti-transpirante, tous les boutons (y compris les additionnels) sont accessibles à portée de doigts. On y retrouve la totalité des touches traditionnelles d’une manette PS4. Les touches Share et Option sont mises à la verticale de part et d’autre du pavé tactile. Les touches de droite, elles, sont plus grosses et plus faciles à actionner. La croix directionnelle abandonne les 8 directions et revient à une forme crucifère plus basique mais elle aussi plus maniable que la croix directionnelle Dualshock 4.

unboxing Nacon Revolution Unlimited de faceCe qui fait certainement l’atout principal de cette Nacon Revolution Unlimited, hors boutons additionnels, c’est sans aucun doute ses joysticks asymétriques. D’une texture très agréable au toucher et concaves dans un premier temps, le petit étui fournit possède un set de deux joystick convexes interchangeables par un simple système aimanté que l’on retrouve sur la plupart des manettes pro concurrentes. La petite touche personnelle de Nacon est de pouvoir retirer la base du Joystick pour augmenter l’angle de rotation et ainsi gagner en précision.

Des réglages de base ou pro

Nous retrouvons ensuite une série de 4 petites LED servant à indiquer le niveau de batterie ou le profil actuellement utilisé. La Nacon peut en effet garder en mémoire jusqu’à 4 présets selon les jeux utilisés. Sur le dessous, nous pouvons toujours brancher un casque en jack 3,5mm avec une prise située à son emplacement habituel, et juste au dessus d’une cinquième et dernière LED remplaçant celle de la Dualshock 4 et indiquant par exemple le niveau de santé.

Les gâchettes du dessus sont aussi plus agréables. Les premières sont cliquables, plutôt mécaniques, et les gâchettes R2 et L2 possèdent un ressort un peu plus robuste pour une plus grande précision dans le dosage avec les doigts

Une fois la Nacon Revolution Unlimited retournée, nous constatons l’étendue de ses surprises. Tout d’abord, un bouton « Profile » permet de changer de paramétrage car, comme nous vous le disions plus haut, la manette peut garder en mémoire 4 présets. Par ailleurs, cette touche servira aussi à assigner les touches S1,2,3,et 4 situées sur les poignées sans devoir passer par un PC. Cette manipulation est en réalité très simple: après avoir appuyé 3 secondes sur le bouton Profile dans le mode PS4, il suffit d’appuyer sur la touche à assigner à l’un de ses boutons puis appuyer sur le bouton choisi puis ensuite appuyer à nouveau sur la touche Profile 3 secondes. Un atout considérable que nous avions pu autrefois retrouver sur les Razer Raiju.

A côté de cette option, un switch permet de passer en mode câblé ou bluetooth puisque, pour la première fois chez Nacon, cette manette pro est totalement sans-fil et délivre une vitesse de réponse comparable à la manette officiel, ce qui est vraiment un plaisir.

Enfin, un petit curseur comparable à un compteur de voiture permet de passer du mode PS4 standard au mode PS4 avancé avec ses 4 profils paramétrables ou le mode PC avancé. Ces modes peuvent être intégralement réglés par le biais du logiciel gratuit du fabricant, téléchargeable sur le site officiel. C’est véritablement par ce programme que la personnalisation professionnelle de la Nacon Revolution Unlimited se passe. Il est ici possible de régler l’angle mort des gâchettes, la sensibilité évolutive des joysticks, le mapping précis des touches, l’intensité des vibrations ou l’éclairage RGB de la manette.

Il existe par défaut 4 présets déjà définis: neutre, FPS, FPS Pro et Arcade. Ceux-ci peuvent donc être modifiés mais ont été pensés pour des types de jeux bien particuliers dans le cas ou la personnalisation des différentes sensibilités prend tout son sens.

Autre réglage pratique, la Nacon Revolution Unlimited embarque un set de 3 boutons servant à régler le volume du micro ou de le couper. Une fonction semblant basique mais il fallait néanmoins l’ajouter afin de rendre la manette complète puisqu’elle permet aux joueurs de ne pas se balader dans les menus du chat party en plein jeu pour régler le son du micro.

L’ergonomie dans toute sa finesse

Enfin, les faces antidérapantes des poignées de la manettes peuvent être détachées afin d’y mettre les petits poids livrés avec la manette. Ceci permet de lester la Nacon Revolution Unlimited. Dans notre cas, nous avons préféré y insérer les plus gros pour avoir un maximum de poids entre les mains mais ce n’est pas bien lourds puisque le poids maximum ajouté est de 2x 16 grammes.

lestez votre manette Nacon Revolution UnlimitedEn définitive, la Nacon Revolution Unlimited possède les paramétrages essentiellement retrouvés sur la précédente Revolution Pro. C’est plutôt au niveau de son ergonomie et du positionnement de ses touches supplémentaires que le pad est réellement intéressant. La prise en mains est cette fois drastiquement améliorée et les touches positionnées sur les poignées sont très accessibles, bien qu’il soit facile de les déclencher par erreur lorsqu’on reprend la manette en mains ou qu’on la repositionne par exemple. Le fait de pouvoir assigner des touches à ces boutons supplémentaires sans passer par le PC est aussi un grand pas en avant pour le fabricant français. On appréciera aussi son énorme polyvalence grâce à 3 modes de jeu dont un PC et un PS4 pouvant chacun mémoriser 4 présets de jeu.Le tout tient donc parfaitement dans la main sans véritable faux pas, mais on notera que le revêtement est agréable pour les longues sessions de jeu, évitant la transpiration, mais tache assez rapidement.

Points positifs:

  • La manette reprend globalement tous les points forts du Revolution Pro Controller
  • Une esthétique d’enfer !
  • La compatibilité PS4 et PC
  • Le logiciel Nacon permet un paramétrage minutieux de tous les boutons
  • L’indicateur de batterie intégré
  • 7 heures d’autonomie, une bonne moyenne
  • Une coque évitant la transpiration des mains
  • La réactivité de la manette en Bluetooth
  • L’assignation des touches supplémentaires peut se faire sans PC
  • Les modes PS4 Avancé et PC avancé

Points négatifs:

  • Une certaine complexité d’utilisation du logiciel pour l’exploiter à son plein potentiel
  • Les touches supplémentaires sont faciles à enclencher par mégarde
  • Le revêtement tache facilement
  • Le dongle Bluetooth est assez gros et pas très beau

SITE OFFICIEL DE LA NACON REVOLUTION UNLIMITED


APERÇU DE REVUE
NOTE GLOBALE
9
Article précédentAVIS – Jagaaan Tome 2
Article suivantStar Wars Episode IX: The Rise of Skywalker – découvrez le teaser
Fan des jeux vidéo depuis la première Playstation, et plus particulièrement depuis la sortie de Metal Gear Solid 1, j'ai maintenant décidé d'être un acteur à part entière de ce monde fascinant des jeux vidéo en créant 4WeAreGamers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here