Fiche technique de Final Fantasy IX (Switch):

Éditeur : Square Enix
Développeur: Square Enix
Date de sortie : 13 février 2019 sur Nintendo Switch
Type : RPG
Multi : non
Langue : textes français

Près de 18 longues années se sont écoulées depuis la sortie de Final Fantasy IX sur la première PlayStation, et trois ans nous séparent maintenant des portages Android et iOS du soft, permettant à tous les fans de se plonger à nouveau dans l’aventure d’un des Final Fantasy les plus appréciés de la franchise. En ce début d’année 2019, Square Enix compte bien progresser dans la continuité de l’accessibilité des FF en proposant une série de portages Final Fantays sur la console hybride de Nintendo, dont le soft cité ci-dessus.

Sur Nintendo Switch, le jeu n’est autre que le portage du portage mobile du jeu sorti en 2016. Au menu, aucune grosse nouveauté malheureusement puisque le jeu se contente des améliorations et nouveautés de l’époque. On y retrouve tout d’abord des décors bien moins aliasés qu’à l’époque de la PsOne, des personnages bien mieux modélisés ayant fait  l’objet d’une attention toute particulière de la part des concepteurs. Par ailleurs, le principal bonus de ces versions mobiles reste les boosts de statistiques disponibles dès le début du jeu. Les joueurs peut en effet disposer d’une énorme somme d’argent,  un gros gain d’XP supplémentaire, des magilithes améliorées ou encore la possibilité de zapper les combats aléatoires. Le fan a donc tout ce qu’il faut sous la main pour apprécier le soft façon originale ou en accéléré, histoire de simplement revivre les grands moments du jeu.

Final Fantasy IX sur Nintendo Switch, un portage intéressantOn soulignera ensuite la présence des sauvegardes automatiques, une fonction qui libère l’esprit du joueur et permet ainsi de ne pas se retrouver bête en cas de défaite subite. Tournant en 720p en mode portable et en 1080p sur socle TV, Final Fantasy IX reste malgré tout un grand classique des J-RPG à qui l’on doit bien le mérite d’avoir marqué toute une génération de gamers. Du coup, quel plaisir de succomber à nouveau aux charmes de cette aventure fantasy qui marqua le renouveau des FF après deux épisodes s’écartant de la formule narrative établie depuis des années. On ne peut effectivement que reprocher à Square Enix de ne pas avoir implanté de petite exclusivité à cette version Switch tout de même vendue une vingtaine d’euros et de ne pas avoir fait le nécessaire pour opter pour un format 16:9 afin de ne pas tomber en permanence sur ces bandes monotones disposées de part et d’autre de l’écran.

Final Fantasy IX en HD sur Nintendo SwitchCôté maniabilité, le soft s’en tire très bien. Les Joy-Con ou, encore mieux, la manette Pro de Nintendo conviennent tout à  fait au style de jeu au tour par tour. Le joueur tire aussi profit de l’absence des contrôles implantés sur l’écran de la version mobile, ce qui rend ce portage bien plus intéressant que les versions iOS ou Android.

Points positifs:

  • Un classique intemporel à revivre en mode portable comme sur grand écran
  • Les personnages bénéficie de belles améliorations visuelles
  • Du full HD sur TV
  • La présence de boosts pour les joueurs qui veule « la refaire rapidement »
  • Les sauvegardes automatiques

Points négatifs:

  • Les bandes sur les côtés de l’écran accentuent la touche vieillot
  • La bande-son ne dispose pas du mix qu’elle mérite
  • Aucun ajout propre à la version switch

SITE OFFICIEL DE FINAL FANTASY IX SUR SWITCH


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here