Fiche technique de Batman Rebith Tome 6:Batman Rebirth Tome 6, notre avis

  • Prix : 17,5 EUR
  • Public : 12+
  • Collection : DC Rebirth
  • Date de sortie : 11 janvier 2019
  • Pagination : 192 pages
  • Scénaristes: King Tom
  • Dessinateurs: Daniel Tony, Janin Mikel
  • Contenu vo : Batman #39-43 + #45-47

Près de 4 mois après le tome précédent, Tom King revient aux éditions Urban Comics pour un sixième bouquin cette fois focalisé sur la relation entre notre héros de Gotham et la tendre Catwoman.

Synopsis:
La vie d’un jeune couple n’est pas sans difficultés : c’est ce qu’apprennent au fur et à mesure de leurs missions Batman et Catwoman. Les deux héros doivent tout d’abord se séparer afin que Batman puisse remplir une mission aux côtés de la Princesse Amazone, Wonder Woman. Puis, ils doivent affronter, seuls et sans aide, un monde entier contrôlé par Poison Ivy ! Enfin, Booster Gold leur prépare un cadeau de fiançailles qui risque bien de leur coûter la vie !

Le récit se déroule en trois temps avec une introduction de haute volée mettant en scène Batman et Wonder Woman face au terrible calvaire du Gentil Homme, seuls face à un assaut éternel de créatures durant des dizaines d’années. Si les enjeux de cette décision de la part de nos héros sont minimes (ne laisser que quelques heures de répit au Gentil Homme pour qu’il revienne sur Terre voir sa femme), les résultats pouvaient bouleverser la continuité des aventures de notre homme chauve-souris. En effet, le temps passé dans la dimension du Gentil Homme passe beaucoup plus vite que dans le monde normal, ce qui fait que Batou se retrouve seul avec Wonder Woman durant des années, loin de Selina Kyle. Alors que tout aurait pu basculer à cause de l’attirance de nos deux protagonistes l’un pour l’autre, le résultat prouvera l’amour de Bruce Wayne pour Selina ne peut être brisé. Une introduction qui met donc un point d’honneur sur la relation du justicier de Gotham vis-à-vis de Catwoman, ce qui avait déjà été démontré dans Batman A la Vie à la Mort sortie en septembre 2018 chez Urban Comics.Batman Rebirth Tome 6 Wonder Woman
Par la suite, le livre se concentre enfin sur la thématique principale, Poison Ivy qui, cette fois, tente de contrôler le monde entier pour refaire un monde meilleur à sa façon. Bien que Superman, Flash et tous les autres se soient fait contrôlés par Pam, Batman et Catwoman tenteront de déjouer son plan en la distrayant et en se servant de sa relation d’amitié avec Harley Quinn pour lui prouver qu’elle ne devrait pas se sentir si seule et désespérée. Malheureusement, ce récit ne semble pas dégager un intérêt réel tant celui-ci se concentre sur un caprice égoïste de la super vilaine, au final très vite résolu par le biais d’une solution vite bouclée.

Enfin, la clôture du tome 6 de Batman Rebirth redresse la barre avec un scénario plus psychologique dans lequel Booster Gold tâchera d’offrir à Batman un cadeau de fiançailles dont seul un homme qui possède déjà tout à besoin, soit la preuve que la vie que l’on mène mérite d’être vécue avec ses hauts et ses bas. Néanmoins, avec ses airs de super-héros un peu « looser », Booster Gold mettra en péril tout l’entourage du milliardaire pour parvenir à montrer où il veut en venir. Un bien pour un mal?

Batman Rebirth Tome 6 use de dessins signés Tony Daniel et Mikel Janin qui ne sont pas toujours équivalents. D’une part, Tony a eu le privilège de travailler sur les projets Batman de Grant Morrisson alors que Mikel Janin devient un habitué de la série Batman Rebirth. A certains moments, principalement dans le récit « Tout le monde aime Ivy », les détails sur la végétation et les personnages (comme les chevelures et les ombrages, en général) réalisés Batman Rebirth 6 Ivypar Mikel Janin sont peu perceptibles. Un travail d’une meilleure profondeur aurait peut être permis à rendre les planches plus vivantes et florissantes. La végétation d’Ivy mériterait effectivement une attention toute particulière mais n’arrive à la hauteur de nos attentes. Par ailleurs, le travail de Tony Daniel sur la clôture du tome est d’un niveau supérieur, avec un soucis du détail unique mettant un accent typique sur certaines planches au ton dramatique.

En bref, Batman Rebirth Tome 6 est un peu inégal dans son ensemble mais délivre tout de même deux scénarios de qualité sur trois. Dommage que le récit éponyme du livre n’atteigne pas la finesse scénaristique et artistique des deux autres néanmoins, l’ensemble parvient à refléter parfaitement la relation entre Batou et Catwoman, une histoire qui a inspiré bon nombre de scénaristes et dessinateurs. Tenons-nous là un parfait bouquin de Saint-Valentin »?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here