C’est lors de l’E3 que l’annonce est tombée, un nouveau jeu trials est en développement et débarque bientôt. Alors, prenez votre moto, installez-vous bien et préparez-vous à vivre un véritable cauchemar avec Trials Rising.

Un gameplay dynamique et addictif

Nous avons pu tester pendant presque 3 heures le prochain jeu de la licence des Trials et autant le dire tout de suite, on a vraiment beaucoup apprécié y jouer. Dès le début, nous entamons la première course et c’est instinctivement que nous contrôlons notre moto-cross. Pas besoin de tutoriel, le titre se prend en main tout seul et on saisit rapidement ce qu’il faut faire et comment le faire. D’ailleurs, les habitués ne seront pas lésés puisque les contrôles et le gameplay n’ont pas changés.

trials risingFacile à jouer, si on veut

Néanmoins, si le titre est facile à prendre en mains, ce n’est pas pour autant que vous arriverez à être le roi des pistes. En effet, Trials Rising dispose de plusieurs motos ayant chacune des capacités et des préférences de terrains qui leur sont propres. Chaque engin ne réagit pas de la même manière à l’endroit ni même à votre type de conduite. En ce qui concerne les différents circuits, ceux-ci sont découpés en trois difficultés, easy, medium et hard. Si vous arrivez à boucler les easy sans trop de mal, les medium commenceront à vous faire les poils à cause de certaines subtilités. Les plus difficiles vous demanderont de savoir maîtriser quelques figures acrobatiques et même vous arrêter en pleine course à cause d’un élément en mouvement.

Trials Rising est enivrant, car que vous ayez terminé le niveau ou non, vous aurez toujours envie de faire le meilleur temps et il est fort probable que vous recommenciez des dizaines et des dizaines de fois avant d’y arriver, ou alors avant d’abandonner et de passer à une autre course. Afin d’obtenir le meilleur temps, il est impératif d’avoir le contrôle de la moto, mais aussi du terrain. Vous devrez également éviter de perdre du temps comme faire des figures dans les airs, car même s’il est très tentant de faire quelques backflips, ils sont avant tout une perte de temps considérable. Par ailleurs, si vous vous ratez, vous pouvez toujours appuyer sur la touche dédiée à revenir au dernier checkpoint, mais cela entraînera automatiquement une pénalité de 5 secondes.

Trials Rising vous permet également d’obtenir des caisses à chaque fois que vous prenez un niveau, vous trouverez à l’intérieur 3 cosmétiques afin de donner un petit style à votre moto ou votre personnage. Vous débloquerez également des stickers que vous pourrez coller dans le dos, créant ainsi votre propre symbole.

La classe ne s’achète pas

Pour finir, vous pourrez aussi parcourir le monde en passant par la Russie, l’Italie, la chine… Au fur et à mesure que vous visiterez et concourrez contre d’autres participants, vous prenez de l’expérience et vous viendrez à signer un contrat de sponsor. Par la suite, vous pourrez participer à des courses qui dans un premier temps, vous oppose à 7 autres pilotes, puis 3 puis finalement un seul, en finale.

Ainsi, Trials Rising nous a bien surpris. Alors que nous n’en attendions pas grand-chose, il a réussi à attirer notre curiosité et nous avons été conquis par le titre. À la fois technique, drôle, et addictif, le jeu d’Ubisoft saura vous rendre fou surtout lorsque vous raterez le dernier saut avant la ligne d’arrivée.

LAISSER UN COMMENTAIRE