TEST – Tales of Vesperia sur PS4

0

Fiche technique de Tales of Vesperia :

Éditeur : Bandai Namco
Développeur: Bandai Namco
Date de sortie : 11 janvier 2019 sur PS4, Xbox One, PC
Type : RPG
Multi : Non
Langue : Anglais/Japonais sous titre Français

Considéré pour certains comme l’un des meilleurs Tales of de la série du même nom, Tales of Vesperia fait son grand retour sur consoles de nouvelles générations. Ainsi, Bandai Namco nous propose de faire un bon de 10 ans en arrière pour découvrir ou redécouvrir le RPG Japonais.

Une recette qui a fait ses preuves

L’histoire prend place dans le monde de Terca Lumeiris ou vous incarnez Yuri Lowell, un ancien chevalier impérial vivant dans les quartiers bas de Zaphias. Un jour, un homme dérobe une pierre nommée Blastia. Cette pierre permet de contrôler l’Aer, cette matière qui est la cause de la création du monde. Votre héros va partir à la recherche de cette fameuse pierre dans une longue aventure riche en péripéties, de combats et de surprises. Elle le conduira également à rencontrer de nouveaux personnages qui deviendront ses compagnons d’armes et ses amis.

En parlant des compagnons, ceux-ci ont des capacités et des caractères totalement différents. Les sept membres de votre équipe restent durant un long moment fort mystérieux, il faut attendre parfois une dizaine d’heures avant de comprendre leurs motivations, leurs histoires et leurs forces. Certains d’entre eux auront une place plus importante laissant les autres au second plan.

Une terre vaste

Ce qui fait la force de la franchise des Tales of et surtout de Tales of Vesperia et sa vaste carte explorable. Vous retrouverez d’immenses plaines vertes, de nombreux villages, de grandes villes… L’impression de gigantisme n’est pas trop élevée et les couleurs des environnements nous donneraient presque envie de nous y rendre pour visiter par nous même. Seul bémol, lorsque nous avons un univers aussi grand, c’est le remplissage et ici, Tales of Vesperia en souffre puisque le monde est assez vide, c’est principalement le cas lorsque vous êtes dans une grande ville, alors que les rues devraient être bondés, on remarque rapidement qu’elles sont cruellement vides.

Les combats dynamique

Autre tour de force de Tales of Vesperia, il s’agit de ses combats. Terminé les duels ou tout le monde sautent sur tout le monde pour spammer les boutons afin de tuer rapidement son ennemi. Ce remake rend le combat plus lent, mais plus appréciable pour les yeux en réduisant les détails inutiles à l’écran. Le jeu dispose de toutes nouvelles mécaniques avec des possibilités d’élaborer des stratégies pour rendre votre victoire plus facile. Vous pourrez utiliser les forces de vos alliés et les faiblesses de vos adversaires pour en tirer avantage. Vous apprendrez rapidement que construire des stratégies n’est pas chose facile, surtout quand vous affronterez des ennemis bien plus fort que vous, voire même des boss.

De plus, il est important de noter que vous pourrez changer de personnage quand vous voudrez, certes, vous ne pouvez contrôler qu’un seul personnage à la fois, mais c’est en les maîtrisant à tour de rôle que vous pourrez définir lequel vous correspond le plus. Chaque héros est différent, vous finirez bien par trouver le vôtre.

tales of vesperia

Graphiquement parlant

Il est indéniable de noter que Tales of Vesperia : Definitive Édition est un remaster complet et réussi de la version sur Xbox 360 et de la PS3. Ceux qui auront joué aux anciennes versions noteront que le remaster se retrouve principalement en termes de contenu et non au niveau d’une modification graphique. Il est vrai que cette nouvelle version a obtenu un lissage, ce qui rend le jeu plus clair, plus fiable et plus fluide.tales of vesperia Le jeu tourne en 60 FPS, 1080p avec une fluidité constante. Le moindre petit détail a été travaillé pour rendre le titre le plus joli possible. On remarque ça principalement sur l’environnement, l’animation du vent par rapport à l’herbe ou les personnages, l’eau, la nature, les combats… Il est aussi à noter que les cinématiques sont très jolies et dignes d’un animé japonais. Bandai Namco a fait un excellent travail sur les différents points mentionné, mais comme expliqué au début, les graphismes sont fort calqués sur ceux de l’ancienne version, ainsi, si nous comparons, nous remarquons que l’édition sur nouvelles consoles et juste plus clair et lisser. Mais cela n’enlève en rien le travail réalisé et sur la qualité du titre.

La bande-son

La bande-son quant à elle n’a pas eu droit au lifting complet, les nombreuses musiques sont pour la plupart d’époque et ça s’entend. Malgré cela, les soundtracks collent toujours aussi bien à l’ambiance que dégage Tales of Vesperia. Lors des longues balades dans les citées, l’ambiance sera calme, douce et deviendra subitement dramatique, grave et plus intense lors d’un combat. Il est clair que ce n’est pas les musiques qui vous marqueront les plus dans les J-RPG si on doit tenir compte de titres comme Persona 5 ou NieR Automata, mais ça tient très bien la route.

Au final, Tales of Vesperia est comme tous les Tales of ou comme la plupart des J-RPG, un jeu de niche, avec son public déjà conquis. Il est d’ailleurs évident que le public visé est principalement les pays asiatiques qui sont bien plus friands de ce genre de jeux que nous. Néanmoins, les fans de la franchise qui attendaient désespérément ce remake seront clairement conquis par cette version. Tout est réussi, la musique, les combats, le contenu et même les graphismes si on fait abstraction que peu de modifications ont été apportées à ce dernier.

Points positifs:

  • Une durée de vie digne d’une Tales of ( entre 40 et 50h)
  • Du contenu exclusif et généreux
  • Une histoire grandissante
  • Un choix de personnages varié
  • La bande-son
  • Jouer à plusieurs
  • Une IA pas trop à la ramasse
  • Les combats et les attaques ultimes

Points négatifs:

  • Les temps de chargement forts longs
  • Un monde un peu vide
  • Un simple lissage pour les graphismes

SITE OFFICIEL DE TALES OF VESPERIA


LAISSER UN COMMENTAIRE