Fiche technique de Dark Souls Remastered :Dark Souls Remastered sur PS4

Éditeur : Bandai Namco
Développeur: From Software
Date de sortie : 25 mai 2018 sur Nintendo Switch
Type : Action-RPG
Multi : oui
Langue : Français

Depuis son arrivée sur consoles en 2011 puis sur PC en 2012, la série des Dark Souls fut un véritable phénomène pour les fans d’action-RPG. Les créations de Hidetaka Miyazaki se sont, au fil des années, peaufinées pour donner naissance à des jeux toujours difficiles, mais à la réalisation sans faille. Aujourd’hui, il est devenu très difficile d’oublier la franchise lorsque l’on évoque ce style de jeu. Arrivant comme un trophée pour les années de gloire passées, Dark Souls premier du nom nous revient sur consoles new-gen dans une version optimisée. Bien qu’il soit aisé d’imaginer le gain de performances du jeu au vu des fiches techniques très alléchantes des machines actuelles en comparaison à la précédente génération, la pratique suit-elle pour autant? C’est ce que nous allons exposer en détaillant le gameplay et l’affichage de cette nouvelle version du jeu de Hidetaka Miyazaki.

Praise the Sun!

Le concept de Dark Souls, et de Demon’s Souls avant lui aura inspiré plus d’un réalisateur de jeu d’action. Avec un concept original plongeant le joueur dans un monde dark fantasy angoissant, son gameplay est réputé auprès des fans pour être assez difficile et typique du style die-and-retry. N’ayant pas changé sa recette au fil des opus, Dark Souls met en place une longue succession de donjons largement inspirés de l’époque médiévale et de style gothique. Le joueur y incarne un chevalier mort-vivant et devra user de différentes mécaniques RPG pour améliorer son équipement. C’est typiquement grâce à cette formule solide et convaincante que Dark Souls a pu rester crédible face à une communauté de fans grandissante au fil des années.

Le concept de Dark Souls RemasteredAfin de célébrer un tel succès et permettre aux joueurs de revivre leurs toutes premières aventures sur la franchise, Bandai Namco à tâché de nous délivrer une version remastérisée du premier opus avec Dark Souls: Remastered. Six longues années se sont écoulées depuis la sortie du jeu sur PS3 et Xbox 360, mais les joueurs n’ont pourtant pas oublié quel plaisir sanglant est le gameplay incisif du titre de Hidetaka Miyazaki et ses équipes de From Software.

Ça brille, c’est beau…

Cette version rafraîchie propose donc une résolution fixe de 1920×1080, mais le résultat peut grimper à une résolution fixe de 3200×1800 sur PS4 Pro et Xbox One X pour délivrer une image plus détaillée sur les TV 4K. Pas de 4K native pour cette version revisitée à l’exception des textes et textures de menus, mais le rendu n’en reste pas moins très satisfaisant. Par ailleurs, les effets de texture et de particules ainsi que les ombrages auront tout particulièrement fait l’objet d’une attention précautionneuse de la part de From Software. Le brouillard menant vers un boss est maintenant beaucoup plus détaillé, les torches reflètent une lumière plus naturelle et les reflets sur l’armure de notre avatar sont plus scintillants et rendent l’image plus nette et visible. Bien que le filtre d’image sur consoles d’ancienne génération définisse une véritable identité au jeu, on ne peut s’empêcher d’admirer le travail remarquable établi sur la version remastérisée pour que le tout paraisse plus logique.

Dark Souls Remastered, les versions comparéesCôté fluidité, nous retrouvons les plaisirs de la réactivité offerte par Dark Souls 3 qui proposait déjà en son temps une framerate très convaincante, avec un gain de puissance offert sur la PS4 Pro à travers le mode boost. Cette fois, au vu de la qualité globale de Dark Souls face au troisième titre, From Software nous gratifie d’un superbe 60 fps presque constants. Quelques chutes surviennent de manière occasionnelle sur les versions PS4 et surtout Xbox One standard, mais n’entachent pas le gameplay. À vrai dire, le jeu dans sa version remastérisée délivre un véritable nouveau souffle à l’œuvre originale, tentant de se rapprocher de Dark Souls 3 en passant par l’utilisation du même moteur graphique. Le travail est cette fois plus perceptible que sur le portage de Dark Souls 2.

Papy fait de la résistance

Dark Souls Remastered offre donc un bon compromis entre performance et résolution upscalée sur les consoles PS4 Pro et Xbox One X. Pour les modèles basiques de Sony et Microsoft, nous obtenons tout de même un rendu nettement supérieur au jeu de 2011 et nous démontre les progrès du studio depuis les débuts de la trilogie. Étonnamment, le gameplay ne semble pas avoir pris une ride. Les contrôles sont intuitifs et très réactifs, en particulier grâce à une framerate poussée à son maximum, bien qu’elle ne soit pas toujours constante. En conclusion, Dark Souls Remastered délivre des sensations typiques avec des améliorations qui forcent le respect et devraient servir d’exemple à beaucoup de studios actuels.

Points positifs:

  • Une framerate au top avec 60 fps presque constants
  • Des jeux d’ombres et lumière revisités, un rendu plus naturel
  • Les textures sont nettement améliorées
  • Le remaster est un vrai renouveau pour le titre
  • Un gameplay qui n’a pas vieilli
  • Le prix de lancement très abordable

Points négatifs:

  • On aurait aimé une option supplémentaire favorisant la 4K native pour une framerate fluctuante

SITE OFFICIEL DE DARK SOULS REMASTERED


 

APERÇU DE REVUE
NOTE GLOBALE
9
Article précédentDragon Ball révélera quelque chose le 14 janvier
Article suivantAnthem: le javelin Intercepteur détaillé en vidéo
Fan des jeux vidéo depuis la première Playstation, et plus particulièrement depuis la sortie de Metal Gear Solid 1, j'ai maintenant décidé d'être un acteur à part entière de ce monde fascinant des jeux vidéo en créant 4WeAreGamers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here