Fiche technique de Iron Hammer Against The Witch Tome 1 :

Iron Hammer Against The Witch

Public : 16+
Éditeur : Delcourt/Tonkam
Date de sortie : 7 décembre 2018
Date de sortie du prochain tome : 30 janvier 2019
Pagination : 208 pages
Genre : Shonen
Scénariste : Murata Shinya
Dessinateur : Hiyama Daisuke
Prix : 7,99 €
Nombre de volumes VO : 3
Nombre de volumes VF : 1
Situation de la série : Terminé

Synopsis du tome

Dans la ville sainte de Sévolle, l’église Catholite pratique encore régulièrement la chasse aux sorcières…

Les exécutions de sorcières sont devenues une distraction pour les habitants de Sévolle, mais aussi un moyen pour ces derniers de montrer leur dévotion et leur loyauté envers l’église. Sauf qu’en réalité, cette chasse aux sorcières est organisée par un démon. Que deviennent les victimes de ces atrocités ? La revanche des sorcières débute maintenant…

Des pouvoirs violents pour une période violente

À une époque sombre, l’église a le plein pouvoir sur les lois et sur le peuple. Iron Hammer Against The Witch prend pour exemple le passé douloureux de l’Église catholique, mais prend quand même le soin de ne pas l’impliquer dedans. Le pays et les villes sont fictifs, la religion mentionnée est elle aussi inventée, cela dans le but très certainement de ne pas porter préjudice même s’il est assez difficile d’ignorer le rapprochement. Ainsi, ce premier volume nous raconte la triste histoire de jeunes filles qui ont eu le malheur de tomber sur l’inquisition, cette dernière n’a qu’une mission, faire la chasse à la sorcière.

Le manga revisite cette affreuse période en avouant que les sorcières existent bel et bien et sont même créées à cause des tortures provoquées par les religieux et l’inquisition. En effet, les jeunes filles qui viennent à trouver la mort et qui éprouvent une terrible rancœur envers ses bourreaux se voient être changées en sorcières. Iron Hammer Against The WitchLeurs pouvoirs sont directement liés avec le type de sévices qu’elles ont subit avant de mourir et tout ce qui a fait souffrir. Ainsi, l’héroïne ou en tout cas le personnage que nous suivons, Venefica Ignis qui a trouvé la mort sur un bûcher, ses pouvoirs sont donc en rapport avec le feu. Sa mission bien qu’obscure pour le moment semble être la destruction purement et simplement de toute trace de religion et pour cela, elle doit tuer celui qui est caché derrière tout ça, le diable lui-même.

L’histoire est intéressante et ponctuée par de nombreuses explications lorsque le manga présente un objet de torture qui a existé. Ainsi, nous apprenons comment et dans quel but fonctionne La poire du Pape, La Vierge de Fer… Durant la lecture, il est impossible de ne pas imaginer les dégâts que cela peut avoir sur le corps humain et nous venons presque à remercier de ne pas être né à cette époque, mais nous venons aussi à pleurer les nombreuses victimes. Par contre, si l’histoire semble tant que maintenant, tenir ces promesses, le dessin, lui, laisse un peu à désirer. En général, le style du dessin est fort similaire à un design cartoonesque, mais quand nous nous arrêtons quelques instants dans notre lecture pour regarder la construction en arrière-plan ou certains visages, on remarque que le dessinateur n’a pas voulu donner de l’importance à ce qu’il ne réutilisera pas dans la suite du manga.

Quoi qu’il en soit, Iron Hammer Against The Witch a réussi à attirer notre curiosité. Terminé en tout juste 3 tomes, nous sommes impatients de voir la suite des aventures et comment l’héroïne fera pour mettre à bien son plan, à condition qu’elle y arrive. Nous avons également hâte de voir si le coup de crayon du dessinateur s’améliorera ou si au contraire, il restera brouillon jusqu’à la fin.


SITE OFFICIEL DE IRON HAMMER AGAINST THE WITCH TOME 1


APERÇU DE REVUE
NOTE GLOBALE
7.5
PARTAGER
Article précédentTEST – Astérix & Obélix XXL 2 sur PS4
Article suivantPersona 5 R confirmé par Atlus
Immense fan de jeux vidéo, manga, cinéma et comics. Le jeu vidéo a pris une place importante dans ma vie plus qu'un simple passe-temps, une véritable passion c'est grâce à 4WAG que je peux enfin réaliser un rêve de gosse. Joueur sur Playstation 4, les meilleurs jeux à mes yeux sont Assassin's Creed, Last of us, God of war et uncharted.

LAISSER UN COMMENTAIRE