TEST – Fallout 76 sur PS4

0

Fiche technique de Fallout 76 :

fallout 76Éditeur : Bethesda Softworks
Développeur: Bethesda
Date de sortie : 14 novembre 2018 sur PS4, Xbox One et PC
Type : Action
Multi : Oui
Langue : Français

Dévoilé pour la première fois à l’E3 de cette année et disponible quelques mois plus tard, beaucoup de joueurs se sont demandé si Bethesda n’allait pas un peu vite en besogne. Fort est de constaté que via les multiples trailers et screenshots, Fallout 76 serait une simple copie du précédent opus, c’est-à-dire Fallout 4. Engageons-nous sans plus tarder dans les méandres des terres désolées.

Et donc Fallout 76 c’est l’histoire de….

Côté histoire, Bethesda a fait fort, le studio a rapidement déclaré que le titre ne serait pas comme les précédents opus, qui sont exclusivement axés sur le solo, mais bien uniquement multijoueurs pour cet épisode. Cela en a intéressé plus d’un, mais a créé la confusion chez beaucoup d’autres. Malgré cela, le titre dispose d’un semblant d’histoire. L’action se déroule en Virginie-Occidentale ou après avoir attendu 25 longues années après que la fin du monde ait eu lieu, vous sortez enfin de votre bunker. Pour information, Fallout 76 se déroule 185 années avant l’épisode de Fallout 4.

Notez par ailleurs que l’histoire se résume à parcourir le monde en croisant des monstres, des robots, et toujours plus de robots avec la voix de la directrice du camp en voix-off et c’est tout. Si nous prenons la référence, c’est-à-dire Fallout 3 où vous deviez chercher votre père, mais où vous pouviez également détourner de votre objectif principal en faisant une multitude de quêtes annexe, vous serez déçu sur Fallout 76. Déjà, vous risquez de vous sentir seul, car vous ne rencontrerez absolument aucun être humain, aucun, alors il est normal d’imaginer que peu d’humains ont survécus à la fin du monde, mais quand même.

Vive la récup

Là où le bât blesse, c’est du côté technique, alors certes, Bethesda n’est pas un maître dans le domaine des claques graphiques ou des jeux exempts de défauts, mais il faut le dire, il ne faut quand même pas abuser. Fallout 76Fallout 76 semble être une pâle copie de Fallout 4 avec juste quelques décors qui sont différents. Cet opus comporte à la fois tous les défauts techniques et graphiques du quatrième épisode, mais en plus il n’apporte quasiment rien de neuf hormis le lieu. Les graphismes n’arrivent pas à faire cracher les poumons de nos consoles, les bugs sont inhérents et omniprésents, le personnage est lourd, il y a sans arrêt du clipping et des bugs de collisions qui rendent le jeu parfois injouable.

L’environnement lui est vide, mais arrive de temps en temps à nous sortir de cette routine d’ennui quand nous découvrons un lieu atypique, mais quelque chose nous chiffonne, si cet épisode est sensé se dérouler quelque temps après que les États-Unis ait été bombardés, pourquoi le monde ne s’en sort pas trop mal et pourquoi il n’y a pas de différence entre cet épisode et Fallout 4 qui se déroule quand même 185 ans plus tard. Il aurait été intéressant de montrer un monde à l’agonie avec les cicatrices de la guerre plutôt que ça. Niveau réalisme on repassera.

Fallout 76Un multi d’une banalité…

Pourtant, Fallout 76 est un jeu à la base uniquement multijoueurs et même là, il n’arrive pas à produire quelque chose de qualité. Premièrement, oubliez tout de suite l’idée de rencontrer une foule de joueurs, de tisser des relations et de créer une petite ville ou il fera bon vivre. Les serveurs peuvent accueillirent au maximum 24 joueurs et ceux si sont répartis sur l’entièreté de la map qui est assez grande on le rappel. Ainsi, il est fort peu probable que vous rencontriez quelqu’un. Mais si par le plus grand des hasards, vous arrivez à trouver un autre survivant, que comptez-vous faire fallout 76? Le tuer pour lui prendre ses ressources ? Bonne idée, mais compliqué, il faut déjà que le personnage adverse réponde de manière agressive à votre affrontement, ensuite, la prise de dégâts et tout bonnement hilarante tant vous aurez beau utiliser tout votre arsenal, il sera compliqué de le tuer s’il ne répond pas. Sachez également qu’attaquer un camp adverse vous donnera automatiquement le rang de renégat et une prime sera mise sur votre tête, mais ce n’est pas grave si le loot récupérer en vaux la peine, oubliez, tout ce que la victime laissera est un tas d’ordures sans valeur. Fallout 76 aurait pu rendre ce mode bien plus complet et intéressant en y incorporant des systèmes de quêtes bien mieux fournis que celles proposées, des événements quotidiens, des serveurs pouvant accueillirent beaucoup plus de joueurs…

Au diable les codes

Si vous l’avez compris, l’histoire de Fallout 76 est presque inexistante et se résume à parcourir les terres à gauche et à droite à la recherche de quêtes tout aussi molles et ennuyeuses les unes que les autres. Ce qui nous fait grincer les dents, est sans nul doute l’absence de conséquence. En effet, les connaisseurs de la franchise Fallout savent que chaque conséquence que nous faisons à un impact sur le reste de l’histoire, mais également sur comment nous voit les personnages que nous rencontrons. À titre d’exemple, dans Fallout 3, vous aviez le choix de détruire ou non la ville de Mégatonne à l’aide d’une bombe nucléaire toujours active. falloutCe genre de décision rend le jeu captivant et passionnant dans le sens que nous ignorons toujours si finalement nous avons fait le bon choix. Fallout 76 balaie d’un revers de la main ce système puisque rien n’a d’importances. Chaque mission se règle d’une seule et unique façon, par la violence. Vous n’avez pas de karma, pas de conséquence, pas de morale, rien.

Finalement, Fallout 76 a fait beaucoup de bruit pour pas grande chose. Les développeurs auraient peut-être mieux fait d’attendre encore un peu avant de sortir un jeu à moitié terminé et totalement bugué qui se fait à la fois descendre par la critique que par les joueurs. De notre côté, nous sommes totalement fans de la saga post-apocalyptique, mais cet épisode est sans nul doute le plus mauvais auquel nous avons joué. Malgré cela, Bethesda semble prendre conscience de ses erreurs et prévoit de publier plusieurs mises à jour afin de régler divers problèmes, malheureusement un peu tard pour ça.

Points positifs:

  • Un monde post-apocalyptique moyennement réussi
  • Un bon système de craft
  • Une grande carte
  • La bande sonore

Points négatifs:

  • Des écrans de chargements beaucoup trop longs
  • Aucun acte ni choix n’ont de conséquences sur le jeu
  • C’est moche
  • Techniquement dépassé
  • Beaucoup trop de bugs
  • La capacité d’accueillir 24 joueurs sur 1 serveur
  • Le mode en ligne ennuyeux
  • Les missions sans intérêt

SITE OFFICIEL DE FALLOUT 76


APERÇU DE REVUE
NOTE GLOBALE
5
Article précédentStreet Fighter V gratuit pendant une durée limitée
Article suivantMetro Exodus est Gold et avance sa date de sortie
Immense fan de jeux vidéo, manga, cinéma et comics. Le jeu vidéo a pris une place importante dans ma vie plus qu'un simple passe-temps, une véritable passion c'est grâce à 4WAG que je peux enfin réaliser un rêve de gosse. Joueur sur Playstation 4, les meilleurs jeux à mes yeux sont Assassin's Creed, Last of us, God of war et uncharted.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here