TEST – The Quiet Man sur PS4

0

Fiche technique de The Quiet Man :

the quiet man

Éditeur : Square Enix
Développeur : Human Head Studio & Square Enix
Date de sortie : 6 novembre 2018 sur PS4 et PC
Type : Action/Aventure
Multi : Oui
Langue : Anglais/sous-titre français

Présenté et dévoilé pour la première fois à l’E3 de cette année, The Quiet Man propose quelque chose de nouveau et innovant, plonger le joueur dans la peau d’une personne atteinte de surdité mélangeant cinématiques et gameplay dynamiques. Une recette intéressante qui pourrait faire comprendre au joueur ce que ressentent ces personnes. Le problème est que nous nous retrouvons avec une histoire qui manque un peu d’originalité, mais ce n’est qu’une partie du problème.

Qu’est ce que tu as dit ?

En effet, The Quiet Man ne possède pas une histoire très convaincante en termes d’innovations, notre héros est amoureux d’une jeune femme qui est enlevée par un homme masqué, le personnage va faire tout son possible pour la retrouver. Ajoutez à cela de très bonnes connaissances en techniques de combat et vous obtenez The Quiet Man. Le premier problème du jeu est finalement ce qu’il tente de mettre en place, nous mettre dans la peau d’un homme sourd. Durant la partie, vous êtes en face de nombreuses cinématiques sans son ni bruitages, car tout est étouffé, à un tel point que ça en devienne gênant et nous perdons vite tout intérêt pour le jeu puisque nous ne comprenons rien à ce qu’il se passe. Le plus étrange, c’est que le personnage à l’air de saisir ce que ses interlocuteurs disent. Le titre aurait donc pu y incorporer directement des sous-titres au lieu de jouer la carte de la surdité totale. Ainsi, nous assistons impuissant à de longs monologues de personnage et restons dans la plus totale incompréhension. Pour contrer ce problème, l’éditeur a décidé de sortir une mise à jour afin que nous puissions refaire une seconde fois l’histoire, mais en entendant tous les sons et dialogues, un peu absurde quand même, car cela aurait pu être proposé au tout début.

Muet, mais pas aveugle

Le début du jeu commence avec une magnifique scène cinématique d’ouverture qui vous plonge dans la beauté d’une ville américaine et vous fait rencontrer le personnage que vous incarnerez.  Il s’enfonce dans une ruelle malfamée et tombe sur trois membres d’un gang latino. Ensuite, via une transition misérable, nous passons à la phase de gameplay et la première chose qui nous interpelle, c’est le rendu visuel. Le moteur graphique est à la ramasse en délivrant des graphismes dignes de la Playstation 3, les personnages sont très mal modélisés, l’environnement est fade et nous sommes sans cesse confrontés à des bugs de collision. The Quiet Man fait plusieurs transitions entre les phases tournées par les acteurs et avec le gameplay, mais la formule utilisée ne passe vraiment pas bien. En ce qui concerne les phases de jeu, qui sont essentiellement des combats dans des petites arènes, les combos quant à eux sont rudimentaires et ennuyeux, on se retrouve à toujours devoirs spammer stupidement les touches de coups pour se retrouver à faire une sorte de fataly bien foutue, mais trop répétitive.

Passons the quiet manmaintenant à l’histoire et nous avouons que là, nous avons beaucoup rigolé tant les clichés sont nombreux, nous retrouvons le gang de Mexicains qui traînent tard la nuit, un flic en imper qui essaye de passer inaperçu, la mort accidentelle qui a provoqué la mort de la mère du héros et les nombreux, trop nombreux flashbacks. Nous ne parlerons même pas du jeu d’acteur qui laisse à désirer tant certains personnages surjouent tant d’autres donnent l’impression de n’en avoir absolument rien à faire. Par ailleurs, n’espérez pas passer des dizaines d’heures sur le titre de Square Enix, vendu au prix de 14,99 euros, vous risquez de jouer au maximum 3 heures si vous vous attardez un peu dans le jeu.

The Quiet Man est le genre de jeu qui ne nous laisse aucun souvenir après l’avoir terminé. Comme expliqué au début, les développeurs partaient sur une bonne idée avec ce type de gameplay. Malheureusement, les nombreux clichés, le retard technique et les combats répétitifs lui portent plus préjudice qu’autre chose. Il est difficile de croire que ce titre provient d’un éditeur comme Square Enix, pour beaucoup, il s’agit du pire jeu de l’année. En ce qui nous concerne, nous dirons simplement qu’il n’est pas à la hauteur des autres jeux sortis cette année. Il passera vite à la trappe et ne sera plus qu’un mauvais souvenir.

Points positifs:

  • Innovant et osé comme concept
  • Un prix moyennement convenable
  • Les cinématiques très jolies

Points négatifs:

  • Trop de scènes cinématiques
  • Trop de clichés
  • En retard techniquement parlant
  • Les combos répétitifs et sans saveur
  • Le personnage n’a aucun charisme
  • La durée de vie
  • Devoir finir le jeu une première fois puis la recommencer pour comprendre

SITE OFFICIEL DE THE QUIET MAN


APERÇU DE REVUE
NOTE GLOBALE
5
PARTAGER
Article précédentCyberpunk 2077 : Nous en apprenons un peu plus sur la ville de Night City
Article suivantJump Force : 4 nouveaux combattants devraient rejoindre le roster
Immense fan de jeux vidéo, manga, cinéma et comics. Le jeu vidéo a pris une place importante dans ma vie plus qu'un simple passe-temps, une véritable passion c'est grâce à 4WAG que je peux enfin réaliser un rêve de gosse. Joueur sur Playstation 4, les meilleurs jeux à mes yeux sont Assassin's Creed, Last of us, God of war et uncharted.

LAISSER UN COMMENTAIRE