Fiche technique de Battlefield V :test battlefield v PS4

Éditeur : Electronic Arts
Développeur: DICE
Date de sortie : 20 novembre 2018 sur PS4, Xbox One et PC
Type : FPS
Multi : Oui
Langue : Français

Après un excellent Battlefield 1 symbolisant le renouveau de la franchise en 2016, Electronic Arts revient deux ans après avec Battlefield V. Marchant sur les plates bandes de son homologue Call of Duty WWII sorti en 2017, Battlefield V compte bien démontrer qu’il est le roi des FPS, surtout lorsqu’on aborde le thème de la Deuxième Guerre mondiale. Avec une réalisation très soignée, difficile de croire qu’il est possible de faire beaucoup mieux que le précédent titre. Paris tenus?

Mener la victoire sans gloire

Une fois encore, c’est du grand spectacle que nous offre DICE pour le mode histoire. Bien que tous les « Récits de Guerre » ne soient pas disponibles dès le premier jour, les trois premiers chapitres délivrent des aventures rythmées dont les moments les plus forts sont soutenus par une bande-son envoutante. Le tout plonge donc le joueur dans des aventures menant à une réflexion sur les actes de guerre dont personne ne parle. C’est justement le thème principal abordé par cette campagne scindée en récits. Que ce soit en Afrique, en Norvège ou encore en France, chaque pays a eu droit à ses actes héroïques passés sous silence durant la Deuxième Guerre mondiale.

On reprochera néanmoins une IA parfois dotée d’yeux à rayons X permettant de vous repérer dans n’importe quelles conditions. Il nous est arrivé plusieurs fois d’être repérés par un soldat placé à 10 mètres alors que nous sommes à plat ventre dans les hautes herbes. Ces faits viennent de temps à autre gâcher les réjouissances des joueurs, mais n’entachent en rien l’immersion.

Une guerre sans précédent se définit par de grands affrontements

Parmi les modes multijoueurs, nous retrouvons les éternels classiques comme les modes Domination, MME ou Percé. À côté de ça, Battlefield V nous propose des affrontements à plus grande échelle, allant de 32 à 64 joueurs connectés sur une même map. Mais ces modes peuvent également s’étaler dans le temps. Les Grandes Opérations sont un bon exemple. Dans ce mode, les joueurs s’affrontent dans une bataille qui s’étend sur plusieurs jours, et embarque donc les joueurs sur différentes maps pour diversifier l’expérience. Ces parties sont donc divisées en journées et, comme toute grande bataille, le résultat de la veille à des répercussions sur le jour suivant. Dans le cas où les joueurs arrivent à un match nul, un affrontement final est organisé.

Le menu principal met en avant certains modes, mais il est possible de rechercher une partie selon des critères bien précis. Le joueur peut ainsi filtrer les résultats de recherche d’un serveur de jeu selon le mode de jeu désiré, les cartes, régions, emplacement ainsi que le nombre de joueurs présents. Par ailleurs, il est tout à fait possible de rejoindre un serveur bien précis en insérant son nom dans l’espace dédié.

Testez vos aptitudes de combat

Pour pimenter les parties, des tâches sont affichées dans le menu principal. Qu’il s’agisse de tâches spéciales ou défis quotidiens, elles se présentent sous la forme de contrat. Les tâches, elles, sont liées à une unité bien spécifique. Les assauts, médecins, éclaireurs ou soutiens ont leurs propres défis. Ceux-ci sont assez variés et mettent les capacités du joueur à rude épreuve. La difficulté est évidemment récompensée en conséquence par un système de monnaie in-game permettant d’acheter des tenues ou camouflages pour le mode multijoueur. Les défis quotidiens peuvent quant à eux être complétés par n’importe quel soldat.

Les tâches de Battlefield V

Votre compagnie vous définit

Ces classes de soldats, justement, peuvent être personnalisées dans l’onglet »Votre Compagnie ». De là, le joueur peut changer l’équipement de la classe, son apparence et son identité. L’atout principal de cette section est que le joueur est totalement libre de choisir entre divers hommes et femmes, puisque ces dernières ont elles aussi eu de grands moments de gloire dans cette guerre.

Plus vous jouez avec une classe, plus elle progresse de niveau. Ces niveaux permettent de débloquer des armes et équipements spécifiques. Il existe au total 4 classes, et il est tout aussi possible de personnaliser les soutiens terrestres et aériens. Qu’il s’agisse de la spécialisation de votre char ou de votre avion, cela pourrait bien affecter le déroulement des parties. Il est donc primordial, étant donné que Battlefield exige un minimum de stratégie, de soigner la préparation de la compagnie. Cette personnalisation de compagnie est valable pour les forces alliées comme pour les forces de l’axe, ce qui double les possibilités de personnalisation.

De façon plus approfondie, le joueur peut aussi customiser l’apparence de chaque arme disponible. Des éléments peuvent donc être débloqués pour la bouche, le garde-main, la boîte de culasse, le chargeur et la crosse. Ces items se débloquent en terminant des tâches spéciales, en augmentant le niveau de l’arme ou en utilisant la monnaie virtuelle du jeu. Enfin, il est également possible de changer les spécialisations de l’arme. Celles-ci déterminent les habilités du soldat avec l’arme, comme un meilleur tir au jugé, un rechargement plus rapide ou bien un mécanisme poli.

Battlefield V est donc à ce jour le jeu le plus complet de la franchise, permettant au joueur de personnaliser son gameplay de la meilleure des façons en fonction des objectifs.

Battlefield V parvient encore une fois à tirer son épingle du jeu envers la concurrence. Fort de graphismes absolument resplendissants, ce nouvel opus apporte son lot de nouveautés. La personnalisation des soldats est ici à son paroxisme. Le travail de DICE sur cet aspect est très respectable. Il est possible de choisir une des 4 classes de soldats sur le champs de bataille et d’en changer l’équipement l’apparence et même l’apparence et les atouts des armes. Le système de progression est quant à lui multiple. Il affecte à la fois la classe et l’arme de différentes manières, ce qui amènera le joueur à débloquer toutes les possibilités qu’offre le jeu. Autant vous dire qu’il y en a pour des longues heures d’affrontements sur le champs de bataille.

Côté multijoueur, le jeu frappe très fort avec des modes classiques amis aussi, et surtout, de grands affrontements jusqu’à 64 joueurs rendant les parties intenses, répartis en plusieurs manches, délivrant une très bonne réplique des batailles réellement vécues durant le Seconde Guerre mondiale. Soulignons aussi une campagne savoureuse, quoiqu’un peu courte à notre goût. On pointera enfin du doigt l’apparition de plusieurs éléments qui ne seront accessibles qu’un mois après la sortie du jeu, ce qui est assez frustrant.

Points positifs:

  • Des modes de jeu multijoueur de grande envergure
  • Une personnalisation d’équipements et de classes d’un niveau jamais égalé
  • Un rendu visuel extraordinaire
  • Une campagne très intéressante
  • La recherche de parties personnalisées selon les serveurs
  • Une bande-son épique

Points négatifs:

  • Quelques bugs d’affichage dans la campagne
  • Une IA qui nous repère en toutes circonstances
  • Du contenu inaccessible avant décembre

SITE OFFICIEL DE BATTLEFIELD V


 

APERÇU DE REVUE
NOTE GLOBALE
8,5
PARTAGER
Article précédentUne Xbox One sans lecteur Blu-ray pour 2019?
Article suivantDarksiders 3 : Un nouveau trailer quelques jours avant sa sortie
Fan des jeux vidéo depuis la première Playstation, et plus particulièrement depuis la sortie de Metal Gear Solid 1, j'ai maintenant décidé d'être un acteur à part entière de ce monde fascinant des jeux vidéo en créant 4WeAreGamers.

LAISSER UN COMMENTAIRE