Alors que beaucoup rêvent de la prochaine génération de consoles et que les deux principaux constructeurs sont d’ores et déjà tournés vers cette dernière, très peu d’informations fiables et vérifiées circulent à leurs propos. C’est alors qu’entre en scène Carlo Ivo Alimo Bianchi lâche quelques réflexions sur la prochaine génération de consoles…et pas des plus réjouissantes.

La prochaine génération de consoles ne facilitera pas le développement

En effet, c’est Carlo Ivo Alimo Bianchi qui lâche la perle. Directeur artistique chez Storm in a Teacup, il s’est confié à nos confrères de Gaming Bolt dans une interview exclusive. Celui-ci indique :

« Je n’ai pas plus d’attentes que celles que l’on peut imaginer : plus de puissance de calcul, plus de RAM… Le problème, c’est que les joueurs en veulent toujours plus, année après année. Augmenter la puissance de calcul facilite certaines tâches pour les développeurs, mais d’un autre côté, cela va contribuer à faire augmenter les budgets.

Plus de puissance ne rendra pas forcément nos vies plus faciles : les joueurs s’imaginent des jeux que seuls les plus gros studios peuvent réaliser, comme si ce n’était pas déjà le cas. »

Vous l’aurez compris, les avancées technologiques en matière de puissance brute des futures machines de Sony et de Microsoft ne facilitera pas le travail des développeurs. Ces derniers devront donc d’abord se faire les dents sur la nouvelle génération avant d’espérer atteindre la capacité maximale des consoles. Rappelons que nous ne connaissons pas ou très peu, pour l’instant, d’informations concrètes sur celles-ci. Seraient-elles tellement puissantes que cela pourrait « effrayer » les développeurs, qui ne sont pas réellement prêt ? La réponse restera sans doute en suspens. N’hésitez surtout pas à nous donner notre avis dans les commentaires.

Et vous, comment voyez-vous l’avenir des jeux vidéos sur la prochaine génération ? Open World à tout prix ou plutôt Battle Royale ? Laissez votre avis !

LAISSER UN COMMENTAIRE