Fiche technique de Naruto to Boruto – Shinobi Striker :Naruto to boruto Shinobi Striker est disponible sur PS4 et Xbox One

Développeur : Bandai Namco Entertainment
Éditeur :
 Bandai Namco Entertainment
Date de sortie : 31 août 2018 sur PS4 et Xbox One
Type : Combat
Langue : Français
Multijoueur: oui

Après un excellent Ninja Storm 4, Bandai Namco reprend la licence Naruto pour nous délivrer cette fois un jeu principalement basé sur le multijoueur et la coopération… au détriment d’une campagne solo mémorable. Concept original ou réel faux pas pour les développeurs?

Shinobi Xenoverse

Pour commencer, nous pouvons clairement affirmer que Naruto to Boruto Shinobi Striker est dans la lignée de la série Dragon Ball Xenoverse du même éditeur. Bien qu’il ne propose pas de scénario inédit comme son frère jumeau, Shinobi Striker propose d’entrée de jeu une personnalisation d’avatar pour le joueur. Ainsi, chacun pourra créer son propre ninja selon divers critères comme la coupe de cheveux, la forme et la couleur des yeux, les tatouages, la couleur du bandeau… Bien que ces choix restent assez limités dans un premier temps, le jeu permettra par la suite aux joueurs d’approfondir cette personnalisation. Nous y reviendrons plus tard dans ce test. Le joueur est donc libre de s’inventer un personnage ou même créer un ninja très ressemblant à l’un des personnages de l’animé. Histoire de montrer son allégeance, il sera demandé de choisir l’une des 5 nations bien connues des fans de Naruto.

customisez votre Ninja dfans Naruto to Boruto Shinobi StrikerPar la suite, le joueur sera transporté sur la grande place de Konoha. De là, il fera ses premiers pas en tant que Ninja de haut potentiel et suivra d’abord une petite série d’entraînements tutoriels en compagnie de Kakashi Sensei. Ces missions, disponibles dans l’arène de Réalité Virtuelle, proposeront différentes situations dans lesquelles le joueur sera amené à maîtriser les déplacements et techniques de base. Jusqu’ici, rien de très compliqué puisque ces mouvements ne se résument qu’à l’activation d’une touche sur la manette. Pour la suite des événements, les objectifs varieront assez fortement. Disponibles en coopération ou en solo (elles symbolisent d’ailleurs le seul et véritable mode solo du jeu) elles vous demanderont de retrouver des objets éparpillés sur la map, venir à bout d’unités ninja ou encore rendre service à des personnages issus de la série animée.

Chacune de ces missions offrent des récompenses qui se traduisent sous la forme de crédits ou de rouleaux. Ceux-ci sont en réalité des coffres renfermant des récompenses diverses, dont des éléments de personnalisation pour votre personnage. Jusqu’ici, tout semble être établi comme Dragon Ball Xenoverse l’avait instauré à son époque. La nouveauté, pour les fans de ces deux univers, n’est donc pas réellement au rendez-vous, mais le concept, bien que redondant, est assez efficace pour donner un côté RPG au jeu. Ces missions VR seront donc nécessaires pour que le joueur puisse augmenter de niveau et décrocher des techniques qui leur permettront d’affronter d’autres joueurs en ligne. Sans ce passage dans l’arène, les possibilités en combat multijoueur seront assez limitées. Ce principe éveille par conséquent notre sens du farm pour façonner un ninja puissant avec des techniques aussi impressionnantes qu’efficaces. De ce côté, les animations et la fluidité du jeu accordent un rendu très acceptable.

Une identité qu’il doit à un autre

Ensuite, après avoir fait le tour de ces mouvements de base, le jeu présentera les autres établissements de Konoha. Premièrement, nous découvrons la Boutique d’outils de ninja dont Tenten est l’intendante. Ici, il sera possible d’expertiser les fameux rouleaux remportés lors des missions VR et voir ce à quoi ils donnent droit. Moyennant une somme de crédits, il sera aussi possible d’acheter des équipements basiques leur ninja ou encore s’offrir d’autres Le HUB de Naruto to Boruto Shinobi Strikerrouleaux à expertiser. A côté de ça, le joueur pourra bien sûr revendre certains objets remportés contre des pièces d’or uniquement si doublon il y a. Ensuite, ce premier tour de Konoha nous fera découvrir l’Auberge, tenue par Sakura. Celle-ci vous précise qu’il y est possible d’y personnaliser votre ninja avec les accessoires débloqués à l’aide de l’expertise des rouleaux, remportés en fin de missions VR ou achetés auprès de Tenten. A ce niveau, Naruto to Boruto Shinobi Striker offre d’infinies possibilités de combinaisons avec une gamme de plus de 4000 éléments déblocables! Il est aussi possible de changer tous les paramètres d’apparence de votre ninja qui étaient disponibles lors de la création du personnage. Au démarrage du jeu, tous les choix ne sont pas définitifs.

Enfin, Sasuke Uchiwa amènera le joueur dans la Bibliothèque de ninjutsu. Endroit primordial de Naruto to Boruto Shinobi Striker, c’est précisément ici que le joueur pourra varier les plaisirs concernant le gameplay. Il pourra y sélectionner un maître parmi des personnages emblématiques de Naruto dont Sasuke, Sakura, Yamato et même Naruto Uzumaki. Bien que tous les maîtres ne soient pas disponibles dès le début de l’aventure, c’est grâce à ces quelques premiers personnages que le joueur étoffera ses capacités. En s’entraînant avec un maître, il apprendra ses techniques à chaque rang atteint. Par exemple, les fans de Sasuke pourront, à force de s’entraîner, acquérir toutes les techniques phares de ce personnage.

Un format de jeu très particulier

Naruto to Boruto Shinobi Striker met en en place un gameplay des plus accessibles. Puisque le nouveau titre de Bandai namco met en avant les affrontements au détriment du scénario, il est assez simple de maîtriser le personnage. Notre ninja possède une attaque de base, une attaque puissante, un outil ninja qu’il est possible d’échanger contre d’autres remportés, deux jutsus activés à l’aide de chaque gâchettes L1/R1 (RB/LB), une capacité spéciale et la touche saut qui délivre des variantes dont le double saut et saut de shakra. Certaines combinaisons assez simples permettent d’esquiver, prolonger un saut ou courir sur des surfaces verticales pour rendre les combats très dynamiques. Le tout est donc très bien pensé pour offrir des combats vifs, dans des arènes larges et pensées pour rendre le combat très voltigeur. Que ce soit en ligne ou en solo, le sentiment de puissance se marque à merveille lors de l’activation d’attaques spéciales ou ultimes, et les effets affichés à l’écran viennent amplifier le tout.

Outre l’absence d’un véritable mode histoire, nous pourrions juste reprocher à Naruto to Boruto Shinobi Striker quelques ralentissements de framerate lors de l’apparition de plusieurs ennemis PNJ lors des missions VR ou quelques problèmes de connexion aux serveurs ainsi que des temps de chargement pesants à certains moments. Mis à part ces quelques défauts, et en prenant bien en compte que le jeu se base principalement sur l’expérience des joueurs une fois en combat, ce nouveau titre tient la route et offre pas mal de fan service. Il permet aussi de se couper un peu de la série de jeux délivrant une aventure basée sur la franchise, bien que de multiples possibilités scénaristiques soient encore possibles.

Naruto to Boruto Shinobi Striker est un véritable condensé d’affrontements ninja que les fans de la franchise adoreront tout particulièrement pour son format sculpté pour des sessions rapides et riches en action. Si toutefois vous n’êtes pas du genre à jouer en PvP, le contenu du soft sera restreint et nous ne pouvons que vous conseiller de vous en tenir à Ultimate Storm 4 et son DLC Road to Boruto en attendant la prochaine aventure solo.

Points positifs:

  • De bonnes possibilités de personnalisation d’avatar
  • Des combats assez vifs, une bonne sensation de puissance
  • La présence de nombreux personnages, armes, techniques issus de la saga
  • Visuellement très joli
  • La bande-son est sympa

Points négatifs:

  • Un format de jeu qui ne plaira pas à tout le monde
  • En dehors du PvP, le jeu reste très limité
  • Puise trop d’idées de Dragon Ball Xenoverse, le jeu n’a donc pas d’identité propre
  • Une caméra capricieuse

SITE OFFICIEL DE SHINOBI STRIKER


 

LAISSER UN COMMENTAIRE