Fiche technique de Monster Hunter Generations Ultimate :Monster Hunter Generations Ultimate box art Switch

Éditeur : Capcom
Développeur: Capcom
Date de sortie : 28 août 2018 sur Nintendo Switch
Type : Aventure
Multi : oui
Langue : français

Monster Hunter fait partie de ces jeux sur lesquels les joueurs adorent passer des heures à peaufiner leurs équipements, partir à la recherche de ressources, prendre le temps de confectionner des potions, accessoires et autres. La chasse aux monstres dans cette saga demande en effet pas mal de temps, et c’est ce qui donne ce charme si particulier à Monster Hunter. La Nintendo Switch, bien que portable et offrant un rendu visuel plus que correct, ne comprenant auparavant aucun titre de la franchise dans son catalogue. C’est la raison pour laquelle Capcom nous livre aujourd’hui un version améliorée de Monster Hunter Generations sorti sur Nintendo 3DS en 2016.

Pas de panique, le jeu comprend ici plusieurs améliorations par rapport à la version précédente. Bien sûr, le travail s’est principalement réalisé au niveau du rendu visuel. Bien qu’il ne soit vraiment pas l’un des plus beaux jeux que comprend la Nintendo Switch, il reste néanmoins plus joli que son prédécesseur, et délivre une jouabilité fatalement plus agréable, en particulier grâce à un champ de vision plus large et précis. Nous pouvons donc admirer les paysages lointains de façon plus nette, les graphismes sont moins cubiques et les textures sont également plus riches.

Partez à la chasse avec Monster Hunter Generations UltimateDans la série des Monster Hunter, vous incarnez donc un chasseur dont le but est de mener à bien de multiples contrats de chasse au monstre, à l’aide de votre Palico (une sorte de petit chat chasseur qui vous accompagne partout) ou d’autres chasseurs pour autant que le jeu comprenne des fonctionnalités en ligne. La particularité de cet épisode est qu’il symbolise une sorte de « best-of » de la série de Capcom, si bien que son roster de monstres est l’un des plus étoffé à ce jour, au même titre que les possibilités de les éliminer. En effet, chaque monstre requiert une méthode spécifique pour être éliminé et le joueur, s’il veut réussir ses chasses, devra s’impliquer dans la conception de son équipement et les préparatifs avec la même implication que pour la chasse en elle-même.

Les armes pour abattre vos cibles sont donc nombreuses, de la simple épée en passant par une association d’arme et bouclier ou encore certaines armes plus farfelues comme une sarbacane. Ceci dit, il ne suffit pas d’équiper une arme comme bon nous semble. Chacune d’elle nécessite une maîtrise que le joueur devra adopter au fil des heures de jeu pour parvenir à l’utiliser à bon escient. Dans Monster Hunter, la pire chose qui peut arriver à un chasseur est de rater une chasse à cause d’un manque de temps parce que l’équipement ne convenait pas pour abattre la créature. Comme dit plus haut, il faudra constamment regarder à son équipement et bien entendu améliorer les armes et armures très régulièrement. Dans certains cas, les affrontements contre les monstres les plus redoutables peuvent durer près d’une heure. Il est par du coup vivement conseillé de réaliser ses préparatifs avec parcimonie. Il sera enfin jouissif de mener à bien un combat d’une telle importance, ce qui fait d’ailleurs toute la magie de la licence.

Monster Hunter Generations Ultimate offre des combats tactiquesMonster Hunter Generations Ultimate permet aux joueurs de s’associer entre-eux pour créer des équipes 4 et ainsi partir à la chasse. Même si ce côté coopératif reste très sympa, il enlève malgré tout un peu de challenge dans les affrontements. Le joueur tirera par conséquent plus de gloire en éliminant des créatures uniquement à l’aide de son Palico. Les rares fois où le jeu nous aura réellement frustré auront été lorsque le monstre se met à la limite d’une zone, nous propulsant dans la suivant tout en lançant un temps de chargement inutile ou lorsque notre arme n’inflige aucun dégâts sur un ou deux coups sur une série de dix.

Tout en restant fidèle à l’expérience 3DS, Monster Hunter Generations Ultimate manque peut-être un peu de contenu exclusif à la Nintendo Switch. A l’instar de Donkey Kong Country ou encore Mario Kart 8 Deluxe, les bonus sont assez restreints. Nous comptons parmi eux l’ajout de quelques monstres et un nouveau rang de chasse. Nous admirons toutefois la fonctionnalité d’import de sauvegarde depuis la version 3DS. Les joueurs ayant déjà suivi l’aventure sur la console portable de Nintendo ne sont donc pas obligé de recommencer l’aventure depuis le début, ce qui n’est pas plus mal étant donné qu’il est possible de s’amuser durant de très nombreuses heures sur le jeu. Monster Hunter Generations Ultimate délivre enfin les améliorations visuelles nécessaires au renouveau du jeu, un portage qui vaut donc les joueurs n’ayant pas essayé cet opus. Malgré tout, la jouabilité et toutes ces nouveautés font de ce jeu un must-have pour les fans de la licence qui se mettent ainsi à jour sur la dernière console de Nintendo.

Points positifs:

  • Une belle amélioration graphique
  • Une bonne prise en mains
  • Un bestiaire très étendu
  • De très nombreuses heures de jeu
  • Le côté « best-of » de la franchise

Points négatifs:

  • Un petit manque d’exclu Nintendo Switch pour un jeu vendu au prix plein
  • Les graphismes restent tout de même dépassés par rapport à d’autres jeux Switch
  • Quelques problèmes d’IA en combat

SITE OFFICIEL DE MONSTER HUNTER GENERATIONS 


 

APERÇU DE REVUE
NOTE GLOBALE
9
PARTAGER
Article précédentCall of Duty Black Ops 4: le mode Blackout se dévoile en vidéo
Article suivantTEST – Razer Raiju Ultimate pour PS4 et PC
Fan des jeux vidéo depuis la première Playstation, et plus particulièrement depuis la sortie de Metal Gear Solid 1, j'ai maintenant décidé d'être un acteur à part entière de ce monde fascinant des jeux vidéo en créant 4WeAreGamers.

LAISSER UN COMMENTAIRE