Qui ne connaît pas les terribles et puissants cavaliers de l’apocalypse ? Ces annonciateurs de la fin du monde ont engendré plusieurs histoires et l’une d’entre elles est celle créée par le studio THQ Nordic. Cela a donné la série des Darksiders. Pour rappel, le premier opus vous permettait d’incarner le cavalier War tandis que le second vous donnait le contrôle de Death. Durant la Gamescom, nous avons eu une présentation de Darksiders 3 et de sa protagoniste principale, Fury.

darksiders 3Un nouveau personnage, mais toujours autant badass

Les deux premiers personnages, War et Death transpiraient la classe, la badassitude et la puissance. C’était donc un nouveau défi de la part du studio de créer un personnage qui pourrait rivaliser avec les précédentsdarksiders 3. Fury est donc le troisième cavalier de l’apocalypse que nous pouvons incarner dans la licence The Darksiders. Nous avons ici un personnage tout autant puissant et impétueux que ses frères. Néanmoins, votre tâche sera aussi noble  et valeureuse, votre mission sera de trouver les 7 péchés capitaux et les neutraliser. Pour cela, vous aurez des pouvoirs, des artefacts, des techniques et un fouet mortel pour vous y aider.

Néanmoins, nous avons pu nous entretenir avec les développeurs concernant la difficulté du jeu et si elle semble assez simple au premier abord, il est conseillé de ne pas vous y fier. Darksiders 3 serait beaucoup plus dure que ses prédécesseurs. Les nombreux combats de boss vous en feront voir de toute les couleurs et vous devrez rester sans arrêt sur vos gardes sinon la mort viendra vous faucher. Vous voici prévenu.

Un système sympa, mais qui ne révolutionne pas

Dans son ensemble, Darksiders 3 ne révolutionne rien en termes de mécaniques, elles restent communes aux deux derniers épisodes même si le personnage change, vous aurez de nombreuses phases de plates-formes, combats au corps à corps et moment d’exploration. Malgré cela, Fury reste beaucoup plus maniable, rapide et jouable que War ou Death. Il vous sera par exemple possible d’attaquer plus rapidement après un contre ou une roulade. La lourdeur du cavalier a été également revue afin que le joueur puisse sentir une révolution entre le second et le troisième opus.

En revanche, Darksiders 3 semble manquer de technique à cause de nombreux bugs, de décors aliasés et à une patte graphique en deçà de ce que les constructeurs nous proposent en général, mais cette fameuse patte fait partie des gènes de la licence. Espérons simplement que cela ne lui joue pas un mauvais tour lorsque des joueurs découvriront le titre pour la première fois.

Dans l’ensemble, nous avons été agréablement surpris de Darksiders 3 alors que nous n’attendions rien de vraiment spécial. Le jeu a réussi à piquer notre curiosité et nous attendons de voir ce qu’il donnera par la suite. Le personnage de Fury, son design et son caractère nous ont énormément plu et reste dans la continuité des deux volets précédents.


SITE OFFICIEL DE DARKSIDERS 3


APERÇU DE REVUE
NOTRE ATTENTE
PARTAGER
Article précédentGamescom 2018 : les plus grosses surprises du salon
Article suivantTEST – NieR: Automata Become as Gods Edition sur Xbox One
Immense fan de jeux vidéo, manga, cinéma et comics. Le jeu vidéo a pris une place importante dans ma vie plus qu'un simple passe-temps, une véritable passion c'est grâce à 4WAG que je peux enfin réaliser un rêve de gosse. Joueur sur Playstation 4, les meilleurs jeux à mes yeux sont Assassin's Creed, Last of us, God of war et uncharted.

LAISSER UN COMMENTAIRE