Fiche technique de Batman La Légende Tome 1:Batman La Légende Tome 1

  • Prix : 35 EUR
  • Public : 12+
  • Collection : DC Archives
  • Date de sortie : 06 juillet 2018
  • Pagination : 368 pages
  • Scénariste: Haney Bob, O’neil Dennis
  • Dessinateur: Adams Neal

Ce mois de juillet, Urban Comics nous livrait le premier tome de Batman La Légende, un livre conséquent regroupant plusieurs créations de Neal Adams. Cet écrivain aura marqué l’histoire de DC Comics dès 1967 avec ses travaux sur « Deadman« , un personnage peu exploité par DC avant son arrivée. Par la suite, l’homme fut remarqué pour ses dessins réalistes et une mise en page novatrice pour l’époque.

Batman and Deadman Comic Adams NealDès 1970, Neal Adams fut associé au scénariste Dennis O’Neil avec qui il aura réalisé bon nombre d’œuvres DC Comics touchant principalement les héros Batman, Flash, Aquaman, Green Arrow et Green Lantern, et ce qui lui aura d’ailleurs valut plusieurs prix du « meilleur dessinateur réaliste » et/ou « meilleure histoire ».

Son second associé scénariste, Bob Haney, aura collaboré sur les publications The Brave and The Bold au début de sa carrière; des aventure dans lesquelles Batman s’associe avec différents héros.

Batman La Légende, un indispensable?

Des bas-fonds de Gotham City surgissent de nouvelles menaces et Batman ne peut y faire face seul : c’est pourquoi il appelle à ses côtés des justiciers de renom comme Superman, Aquaman, Flash, le Creeper ou encore Deadman.

De plus, un nouveau venu tient également à le rejoindre dans sa croisade contre le crime… Son nom ? Le Docteur Kirk Langstrom dit Man-Bat !

Batman La Légende Tome 1 est donc une excellente compilation des œuvres de Neil Adams n’étant jamais parues chez Urban Comics auparavant. Les dessins, maintenant catégorisés de rétro sont toujours aussi appréciable à travers les aventures épiques que sont World’s Finest Comics #175,176, Brave and the Bold #79-86, Detective Comics #395, 400, 402, Batman #219. Celles-ci se présentent sous forme de petits récits immersif d’une dizaine de pages, forçant le lecteur à s’impliquer dans les intrigues de façon remarquable tout en faisant intervenir notre Batou international aux côtés d’autres personnages cultes dont le fameux Deadman largement exploité par Adams dès ses débuts chez DC Comics.


SITE OFFICIEL DE URBAN COMICS


 

APERÇU DE REVUE
NOTE GLOBALE
10
PARTAGER
Article précédentDESTINY 2: Renégats – Une édition collector prévue
Article suivantGamescom 2018: Nintendo n’amènera pas Pokémon Let’s GO
Fan des jeux vidéo depuis la première Playstation, et plus particulièrement depuis la sortie de Metal Gear Solid 1, j'ai maintenant décidé d'être un acteur à part entière de ce monde fascinant des jeux vidéo en créant 4WeAreGamers.

LAISSER UN COMMENTAIRE