TEST – KLIM Puma

0

Après la souris et le clavier, notre setup se complète de plus en plus. C’est pourquoi, aujourd’hui, nous allons nous attaquer à l’analyse d’un autre morceau : le casque. Plus particulièrement, c’est le modèle PUMA de chez KLIM que nous allons tester. Que vaut-il ? La réponse dans ce test.

Un packaging sobre, mais efficace

Comme tous les articles de la marque, le KLIM Puma se présente dans un écrin assez basique, sobre, mais surtout efficace. Sans trop de fioritures, le casque gaming est protégé dans une boîte sur laquelle nous trouvons une image du casque ainsi qu’un texte de présentation traduit en plusieurs langues. En outre, les informations les plus importantes figurent sur la boîte telles que les technologies intégrées.

KLIM PUMAUn design appétissant, une ergonomie bien pensée, un casque confortable

KLIM PUMACôté design, KLIM nous a habitué à des produits sobres et élégants. Le KLIM Puma ne déroge pas à la règle. En effet, la firme française nous propose un casque tout de noir vêtu (ou blanc selon le modèle). Très sobre, unisexe et universel, le Puma fait plaisir à nos pupilles de gamers. Nul doute qu’il plaira à un public assez vaste. De plus, les leds présents sur l’appareil sont loin d’être dérangeants. En effet, ceux-ci s’illuminent juste assez pour voir le logo sans pour autant vous agresser les yeux.

Côté ergonomie, l’arceau du Puma est flexible. Celui-ci est en fait conçu en deux parties : au-dessus, deux tiges en demi-cercle, et en dessous l’arceau auto-extensible, se réglant automatiquement une fois posé sur notre crâne. De plus, les oreillettes sont également rembourrées et sont bien large. En clair : le KLIM Puma est très confortable et le poids (400 gr) est parfaitement réparti sur notre tête. Quant au micro, ce dernier peut être rabattu, mais reste rigide. On aurait sans doute apprécié un micro relativement extensible.

KLIM PUMAConfortable, le KLIM Puma l’est sans problème. En témoigne les oreillettes rembourrées et en simili-cuir. De plus, le câble est d’une longueur plus que raisonnable (2m) et offre une flexibilité en termes de déplacement et de manipulation. Il semble aussi assez robuste, car le câble est tressé en tissus. Bref, pour le prix, nous assistons à une excellente qualité extérieure. Mais, qu’en est-il du son ?

KLIM PUMAUn son agréablement surprenant

Côté son, le KLIM Puma embarque du surround 7.1 du plus bel effet. Globalement, la spatialisation du casque est plus que satisfaisante et les sons venant de droite et de gauche sont clairement identifiables. En revanche, l’exercice est un petit peu plus complexe lorsqu’on parle de son avant et arrière. Mais, c’est normal pour un casque proposé à ce prix. Rien de bien méchant donc.

Le Puma est un casque parfait pour du gaming. En effet, les basses sont plutôt convaincantes. Les explosions sont précises et le son ne souffre d’aucun grésillement. Les médiums sont, eux aussi, plutôt satisfaisants et les voix sont bien mises en avant. Du coup, cela ne pose aucun problème in-game pour suivre les dialogues ou encore écouter ses coéquipiers.

Enfin, les sons aigus sont aussi bien reproduits. Surtout, le casque permet une immersion totale, que l’on joue ou que l’on visionne un film. Par contre, niveau musique, c’est là que le bas blesse. Mais rien d’étonnant pour un casque dédié au gaming.

Quid du micro ?

KLIM PUMADans le milieu du gaming, le micro est tout aussi important que le son. Dans notre test, nous n’avons pas remarqué de problème particulier. En effet, les personnes avec qui nous avons communiqué nous entendaient bien et aucun grésillement ni soufflement n’a été rapporté. Là encore, c’est du très bon boulot. En revanche, il faut noter une certaine rigidité du micro assez déplaisante. En effet, si le micro se replie assez facilement pour le rangement, il est assez rigide et le permet réellement de le rapprocher de notre bouche. Le micro comporte un voyant lumineux en son extrémité et celui-ci peut être coupé via la télécommande. Notons que celle-ci permet aussi de gérer le volume du son grâce à une molette.

Les vibrations : un réel plus

Le côté atypique du casque réside dans son mode vibration. En effet, c’est une fonctionnalité relativement rare, surtout dans cette tranche de prix. Et, avouons-le, c’est assez cool. Cette technologie renforce ainsi l’immersion in-game. Globalement. Les oreillettes vibrent et les vibrations sont assez légères pour ne pas être dérangeantes tout en les sentant. Là aussi, elles peuvent être coupées via la télécommande.

KLIM PUMAPoints positifs :

  • Casque très confortable ;
  • Finitions au top ;
  • Excellent rapport qualité/prix ;
  • Les vibrations ;
  • Son largement satisfaisant ;
  • Un micro qui fait le taf ;
  • Le double arceau ;
  • Un packaging simple, mais efface ;
  • Un design sobre et universel ;
  • Poids bien réparti.

Points négatifs :

  • Micro trop rigide ;
  • Difficile à ranger, car encombrant ;
  • Petit point faible concernant l’écoute de la musique.

SITE OFFICIEL


APERÇU DE REVUE
Note globale
9
PARTAGER
Article précédentResident Evil 2 : Découvrez une vidéo qui vous retournera l’estomac
Article suivantFIFA 19 : du gameplay volé débarque sur la toile
Historien belge de formation, je suis un passionné de jeux vidéos et de Star Wars depuis ma tendre enfance. J'ai commencé sur Megadrive avant de découvrir la PS1. Après avoir fait le tour de la Playstation (PS1-PS2-PS3), j'ai décidé de retourner ma veste et je joue actuellement sur Xbox One, Switch, et parfois sur 3DS. Mes jeux favoris sont les jeux action-aventure et les RPG. Pour me suivre : - Gamertag : rforce2 - Code ami Nintendo Switch : SW-6116-2258-9414

LAISSER UN COMMENTAIRE