Et si Google lançait sa propre console de jeux ? C’est la dernière rumeur du moment dans l’industrie vidéoludique. Mais, est-ce si fou que cela ? Pas vraiment. On vous explique tout dans les lignes ci-dessous.

Google chercherait à s’implanter dans l’industrie vidéoludique

Ce n’est guère une lubie. Plusieurs sources précisent, en effet, que Google serait peut-être en train d’essayer de s’implanter tout doucement dans le juteux marché vidéoludique. Plus précisément, ce serait un projet secret nommé Yeti, comme l’abominable homme des neiges. C’est Kotaku, qui a eu accès à de nombreuses sources, qui nous relayent tout cela. Selon eux, Google aurait déjà rencontré plusieurs studios dans le cadre de ce projet lors de grands événements du milieu comme l’E3 2018. Apparemment, le Géant américain en aurait aussi rencontré lors de la Game Developper Conference. Bref, ça bouillonne chez Google ! Mais, selon eux, Google ne travaillerait pas sur une console comme la PS4 ou encore la Xbox One. Non, pour concurrencer Sony et Microsoft, Google a l’ambition de lancer, dans les années à venir, une plateforme en streaming. On le sait, tous les grands constructeurs s’intéressent de plus en plus au streaming de jeu, considéré comme « l’avenir » du secteur. Par ailleurs, on sait aussi qu’Ubisoft et EA sont également intéressé par cette technologie.

Mais ce n’est pas tout. Selon Kotaku, Google travaillerait selon trois gros axes : le streaming, la mise sur pied d’une plateforme (style Chromecast ? ) et le recrutement d’ingénieurs ou, carrément, le rachat de studio afin d’avoir des exclusivités. La machine semble donc bien être en marche.

Tout cela est bien beau. Toutefois, on ne peut penser au gros obstacle de cette technologie : la connexion de l’utilisateur, qui reste primordiale. Il faudra donc que les constructeurs trouvent une parade ou attendent une amélioration de la connexion partout, au risque de tomber dans l’échec. Et vous, que pensez-vous de cette « nouvelle » façon de jouer ?

LAISSER UN COMMENTAIRE