Test – KLIM Skill

0

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Klim Skill

Vue d’ensemble:

  • Souris filaire
  • Confortable, efficace et pas chère
  • Vendue avec un logiciel à télécharger
  • Forme ergonomique
  • Capteur optique de 4000 DPI
  • Gestion simple des DPI directement sur la souris

Spécifications techniques:

  • Forme ergonomique ambidextre
  • Configurable de 500 à 4000 DPI
  • Présence de leds
  • 7 boutons
  • Taille approximative: 132x74x42 mm
  • Poids approximatif : 120 gr
  • Frame rate de 6400 FPS
  • Voltage : 5 V
  • Molette anti-glissement
  • Matériau anti-dérapant pour le positionnement des doigts sur les côtés.

Très jeune start-up française, KLIM a, ces dernières années, réussi à se tailler une place de choix dans le marché des périphériques gaming PC. Proposant généralement du matériel efficace et peu cher, l’entreprise commercialise aussi des claviers, des casques, des microphones ou encore de très bons refroidisseurs. Aujourd’hui, nous testons la souris « Skill » que KLIM nous a fournie. La souris se situe-t-elle dans la même lignée que les autres accessoires de la marque ? La réponse dans ce test !

KLIM Skill : un design assez fin

Question design, la KLIM Skill n’a vraiment pas à rougir. En effet, l’aspect gaming est plus qu’assumé. D’un point de vue du design, on notera la présence des leds sur toute la souris. On en retrouve sur le dessous, sur le dessous, mais aussi au niveau de la molette. L’ensemble donne un rendu assez classe. De plus, la couleur des leds est personnalisable, permettant au joueur de lui donner son propre rendu. Nul doute que, du côté esthétique, la souris remplit son travail et arrivera à séduire plus d’un joueur.

 Quid de l’ergonomie ?

Klim Skill ledsEn ce qui concerne l’ergonomie, la souris Skill a été, globalement, bien dessinée. Pour le prix de vente, on a un excellent rapport qualité-prix. Côté spécificités techniques, la souris pèse, sur la balance, environ 120 gr. Ni trop lourde, ni trop légère, elle est aussi plutôt compacte. En effet, elle mesure 132x74x42 mm. Il convient aussi d’ajouter que la souris a été pensée pour une bonne perception et ce, qu’importe la taille de la main. Ainsi, que vous ayez une grande main ou une petite main, le design de la souris rend plutôt agréable son utilisation. On regrettera quand même la non-possibilité d’ajouter ou de diminuer le poids global de la souris, à l’instar de la Logitech Proteus Spectrum. Toutefois, peut-on réellement reprocher cela à une souris d’entrée de gamme, étant donné que les souris dotées de cette fonctionnalité sont généralement de moyenne ou de haute gamme ?

Klim Skill Latéral droiteCôté revêtement, la coque est plutôt agréable au toucher. Ni trop lisse, ni trop rugueuse, elle offre de très bonnes sensations in-game, même après quelques heures de jeu. Sur les parties latérales, on trouvera un plastique beaucoup plus « dur ». Cela est dommageable, on aurait aimé bénéficier du même revêtement. Cette partie de la souris présente également un certain creusement en Klim Skill latéral gauchevue d’épouser parfaitement la morphologie de la main. Et, autant le dire tout de suite, c’est une réussite. De plus, l’adhérence est au rendez-vous puisqu’on chaque partie latérale présente une coque en « pointillé », ayant pour principale fonction de rendre la souris antidérapante. Si dès les premières heures du jeu, rien ne dérape, après quelques heures, on ne peut pas malheureusement dire que notre ne glisse pas du tout. Toutefois, rien de dramatique rassurez-vous.

Enfin, il faut noter que la KLIM Skill est une souris exclusivement prévue pour les droitiers. Un gaucher pourra quand même employer les boutons situés sur la tranche gauche de la souris via l’auriculaire, mais force est de constater que cela n’est pas très pratique.

Un bon câblage

Klim Skill câblagePassons dorénavant au câblage. La KLILM Skill est une souris filaire, ce qui n’est guère étonnant pour le prix. Mais, l’absence de piles nécessaires à son utilisation présente l’avantage d’obtenir une souris relativement légère. Autre bon point de la souris : la longueur du câble. Ni trop long, ni trop court, celui-ci présente un revêtement en tissus. C’est un point positif dans la mesure où cela assure une durée de vie relativement conséquente au niveau du câblage. À ce sujet, la marque propose une garantie de 5 ans sur cette souris.

Des boutons en nombre suffisant

Klim Skill Logiciel boutonsAu niveau des boutons, on en compte sept. Parmi ceux-ci, on retrouve évidemment le classique duo « clics gauche et droit ». Nous avons également droit à un bouton se situant sur la molette ainsi que deux autres se trouvant juste en dessous. Enfin, les deux derniers sont positionnés sur la partie latérale gauche de la souris. D’un point de vue purement esthétique, nous ferons la même remarque concernant les deux boutons situés sur le côté gauche : on aurait aimé des boutons fabriqués dans le même matériau que ceux se trouvant sur le dessus.

Quant à leur utilisation, nous allons revenir sur les deux boutons situés juste en dessous de la molette. Ceux-ci s’avèrent très pratiques en jeu dans la mesure où ils permettent de régler le niveau de DPI directement à partir de la souris. Cette fonctionnalité est surtout pratique pour les gros gameurs, qui aiment changer, selon les jeux joués, le niveau des DPI. En effet, il suffira d’appuyer sur l’un ou l’autre de ces boutons pour augmenter ou diminuer le nombre de DPI. Notez (on y reviendra), que vous pouvez personnaliser vos DPI via le logiciel mis à disposition par KLIM. Élément sympathique : le niveau de DPI est connu  à travers les leds. De fait, vous pouvez faire correspondre une couleur à un DPI particulier. Cela permet de se repérer très facilement et très rapidement sans devoir chipoter.

Klim SkillEnfin, les clics sont plutôt réactifs. Bon, soyons clair, ce n’est pas du matos de haut de gamme, mais pour le prix de vente, la réactivité des touches est plus que satisfaisante. Côté bruit, les clics sont un peu bruyants en comparaison à certaines souris, mais rien de bien dérangeant. Le tout est, globalement, plutôt agréable que l’on joue ou que l’on fasse de la bureautique. Concernant la molette, cette dernière est crantée. On aurait sans doute apprécié davantage de crans. Petit défaut donc, mais qui n’enlève rien à la qualité de la souris. Par contre, il faut noter que la molette répond globalement assez bien et, ça, c’est assez chouette.

Une configuration globalement efficace

Un des gros points positifs de cette souris réside dans la personnalisation qu’offre KLIM. En effet, une fois la souris connectée à l’ordinateur, vous pouvez vous rendre sur le site de la marque française afin de télécharger un logiciel dédié. Celui-ci vous permettra simplement de personnaliser les macros et les boutons, uniquement avec quelques clics. La personnalisation est quasiment « totale » puisque vous pouvez assigner chaque bouton à des fonctionnalités gaming  (double-clic automatique par exemple) ou bien multimédia/bureautique (abaisser ou diminuer le volume). On apprécie l’effort fourni par Klim à ce sujet, surtout vu le prix de la bête.

De plus, KLIM nous propose de personnaliser la Skill en nous permettant de programmer jusqu’à 5 profils différents, changeables à tout moment via le logiciel dédié. Le design de la souris est également personnalisable à travers le changement de la couleur des leds. Enfin, le pointeur, la sensibilité de scroll ou encore la fréquence sont également configurables. Encore une fois, nous ne pouvons que louer la présence d’un tel panel à ce prix.

Que dire de la précision ?

Klim Skill + I Carry Tapis de sourisLa KLIM Skill est réglable jusqu’à 4000 DPI. Il est clair que ce choix ne va pas plaire à certains, surtout les gameurs les plus exigeants. Certains souris vont, en effet, jusqu’à 7000 DPI facilement. Mais, si on doit la comparer à d’autres souris d’entrée, voire même de haut de gamme, force est de constater qu’elle se situe dans la moyenne. Le capteur optique se montre, lui, plutôt précis et fiable et répond globalement à nos exigences. Si la Skill n’est pas la souris la plus précise sur le marché, avouons-le, sa précision pourra être améliorée à travers un bon tapis de souris.À ce sujet, KLIM nous a également fourni le tapis de souris I Carry. Assez grand (320x270x3 mm), celui-ci se montre assez efficace, antidérapant et permet d’éviter certains dérapages avec la Skill.

Points positifs :

  • Assez précise et fiable pour une souris de ce gabarit
  • Excellente ergonomie
  • Excellent rapport qualité/prix
  • Correspond à toutes les morphologies de main
  • Bon design
  • Présence de Led
  • Aspect gaming assumé
  • DPI réglables et configurables
  • Extrêmement personnalisable
  • Logiciel simple d’utilisation
  • Le tissu sur le câblage
  • 5 ans de garantie
  • Présence de 7 boutons programmables
  • Légère et compacte
  • DPI réglables directement sur la souris

Points négatifs :

  • Molette un peu « molle ». On aurait aimé plus de crans
  • Revêtements latéraux en plastique dur. On aurait aimé le même revêtement que la coque du dessus
  • Réservée aux droitiers

SITE OFFICIEL


APERÇU DE REVUE
Note globale
9
PARTAGER
Article précédentFortnite : la MAJ 4.5 ajoute le pistolet double (+Patch Note)
Article suivantLes jeux PS Plus du mois de juillet 2018 sont annoncés
Historien belge de formation, je suis un passionné de jeux vidéos et de Star Wars depuis ma tendre enfance. J'ai commencé sur Megadrive avant de découvrir la PS1. Après avoir fait le tour de la Playstation (PS1-PS2-PS3), j'ai décidé de retourner ma veste et je joue actuellement sur Xbox One, Switch, et parfois sur 3DS. Mes jeux favoris sont les jeux action-aventure et les RPG. Pour me suivre : - Gamertag : rforce2 - Code ami Nintendo Switch : SW-6116-2258-9414

LAISSER UN COMMENTAIRE