Fiche technique de Prey :Prey: Mooncrash enfin disponible

Éditeur : Bethesda Softworks
Développeur: Arkane Studios
Date de sortie : 5 mai 2017
Type :  Survival-Horror
Langue : Français

Un an après sa sortie, le FPS d’Arkane Studio et Bethesda Prey reçoit enfin son premier DLC, Mooncrash. Dévoilé lors de la conférence de Bethesda à lm’E3, cet ajout avait créé la surprise puisqu’il fut disponible en téléchargement le soir même. Nous avons par la suite pu mettre la main dessus et allons tâcher de savoir s’il est à la hauteur du jeu de base.

Le cauchemar n’est pas terminé

En 2017, le shooter sci-fi de Bethesda nous mettait dans la peau de Morgan Yu, survivant de la station Talos I tentant d’éradiquer les formes de vie extraterrestre à bord de la station, les Typhons. Cette fois, le jeu vous donne plusieurs identités en vous proposant de prendre le contrôle de cinq survivants distincts essayant d’échapper à Pytheas, une base lunaire infestée de ces Typhon. Le but principal de Mooncrash est de s’échapper de la base lunaire avec un personnage pour en débloquer d’autres, mais le jeu vous demandera un seul objectif ultime, parvenir à s’échapper de la base avec les cinq membres d’équipage en une seule fois sans réinitialiser la simulation. Chaque personnage a ses propres capacités et atouts, de Andrius Alekna, un bénévole frêle aux pouvoirs psychiques extraordinaires au psychiatre Riley Yu, équipé d’un Psychoscope qui facilite la découverte des puissants ennemis de Typhon. Tous pourront donc être jouables et accessibles une fois l’objectif requis accompli.

Prey Mooncrash gameplay 2

Il y a au total 5 façons de s’échapper de Pytheas, de la plus simple à la plus complexe nécessitant un minimum d’exploration et d’utilisation de skills. Le DLC possède donc une durée de vie très correcte et c’est à force de l’explorer que nous avons pu nous rendre compte de l’application exemplaire qu’Arkane Studio aura une fois de plus appliquée au level design. Celui-ci regorge d’ascenseurs, de zones cachées et autres secrets qui nous rappellent les agréables heures passées sur Prey.

Dans Mooncrash, la mort n’est pas toujours définitive. Si vous mourez avec un personnage, mais que vous en avez débloqué d’autres, vous pourrez en prendre le contrôle pour poursuivre votre mission au sein de la base lunaire. Dans le cas contraire, vous devrez recommencer tout depuis le début. Néanmoins, suivant votre avancement dans l’objectif principal, vous aurez amassé des points qui vous permettront de racheter des armes, munitions, kits de soins et bombes pour recommencer depuis le début avec plus de facilité.

Cette diversité de personnages jouables ne constitue pas la seule nouveauté apportée par cette extension. Pour vous débarrasser des Typhons, vous userez des nombreux équipements et armes de Prey, mais aussi quelques nouveautés comme la bombe glue, une cousine du canon à glue du jeu de base ou une arbalète, par exemple. De nombreuses créatures bien connues des fans seront aussi présentes comme les mimics, créant une tension constante dans le jeu, des fantômes ou des tisseurs aux côtés de nouveaux venus dont le terrible requin lunaire.

Prey Mooncrash gameplayMais alors qu’avant il était possible de contourner astucieusement un ou plusieurs redoutables ennemis pour sauver le peu de points de vie qu’il reste, Mooncrash prend le contrepied et nécessitera le nettoyage complet d’une zone avant de passer à la suivante à moins d’utiliser une ruse très précise. A ce titre, sachez que vous ne trouverez pas nécessairement les mêmes ennemis aux mêmes endroits lorsque vous recommencerez la partie. Le jeu génère de manière aléatoire au placement des typhons dans la base, mais aussi de ce que vous ramasserez.

Un peu à la manière d’un bon jeu multijoueur, Mooncrash nécessite en définitive une bonne maîtrise des skills des différents personnages. C’est après avoir parcouru le DLC durant un long moment qu’il sera possible d’exploiter tout ce que Mooncrash à a offrir. Même si vous ne serez pas capables de préciser la position des ennemis, apprendre les coins et recoins de la base lunaire vous facilitera la tâche pour vous échapper ou utiliser stratégiquement le décor pour les vaincre. Cette extension ajoute par conséquent une bonne dose d’action qui ne dévoile son plein potentiel qu’aux joueurs attachés à la compréhension des différents niveaux de la base et en constante quête d’améliorations de neuromods pour exploiter tous les pouvoirs des cinq  personnages. L’histoire est quant à elle un peu fébrile comparée au scénario costaud de Prey, mais les heures de jeu que propose Mooncrash fait le café pour les amateurs de FPS sci-fi.

Points positifs:

  • Cinq fins possibles, cinq personnages jouables avec leurs propres capacités
  • Du fan service pour les fans de Prey
  • Un level design au top
  • Une tension constante créée par le sound-design et les typhons

Points négatifs:

  • Aucun lien avec l’histoire de Morgan Yu
  • Un scénario trop en retrait
  • Des temps de chargement très longs

SITE OFFICIEL DE MOONCRASH


 

APERÇU DE REVUE
NOTE GLOBALE
7
PARTAGER
Article précédentCall of Duty WWII présente son DLC 3 United Front
Article suivantFortnite : les bombes empoisonnées arrivent + Patch Note MAJ 4.4
Fan des jeux vidéo depuis la première Playstation, et plus particulièrement depuis la sortie de Metal Gear Solid 1, j'ai maintenant décidé d'être un acteur à part entière de ce monde fascinant des jeux vidéo en créant 4WeAreGamers.

LAISSER UN COMMENTAIRE