The Last of Us Part II est un véritable coup de cœur pour les joueurs ayant suivi la conférence E3 de Sony. Le jeu a dévoilé du gameplay pour la première fois et les joueurs sont déjà conquis. Le prochain jeu d’aventure de Naughty Dog (Uncharted) s’annonce donc excellent et les fans ne demandent qu’à en savoir plus à son sujet.

The last of us part II screen E3 2018 (2)Alors qu’il faudra certainement patienter jusqu’au Playstation Experience fin d’année pour avoir une date, ou peut-être même jusqu’à l’E3 2019, quelques informations non divulguées en pleine conférence ont été données durant une discussion avec les développeurs du jeu via un live E3 Coliseum. Voici ce que nous y apprenons:

  • Ellie n’a pas la masse ni même la force de Joel, son style de combat est par conséquent plus créatif et agile, mais tout aussi mortel.
  • Le système de furtivité analogique fonctionne en combinant la densité du feuillage et la position d’Ellie (accroupie ou couchée) pour déterminer à quel point elle est visible. C’est un système plus nuancé par rapport aux jeux précédents.
  • The Last of Us Part II améliore les choix stratégiques disponibles pour les joueurs, représentés par le niveau de fidélité Naughty Dog. Ces deux éléments créent une expérience plus riche.
  • L’IA est encore plus intelligente que dans le premier opus. Ils se coordonnent constamment les uns avec les autres, relaient leurs informations et se réfèrent mutuellement par leur nom. Ils sont représentés tels que de vrais humains intelligents. D’autre part, Ellie est devenue encore plus habile pour esquiver et crafter de nouveaux objets. Ces deux éléments combinés augmentent la tension. Les joueurs doivent être stratégiques et utiliser toutes les ressources à leur disposition pour vaincre les ennemis très intelligents.
  • Naughty Dog a remis en question leur système de mêlée et a cherché des moyens de le rendre plus profond et plus complexe. En donnant au joueur une nouvelle option défensive, ils ont ajouté une dimension entière à combattre. «C’est presque comme passer de la 2D à la 3D.» Le joueur peut gérer plusieurs ennemis à la fois, mais il crée un système lorsque les joueurs doivent déterminer quand entrer et quand reculer.
  • La profondeur des jeux de mêlée plus traditionnels est associée à la fidélité de Naughty Dog. Chaque fois qu’Ellie esquive, il y a un système complexe qui analyse la direction des frappes, et elle fait quelque chose de contextuel.
  • Les ennemis utilisent différentes armes, et ils ont différents ensembles de mouvements. Ils peuvent interagir avec l’environnement et avec Ellie de différentes manières.
  • La démo que nous avons vue est très ouverte, et il est possible s’adopter des approches complètement différentes. En fonction de leurs choix dans cet espace, les joueurs peuvent avoir des moments de jeu émergeants.
  • L’un des objectifs est de donner aux joueurs de nombreuses options en combat, et l’une d’entre elles est de ne pas se battre. Selon l’espace et l’histoire, l’équipe veut encourager les joueurs à choisir leur style de jeu. S’échapper est une chose, chaque niveau a des endroits où il est possible de s’échapper, et la confrontation n’est donc pas la seule option. Des cachettes et des voies d’évacuation sont placées à tous les niveaux.
    Même fuir les ennemis a beaucoup plus de dimensionnalité dans The Last of Us Part II.
  • Il y aura des armes évolutives et différents types de munitions artisanales. Ces éléments créent une connexion entre le système d’artisanat et le système de gunplay.
    Les personnes infectées sont toujours une très grande menace, et il y aura de nouveaux types dans le nouveau jeu.
  • L’équipe poursuit une idée de fluidité avec le level design dans lequel les lignes sont floues entre les espaces de combat et les espaces non-combat. Vous ne savez jamais vraiment où vous êtes en danger. Il y a un sentiment constant de menace, et vous sentez que vous êtes dans ces endroits.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE