Fiche technique de Vampyr:Box art Vampyr

Éditeur : Fous Home Interactive
Développeur: Dontnod
Date de sortie : 5 juin 2018 PS4, Xbox One et PC
Type : Action RPG
Multi : non
Langue : Anglais sous-titré

Nous attendions Vampyr depuis un bon petit temps. Le jeu de Focus Home Interactive et du studio français Dontnod à qui nous devons l’excellent Life is Strange arrive aujourd’hui dans nos magasins avec une thématique assez peu exploitée dans le jeu vidéo. Optant pour un contexte assez gothique, ce jeu d’action/RPG arrivera-t-il à persuader le grand public?

Un contexte glauque, d’entrée de jeu

Vampyr vous plonge directement dans un scénario catastrophe. Vous démarrez l’aventure à Londres en 1918, une époque où la première Guerre Mondiale a ravagé le monde entier au même titre que l’épidémie de grippe espagnole qui aura fait des millions de victimes. Vampyr opte par conséquent pour un filtre assez sombre, lugubre posant directement une atmosphère de peur et de crainte. La direction artistique du soft est irréprochable dès les premières minutes de jeu et le soft use et abuse des gammes de bruns et noirs se prêtant à merveille à la ville de Londres poétiquement modélisée d’une manière rendant hommage aux films de vampires d’époque. Les lumières tamisée des rues, les pavés mêlant flaques d’eau et sang, l’accoutrement des habitants respirant l’époque victorienne révolue et les nombreux bâtiments délabrés rendent notre terrain de jeu très crédible et réaliste. Précisons aussi que le sound design et les musiques de Vampyr s’accordent parfaitement au reste pour créer une atmosphère des plus parfaites pour un tel contexte. Tous les personnages du jeu, principaux ou non, ont été doublés à la perfection. Même si aucune VF n’est présente dans le jeu, les sous-titres pourront nous satisfaire tant l’anglais britannique des personnages ne fait qu’augmenter l’immersion.

Vampyr et son univers gothiqueVotre personnage, le Docteur Jonathan E. Reid, est spécialiste en hématologie. Vous vous réveillez un soir transformé en vampire juste après être revenu du front. Vous vous réveillez donc dans un sale état avec des dizaines de questions dans votre tête. Vous vous rendrez alors vite compte après un grave accident que vous vous êtes fait pourchassé et mordu par l’un de vos semblables. De manière étonnante, Vampyr contraste d’emblée le côté altruiste de Jonathan par son métier d’hématologue et spécialiste en transfusion sanguine et l’autre facette de ce nouveau personnage, une bête ni morte ni vivante et assoiffée de sang. Le joueur découvrira aussi assez vite que le gameplay du jeu oscille justement entre ces deux personnalités, ce qui fera varier à la fois le scénario mais aussi la difficulté globale.

« Si vous tuez une personne connue, elle vous octroiera beaucoup d’expérience, ce qui augmentera l’efficacité de vos pouvoirs, mais déclenchera une haine envers vous de la part de ses proches. De ce fait, l’aventure deviendra plus difficile. »

 

Par conséquent, en tant que médecin, vous devrez vous occuper des habitants qui contracteront de temps à autre des maladies. Il faudra ainsi fouiller les bâtiments pour trouver les ingrédients nécessaires à la fabrication de sérums. Mais vous pourriez vous demander à quoi servirait d’aider la population alors que vous ne souhaitez que jouer les vampires maléfiques? Sachez qu’une des plus grosses mécaniques de Vampyr se base sur le sang des habitants et vos relations avec eux. Plus un habitant possède un sang « de qualité », plus il offre de points d’expérience à Jonathan s’il le boit. Par conséquent, il est intéressant de guérir les habitants pour augmenter cette qualité. Par ailleurs, il faudra être attentif aux relations que les gens entretiennent entre eux. Si vous tuez une personne connue, elle vous octroiera beaucoup d’expérience, ce qui augmentera l’efficacité de vos pouvoirs, mais déclenchera une haine envers vous de la part de ses proches. De ce fait, le jeu deviendra donc plus difficile. Si vous souhaitez une aventure plus reposante, il faudra essayer de contenir vos pulsions de vampire au maximum et éviter les carnages pour agir en bon docteur. Aider les habitants ne vous donnera pas énormément d’expérience mais empêchera le nombre de vos ennemis d’augmenter. Après tout, le statut de Jonathan est déjà une situation délicate dès le départ.

Des combats sanguinaires

Le système de combat de Vampyr est également très intéressant et un véritable point fort pour le titre du studio Dontnod. Celui-ci repose sur un arbre de compétences qui pourra être amélioré avec l’XP reçue du sang des habitants ou du moins de vos ennemis et des rats grouillant dans les rues délabrées de Londres si vous souhaitez vous mettre la population dans la poche. Vous pourrez alors débloquer des compétences d’attaque corps-à-corps ou à distance comme des coups de griffe ou encore des pics de sang à lancer surVampyr header l’ennemi. Côté défensif, vous pourrez par exemple débloquer un compétence générant un bouclier de sang protégeant Jonathan durant quelques secondes. Chaque compétence, d’attaque ou de défense, possède un sous-embranchement permettant d’accroître leurs effets. A côté de ca, nous retrouvons les classiques comme l’augmentation de la santé, de l’endurance ou de la jauge de pouvoir permettant de lancer des attaques spéciales. Cette dernière jauge est très utile en combat car les attaques de sang infligent de lourds dégâts à la plupart des ennemis. Mais il faudra la recharger en suçant le sang des ennemis en plein combat ou en vous piquant à l’aide d’un sérum spécifique. Sucer le sang des ennemis en combat n’est pas une chose bien compliquée. Il suffira en effet de l’étourdir et d’appuyer sur la touche action pour en prélever une dose qui rechargera partiellement vos aptitudes. Autrement, vous pourriez également utiliser une arme spéciale pour en prélever à chaque coup, mais celle-ci n’infligera pas beaucoup de dégâts.

La mal engendre du pouvoir

L’équipement de notre docteur influencera aussi le déroulement du combat, comme vous pouvez l’imaginer. Au cours de l’aventure, vous pourrez l’équiper d’armes à la main droite, à la main gauche ou d’armes plus lourdes à manipuler mais plus efficaces et demandant une utilisation à deux mains. Dans Vampyr, chaque arme pourra être améliorée via l’établis situé à côté du lit se trouvant dans les cachettes disséminées dans la ville. Le jeu comprend effectivement un système de craft pour effectuer ces améliorations et, comme dit plus haut, des sérums pour les habitants ou pour votre propre état de santé. Les lits situés à côté des ateliers, eux, ne serviront qu’à vous reposer et injecter vos points d’XP dans l’arbre de compétences.

En définitive, Vampyr propose une aventure d’une durée de vie très respectable. En plus d’adopter une direction artistique très poétique en corrélation avec l’univers des vampires établis par le septième art depuis des années, le soft nous plonge dans un scénario riche pouvant changer selon la tournure des événements, oscillant entre le côté bestiale de Jonathan et sa profession de médecin. Les choix et les actes ont un impact direct sur le scénario mais aussi sur les PNJ et la relation qu’ils entretiennent avec vous. De plus, le système de combat en temps réel et sans baisse de framerate délivre une très bonne dose d’action, régie par un arbre de compétence et un système de crafting étendu variant les plaisirs. Vampyr, c’est donc une très bonne surprise. Un jeu qui parvient à exploiter avec brio une thématique rare dans le jeu vidéo et créant la surprise générale sans budget marketing conséquent. Une véritable petite perle qui mérite d’être savourée en soirée.

Points positifs:

  • Une aventure prenante et très immersive
  • Un sound design parfait
  • Une direction artistique très soignée
  • Une constante balance entre le bien et le mal pour notre personnage
  • Les choix et leurs impact dans le jeu
  • Le système de combat, très complet et jouissif

Points négatifs:

  • Quelques freeze rencontrés
  • Des temps de chargement un peu long après les morts
  • Des expressions faciales à la qualité inégale pour les PNJ, souvent bâclées
  • Pas d’optimisation visible sur PS4 Pro / Xbox One X au lancement

SITE OFFICIEL DE VAMPYR


APERÇU DE REVUE
NOTE GLOBALE
9
PARTAGER
Article précédentCode Vein trouve une date de sortie au Japon (update)
Article suivantBumblebee : le film spin-off fait surface en vidéo
Fan des jeux vidéo depuis la première Playstation, et plus particulièrement depuis la sortie de Metal Gear Solid 1, j'ai maintenant décidé d'être un acteur à part entière de ce monde fascinant des jeux vidéo en créant 4WeAreGamers.

LAISSER UN COMMENTAIRE