TEST – Yonder : The Cloud Catcher Chronicles sur Nintendo Switch

0

Fiche technique de Yonder : The Cloud Catcher Chronicles :

Yonder The Cloud Catcher Chronicles sur Nintendo SwitchDéveloppeur : Prideful Sloth
Éditeur : Prideful Sloth
Date de sortie : 17 mai 2018
Type : jeu d’aventure
Langue : français

Yonder : The Cloud Catcher Chronicles offre une vision de l’open world pour le moins atypique, à l’instar d’un Zelda BOTW. Toutefois, cette vision est éminemment emprunte de quiétude est de paix. Mais est-ce assez convaincant pour passer par la caisse ? La réponse dans ce test.

Quiétude et Obscurités

Yonder Nintendo SwitchPour ce qui est du scénario, le titre de Prideful Sloth ne passe pas par quatre chemins. Limpide comme de l’eau de roche, vous incarnez un personnage, que vous avez au préalable sélectionné (notamment pour ce qui est du sexe), échoué sur une île, nommée Géméa, suite au naufrage de votre navire. Très vite, vous faites la connaissance d’esprits qui vous expliquent que l’île, somptueuse et paisible, se fait happer par les Obscurités. Dès lors, votre mission principale se déroule sous vos yeux : empêcher les Obscurités de se répandre, telle une traînée de poudre.

Voilà, pour résumer, l’histoire de Yonder. D’ailleurs, on pourra reprocher certainement au scénario sa simplicité, sa linéarité et, peut être, sa trop grande légèreté. Trop limpide, Yonder aura des difficultés à nous faire voyager par son histoire.

Yonder Nintendo Switch

Une vision de l’open world spécifique

Si il y a une chose que l’on ne peut reprocher au titre de Prideful Sloth, c’est sans aucun doute son audace. En effet, Yonder nous offre sa propre vision de l’open world. Ici, pas d’ennemis en tous genre à affronter ou à éviter, pas une seule mauvais herbe à l’horizon. Le partis-pris proposé est un monde relativement vaste où règne un esprit de paix et de quiétude totale. A ce sujet, Yonder est le jeu qu’il faut pour tous ceux qui veulent s’éloigner des tracas de la vie quotidienne.

Un monde vaste pour quel contenu ?

Yonder Nintendo SwitchÉvidemment, une question essentielle que l’on pourrait légitimement se poser est celle du contenu et de la durée de vie du titre. En effet, en l’absence d’adversaires sur qui taper, la peur de s’ennuyer est belle et bien présente lors du démarrage du jeu. Néanmoins, vous pouvez dormir sur vos deux oreilles. De fait, Yonder est constitué d’une multitude de zones composant l’île. Au sein de chacune de ses « régions », nous sommes amené à résoudre une variété d’activités. Tout d’abord, les quelques habitants de l’île rencontrés vous donneront tout un tas de missions différentes et sympatoches. Ce mécanisme de quêtes vous permettra, donc, de parcourir l’entièreté de Géméa et de découvrir tout ce que la carte recèle comme secrets. Au sujet des missions, sachez qu’une boussole est mise directement à votre disposition pour vous y retrouver plus facilement. Le jeu propose également un système de farm et de craft simpliste mais efficace. Ainsi, vous pourrez rejoindre une guilde (couture, forgeron, etc.), vous donnant donc accès à des missions supplémentaires. Notons que les ressources (bois, fleurs, poissons, etc.) peuvent être craftées au moyen de vos outils tels que la pioche, la hache ou encore la canne à pêche. En outre, parmi les missions reçues, vous devrez aussi veiller au reboisement de l’île afin de la « réparer » des atrocités commises par les Obscurités.

Mais ce n’est pas tout ! En effet, Yonder propose toute une série de « collections » à compléter telles qu’un bestiaire à remplir, une ferme à bâtir, des chatons tout mignons à collecter etc. Bref, il y a de quoi faire à Géméa ! Ici, il convient aussi de noter l’absence totale de monnaie, lui ajoutant encore plus d’originalité.Yonder Nintendo Switch

Une très bonne technique

Côté technique, on ne saura que féliciter les développeurs. En effet, nous sommes face à un jeu hyper stable sur le plan technique, que ce soit en mode tablette ou en mode téléviseur. Le jeu tourne avec une fluidité quasiment constante. De plus, on notera une direction artistique d’une très grande qualité et très agréable à l’œil. Petit bémol au tableau concernant la fluidité de certains mouvements de notre personnage. En effet, parfois, lorsque l’on souhaite que notre personnage saute vers l’avant, celui-ci se projette plutôt vers l’arrière. Assez compliqué lorsque, par exemple, on veut grimper…

Points positifs :

  • Expérience de jeu globalement agréable
  • Direction artistique au top
  • Fluidité constante niveau image
  • Variété des quêtes proposées
  • Bonne durée de vie globale
  • Loin des tracas.
  • Apaisant
  • Présence de collections sympathiques
  • Les animaux trop mignons
  • Histoire sans prise de tête…

Points négatifs :

  • Manque d’une personnalisation plus poussée de notre personnage
  • Petits problèmes de fluidité dans certains mouvements
  • …mais un peu trop simpliste et limpide

SITE OFFICIEL


LAISSER UN COMMENTAIRE