Critique Cinéma – Solo : A Star Wars Story

0

Solo : A Star Wars Story est le deuxième spin-off de la licence galactique Star Wars à être sorti dans nos salles. Après Rogue One, qui portait sur l’histoire du vol des plans de l’Étoile Noire, c’est au toit du passé de notre bon vieux Han Solo d’être raconté. De plus, pas mal de crainte tournaient autour du titre de Ron Howard : changement de scénario, de réalisateurs, problèmes de jeu d’acteur d’Alden Ehrenreich, mauvaise communication, etc. Bref, ce spin-off n’a pas été gâté. Alors, que vaut-il ? La réponse dans cette critique garantie SANS SPOILER.

Solo  A Star Wars Story : de bonnes surprises

Après de nombreux déboires et de craintes, le temps de l’autopsie est arrivé pour Solo : A Star Wars Story. Et, autant poser le constat tout de suite, ce deuxième spin-off n’est pas exempt de tout défaut. Toutefois, par certains aspects, il arrive clairement à se démarquer pour devenir un épisode assez surprenant.

Surprenant, Solo : A Star Wars Story l’est véritablement. C’est surtout son atmosphère que l’on retiendra de ce film qui, à l’instar de Rogue One, possède une pâte toute particulière. En effet, Solo se déroule d’une ambiance qui rappellera les milieux de la pègre et pour les plus avertis, les westerns. Entre complots et trahisons, ce Star Wars réussit à mettre en lumière et à approfondir toute une facette de l’univers galactique de Georges Lucas : les malfrats et, plus précisément, l’Aube Écarlate. Ce deuxième Spin-off est aussi surprenant par les plans utilisés. Bon, on vous l’accorde, il s’agit d’une demi-surprise puisque le réalisateur, Ron Howard, est connu pour nous proposer de très beaux plans. En termes de surprises, on notera aussi le retour d’un personnage emblématique de la saga Star Wars. On ne vous en dit pas plus !

Un jeu de questions/réponses

Justement, l’apparition de personnage emblématique nous permet d’aborder le scénario en tant que tel. Tout d’abord, le film comprend pas mal de scènes d’action relativement bien réalisées et assez jolie. Toutefois, on a, parfois, du mal à saisir le sens de tout cette enchaînement. Bien que bien écrit, le scénario est relativement classique et ne constitue pas un atout de taille pour Solo : A Star Wars Story. Par ailleurs, le film s’inscrit très bien dans la chronologie de Star Wars et apporte son lot de réponses à des questions que l’on se posait sur le passé du célèbre contrebandier. Parmi les réponses, on notera l’origine du nom Solo, sa rencontre avec le Wookie, Chewbacca ou encore l’origine de son porte-bonheur, etc. En outre, spin-off apporte aussi son lot de questions en ouvrant vers d’autres possibilités, notamment celles de retrouvailles avec certains personnages dans des prochain opus (ou même la série en préparation sur Star Wars).

Un mot sur les acteurs

Côté personnages, c’est sans discuter Donald Glover, alias Lando Calrissian, qui s’en sort le mieux. Doué d’un grand charisme, il tient son rôle à merveille et est digne du Lando Calrissian de la première heure. L’autre grand personnage de ce film est, évidemment, Han Solo himself, interprété par Alden Ehrenreich. On se l’avouera tout de suite, l’acteur n’est pas mauvais en soi. Néanmoins, l’ombre d’Harisson Ford plane sur lui et il peine à atteindre le niveau de son aîné. Quant à Chewbacca, on aurait aimé davantage le voir être mis en avant durant tout le long du film. Ce spin-off marque également l’ajout de nouveaux personnages dans l’univers qui, malheureusement, passent un peu inaperçu ou, en tout cas, qui ne seront pas forcément retenus. On pense notamment à Beckett (Woody Harrrelson) et, surtout, à Kira (Emilia Clarke) qui est loin d’être la Khaleesi de Star Wars tant son personnage est peu mémorable.

Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à nous donner votre avis concernant ce nouvel opus de la Saga Star Wars. Pour rappel, le Solo : A Star Wars Story sera disponible le 23 mai 2018.

APERÇU DE REVUE
Note globale
8.5
PARTAGER
Article précédentTEST – State of Decay 2 sur Xbox One et PC
Article suivantH1Z1 dévoile plus de gameplay avant sa sortie sur PS4
Historien belge de formation, je suis un passionné de jeux vidéos et de Star Wars depuis ma tendre enfance. J'ai commencé sur Megadrive avant de découvrir la PS1. Après avoir fait le tour de la Playstation (PS1-PS2-PS3), j'ai décidé de retourner ma veste et je joue actuellement sur Xbox One, Switch, et parfois sur 3DS. Mes jeux favoris sont les jeux action-aventure et les RPG. Pour me suivre : - Gamertag : rforce2 - Code ami Nintendo Switch : SW-6116-2258-9414

LAISSER UN COMMENTAIRE