TEST – God of War

0

Fiche technique de God of War :

Développeur : SIE Santa Monica Studio
Editeur : Sony Interactive Entertainment
Date de sortie : 20 avril 2018 sur PS4
Type : action/aventure
Multi : non
Langues : français

C’est après une longue, très longue absence que notre ancien spartiate, d’abord devenu dieu de la guerre pour finir pourfendeur et destructeur de l’Olympe, fait son grand retour. Après avoir été officialisé à l’E3 2016, ce jeu God of War a longtemps déchaîné les passions, notamment grâce au nouveau style et aux nouvelles mécaniques de jeu dont il disposerait. Plusieurs étaient sceptiques quant aux choix de Santa Monica et Cory Barlog concernant l’expérience de jeu; et alors que nous nous approchons de la date fatidique, les joueurs et fans de la franchise n’en peuvent plus d’attendre, surtout après avoir vu les notes incroyables qu’il a reçu un peu partout dans le monde. C’est donc à notre tour de vous dire si, effectivement, ce nouveau God of War est un véritable chef-d’oeuvre de la PS4 ou si au contraire, il est bien trop surcoté.

Changement de ton pour God of War et Kratos

Ce nouvel épisode de God of War est une suite directe au précédent jeu, God of War 3. Nous quittons ainsi les terres désolés de la Grèce et sa mythologie pour un monde qui semble être encore plus impétueux et plus dangereux que celui que nous avons jadis connu. Nous découvrons un Kratos transformé, plus vieux, plus grand, plus calme et surtout moins vengeur. Mais ne vous y fiez pas, même si notre ancien dieu a vieilli et semble avoir trouvé la paix intérieure, il garde en lui toute la rage qui l’a consumé par le passé et nous comprenons qu’un rien peu la raviver.god of war Son changement d’attitude peu sans doute s’expliquer par ses nouvelles responsabilités dont principalement celle de père. Nous faisons donc la connaissance de son fils Atreus. Si beaucoup avaient peur de l’inutilité voir même de l’encombrement que pourrait occasionner ce PNJ dans vos déplacements, n’ayez crainte, Atreus vous accompagnera dans vos aventures, mais ne vous posera aucun problème lorsque vous devrez affronter des ennemis. Ce sera à vous de voir ce que vous désirez en faire. Soit vous l’utilisez pour gêner ou distraire les ennemis pendant que vous vous occupez d’autres problèmes, soit vous l’ignorez et agissez seul.

Outre l’utilité en termes de soutien qu’il peut vous apporter, Atreus est un personnage entouré de mystères et dont l’histoire se concentre principalement entre la relation père-fils que vous avez avec lui. Cette relation, profondément touchante,  prendra de l’ampleur durant tout votre voyage. Celle-ci vous vous impliquera dans des dialogues immersifs et chaque action touche les deux personnages peut bouleverser l’équilibre familial. D’un côté, nous avons un Kratos qui souhaite vivre sa vie comme il l’entend, mais qui n’ignore pas son passé tandis que de l’autre côté, nous avons son fils qui ignore justement tout de son père et de qui il est vraiment. A plusieurs moments, vous aurez même de la peine pour Atreus tant il doit être difficile d’être le fils de Kratos, et celui-ci ne le ménage en rien. La relation qu’ils développent tout au long du jeu fera frissonner ceux qui ont adoré la relation qu’avaient Ellie et Joel dans The Last of Us. 

god of war

Un long voyage nécessite de longue préparation

Parmi les nombreux changements que dispose God of War, il y a un système RPG qui fait son apparition. Si dans les précédents jeux il fallait simplement augmenter les statistiques de nos armes avec une monnaie in-game et voir ses performances améliorées, c’est un tout autre système qu’on créé les développeurs ici. Dans ce nouvel opus, vous viendrez à récupérer plusieurs artefacts, runes et objets vous permettant d’améliorer votre équipement. En premier lieu, il vous sera possible d’augmenter votre Hache Leviathan ou l’arc de votre fils si vous disposez des ressources adéquates. Vous aurez par ailleurs le choix d’y intégrer des runes qui permettront d’accroître considérablement certains domaines de votre arme, ajouter à cela que vous pourrez choisir les tenues de Kratos, c’est-à-dire ses brassards, son ceinturon et une protection pour le tors. Si plusieurs vêtements dénaturent un peu le côté sauvage que nous aimons tous, cela permet au spartiate de gagner des points pour sa vie, sa force, les runes, la défense, la chance et la récupération. Ce sera donc à vous de bien choisir votre équipement, de l’améliorer régulièrement et surtout d’y adapter les bonnes runes.

Etant dans une nouvelle mythologie et un nouvel univers, la Hache Léviathan remplace vos anciennes Lames du Chaos. Via un arbre de compétences, il vous sera possible d’acheter certaines attaques qui s’avéreront dévastatrices au combat. Il en est de même pour votre bouclier, les combats aux corps-à-corps. Le monde qui s’offre à vous recèle de trésor en tout genre, il est donc difficile de ne pas trouver l’argent ou les ressources nécessaires à ses améliorations. Sachez également que même si une refonte presque totale a été établie sur ce jeu, God of War garde certains anciens éléments propres à la saga, par exemple, il vous sera toujours possible d’augmenter votre barre de santé, barre de rage… en ouvrant plusieurs coffres éparpillés un peu partout dans le jeu, mais certains vous demanderont de ruser ou d’avoir un élément indispensable pour l’ouvrir.

Une nouvelle mythologie, des nouveaux ennemis

Nous ne nous attarderons pas trop sur ce contexte afin de vous éviter un maximum les spoilers, il est juste important de mentionner qu’outre le rapport familial qu’ont Kratos et Atreus, le contexte mythologie et historique a toujours été le pilier fondamental des jeux God of War. Pour ce nouveau titre qui selon les développeurs, est le premier d’une nouvelle trilogie, vous viendrez à faire des rencontres avec des créatures propres à la mythologie nordique. Nous saluons le travail de Santa Monica afin de nous la faire découvrir et de nous émerveiller devant ce contexte historique bien trop délaissé. Si cela peut rassurer plusieurs joueurs, vous découvrirez que ce monde est bien plus violent et cruel que la Grèce que nous avons parcourue de long en large dans les premiers épisodes.

god of warDes combats différents, mais tout aussi nerveux et jouissifs

Lorsque le monde a pu poser ses yeux sur la première vidéo de gameplay de God of War, la plus grosse peur des joueurs était le changement de caméra, car pour beaucoup, cela faisait dénaturait God of War, alors qu’en est-il exactement ? Comme pour beaucoup de jeu d’action/aventure, la caméra se trouve derrière le personnage, ce changement nous permet ici de savourer des phases de combats de manière bien plus intensément et de nous immerger encore plus. Même s’il n’est pas obligé de remettre en question le système des précédents titres, beaucoup trouvaient que God of War se résumait simplement à spamer les boutons d’attaques sans vraiment savourer le titre. god of war Santa Monica a voulu faire disparaître cette sensation afin que nous nous sentions au plus près du combat aux côtés de Kratos et Atreus. Les combats restent toujours dynamiques et bourrés d’intensité, vous devrez trouver les moyens de tuer vos ennemis, car certains sont immunisés à plusieurs de vos attaques, il est dont utile de feuilleter le bestiaire que vous disposerez afin de mieux comprendre et cerner les créatures de ce nouveau monde.

En plein combat, vous devrez sans arrêt analyser votre environnement afin de déterminer la meilleure approche à utiliser, Atreus pourra vous aider avec son arc si vous avez déjà engagé le combat. Etant donné que la caméra a changé de position, il vous est presque impossible de savoir si un ennemi approche par derrière, Santa Monica a donc intégrer un affichage en bas de votre écran qui vous indiquera à l’aide de petite flèche combien de monstres sont derrière vous, et deviendra rouge s’ils sont près à vous attaquer. Chaque être que vous combattrez disposera d’un numéro ainsi que d’une couleur, cela vous permettra de connaître son niveau, la difficulté pour le vaincre et également la différence de puissance par rapport à Kratos. Rajouter à cela des petites animations où vous pourrez terminer les monstres avec un combo bien sanglant. A titre d’information ceux qui désireraient s’investir et éprouver un réel défis en jouant à God of War peuvent aller dans le menu afin de mettre le mode immersion, cela balayera toutes les infos visibles à l’écran, vous ne pourrez comptez que sur vous.

Des graphismes qui fracassent la rétine

La mythologie nordique regorge de monde et de paysage aussi splendides que dangereux. Durant votre long périple, vous parcourrez certaines régions propres aux légendes que nous connaissons et Santa Monica a réalisé un travail époustouflant sur les visuels de celles-ci.

Si vous disposez d’un Playstation 4 standard, vous ne serez en rien lésé, car la qualité graphique, les jeux d’ombre et de lumière sont minutieusement réalisés. La version sur PS4 tourne en 30 FPS avec par moment quelques chutes de framerate, mais rien de bien dramatique. Pour les possesseurs de la Playstation 4 Pro, God of War affichera une résolution de 2160p. Après plusieurs tests des professionnel de chez Digital Foundry, il s’avère que le niveau de précision n’est pas loin d’une 4K Native. Le titre possède également un mode résolution qui favorise la 4K, le soft parvient donc à maintenir le 30 fps . En ce qui concerne le le mode performance, il vous propose une résolution de 1080p pour un framerate qui varie entre 40 et 60fps (dans les passages les plus calmes).

Ainsi, après plusieurs analyses et comparaisons, il est clair que God of War est l’un des plus beaux jeux que dispose actuellement la Playstation 4, tout s’assemble à la perfection et la qualité graphique est clairement au rendez-vous. Toute la puissance de la console est utilisée afin de vous fournir un rendu magnifique. Nous rassurons également les puristes de la VO en assurant que la voix française colle à merveille à Kratos et aux autres personnages du jeu.

En conclusion, nous avons certainement devant nous le futur GOTY (Game of the Year) pour l’année 2018, Santa Monica prouve encore une fois que prendre son temps pour faire un jeu n’est que bénéfique. Les développeurs arrivent à créer une histoire à la fois touchante, remplie de mystère, de suspens et à nous faire tenir en haleine durant tout le long du voyage. Nous découvrons un Kratos comme nous ne l’avons jamais vu et la relation qu’il développe avec son fils est tout simplement incroyable. Nous félicitons les équipes de Santa Monica et Cory Barlog pour ce chef-d’oeuvre et surtout pour un jeu avec 0 temps de chargement. Ce God of War sans doute le plus ambitieux jamais créé. Le monde ouvert, la mythologie, les combats, le système RPG, tout est parfaitement maîtrisé et bien conçu, il est un titre incontournable à avoir pour tout détenteur d’une PS4.

Points positifs:

  • Une nouvelle mythologie incroyable et riche en expérience.
  • Une histoire profonde et touchante avec une transformation de Kratos comme nous ne l’avons jamais vue.
  • Une maîtrise en termes de graphisme à couper le souffle.
  • Aucun temps de chargement
  • Un système RPG bien fourni
  • Des combats qui déboîtent
  • Le mode immersion
  • Un soit disant faux open-world pourtant très chargé en termes de contenus et de possibilités.
  • La hache Léviathan, on kiffe.
  • Une longue durée de vie.

Point négatif:

  • Certains pourraient trouver le personnage d’Atreus fatigant à la longue.

SITE OFFICIEL DE GOD OF WAR


APERÇU DE REVUE
NOTE GLOBALE
10
PARTAGER
Article précédentLa compilation Shenmue I & II Remaster officialisée en vidéo
Article suivantGod of War devient le jeu PS4 le mieux coté
Immense fan de jeux vidéo, manga, cinéma et comics. Le jeu vidéo a pris une place importante dans ma vie plus qu'un simple passe-temps, une véritable passion c'est grâce à 4WAG que je peux enfin réaliser un rêve de gosse. Joueur sur Playstation 4, les meilleurs jeux à mes yeux sont Assassin's Creed, Last of us, God of war et uncharted.

LAISSER UN COMMENTAIRE