TEST- Secret of Mana sur PS4

1

Fiche technique de Secret of Mana :

Secret of Mana

Développeur : Square Enix
Editeur : Square Enix
Date de sortie : 15 février 2018 sur PS4 et PC
Type : RPG
Multi : Local

Pour les joueurs qui ont testé la première version sur Super Nintendo en 1993, Secret of Mana était clairement une révolution et un jeu qui a su marquer les esprits à son époque. Aujourd’hui, Square Enix a voulu ressortir le titre sur Playstation 4. Si la critique est unanime, nous allons vous dire ce que nous avons pensé du jeu à la rédaction, et nous comprenons que parfois, il vaut mieux s’abstenir de procéder de la sorte.

Vouloir faire du neuf avec du vieux

Malheureusement, le plus gros problème de Secret of Mana sont les affres du temps, et Square Enix en paye le prix à cause de son rafistolage plutôt médiocre. Alors que le titre en 1993 avait réussi à révolutionner le jeu vidéo notamment grâce à ses combats en tour par tour, des menus circulaires et surtout, une direction artistique 2D incroyable. Sauf qu’ici, nous sommes en 2018 et ce qui était bon il y a plus de 20 ans ne l’est pas forcément aujourd’hui, même pour les fans harcore du jeu.

Le massacre commence au tout début du titre avec une apparence générale du jeu qui donne l’impression de jouer sur notre smartphone. Il faut savoir également que la jouabilité est identique à l’ancienne version et pour ceux qui y ont joués, vous aurez l’impression finalement de jouer au jeu de 1993 sur Playstation et c’est malheureusement le cas, car il n’y a aucune véritable modification sauf quelques rajouts de cut-scenes, mais autant le dire, ce n’est pas ce que nous attendions.

secret of mana

Nous faisons face à une 3D qui manque légèrement de charisme avec parfois des actions saccadées très gênantes. Si les les personnages principaux sont heureusement épargnés, les environnements eux souffrent vraiment de ce vieillissement et de cette tentative de renouveau raté. Beaucoup de décors sont flous au point à avoir du mal à distinguer de quoi il s’agit, l’aliasing est constamment présent et certains monstres sont devenus juste des formes géométriques sans réelles distinctions.

Le gameplay de Secret of Mana

Quand on pense au gameplay de Secret of Mana, nous nous remémorons évidemment aux combats et il avait comme particularité de proposer quelque chose d’inhabituel, de la coopération à 3 joueurs en solo ou en multitap et même encore aujourd’hui ce choix rend le jeu plus digérable. C’est juste dommage que ce soit le mode local qui a été favorisé au lieu d’un mode online surtout que les combats sont pratiquement l’organe principal du jeu. Ceux-ci manquent cruellement d’énergie, car les combats sont tout bonnement plats et ennuyeux. Vous vous retrouverez à marteler les boutons pour asséner des coups d’épée espacés de quelques secondes sur des ennemis en manquent totale de réactions. Outre les combats, il y a aussi la magie et comme le reste, le titre n’offre aucune innovation ou réel changement mis à part quelques raccourcis fort bien utile surtout lors de combats contre des boss.

Si nous devions faire un point sur l’IA du soft, disons simplement qu’elle ne rend pas le jeu plus facile à jouer, loin de là. Vos compagnons sont clairement inutiles et pires, ils vous rendent la tâche encore plus difficile, car les ennemis peuvent maintenant frapper en diagonale, sachez quand même que vous aussi. Mais certaines attaques comme celle à longues distances sont difficilement esquivables. Il est donc presque impossible de se sortir de situations périlleuses contre des boss ou des archers. Vous devrez malheureusement regarder impuissant vos personnages mourir avec de haine dans le regard.

secret of mana

Une bande-son et des doublages qui passent à la trappe

La bande-son de secret of Mana avait joué un rôle important dans son succès, mais encore une fois, la remasterisation saccage absolument tout. Les réorchestrations sont très loin d’être cette douce mélodie que les fans aimaient tant entendre par le passé, tout cela à fait place à une bande-son agressive et dénuée d’émotion pour ce remake. En ce qui concerne les doublages qu’ils sont en anglais ou en japonais, ils sont également ratés, car l’acting est totalement surjoué et forcé au point à ce que sa en devienne simplement ridicule.

Finalement Secret of Mana possède beaucoup trop d’erreurs et les lacunes qui ne font que s’accumuler en avançant dans le jeu, là ou nous avions un jeu qui innovait totalement et faisait découvrir un monde magnifique avec une histoire riche en couleur, tout cela est gâché par une remasterisation mal exécutée. Néanmoins, Secret of Mana reste ce qu’il est, c’est-à-dire une aventure unique en son genre avec des personnages touchants et adorables. Même si le titre à mal vieilli, il reste pour beaucoup, l’un des jeux phares et pionniers dans les types J-RPG.

Points positifs:

  • Une histoire complète et riche
  • La possibilité de jouer à 3 en local
  • Des personnages adorables

Points négatifs:

  • Une mauvaise remasterisation
  • Une IA totalement à la masse et inutile
  • Une direction artistique ratée
  • Des doublages surjoués et une bande-son dénaturisée
  • Aucune modification
  • pas de mode en ligne

SITE OFFICIEL DE SECRET OF MANA


1 COMMENTAIRE

  1. « en 1993 avait réussi à révolutionner le jeu vidéo notamment grâce à ses combats en tour par tour »
    WHAT ? Le jeu a revolutionner le genre JUSTEMENT en ne metant pas de combats au tour par tour, mais par des combats en temps réels (ce qui donnera justement le terme action-RPG ou A-RPG).

    « Mais certaines attaques comme celle à longues distances sont difficilement esquivables. Il est donc presque impossible de se sortir de situations périlleuses contre des boss ou des archers. Vous devrez malheureusement regarder impuissant vos personnages mourir avec de haine dans le regard.
    C’est ça le problème ? Le jeu a l’époque était relativement simple, et il faut savoir que la TOTALITE des boss ont été nerfés (BEAUCOUP de PV en moins). Le jeu n’est JAMAIS dur ! Pour avoir fait ce remake de A a Z, le fait de pas pouvoir esquiver les attaques diagonales (techniquement, c’est parfaitement faisable mais) n’est pas meme un souci en soit, a cause de la multitudes d’objets pour se soigner (il faut savoir qu’on peut regler le stock max des objets entre 4, 8 et 12 maintenant… Ce qui permettra de faciliter le jeu encore plus) ou meme la magie.

    « Les réorchestrations sont très loin d’être cette douce mélodie que les fans aimaient tant entendre par le passé, tout cela à fait place à une bande-son agressive et dénuée d’émotion pour ce remake. »

    Oui et c’est d’autant plus triste quand on voit dans le générique de fin que c’est Yuzo Koshiro qui s’en est occupé… C’est une SACREE tache sur son CV ça !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here