TEST – TT Isle Of Man: Ride on the Edge

0

Fiche technique de TT Isle of Man:

Développeur : Kylotonn Games
Éditeur : Big Ben Interactive
Date de sortie : 6 mars 2018 sur PC, PS4 et Xbox One
Type : Simulation
Langue : français
Version testée : Xbox One

L’équipe de développement de chez Kylotonn quitte cette fois le domaine des quatre roues pour délivrer un jeu totalement dédié aux motos, et plus précisément à l’une des épreuves les plus mythiques du domaine des deux roues, le Tourist Trophy de l’île de Man. En effet autrefois attachés à l’univers rallye avec la très célèbre licence de jeu WRC, le studio a cette fois fait un stop au centre des îles britanniques pour analyser et reproduire sous forme vidéoludique la célèbre compétition de moto éponyme.

Un contexte précis et mythique

Histoire de vous mettre dans le bain et de vous renseigner du sujet abordé avec ce jeu, voici quelques précisions sur cette compétition. Le Tourist Trophy de l’île de Man est une compétition annuelle aussi rapide que dangereuse. Se déroulant la première semaine de chaque mois de juin, elle autorise la fermeture des routes de l’île pour que les pilotes de puissantes 600cc et 1000cc puissent s’offrir de grosses doses d’adrénaline à toute vitesse dans un cadre rural de toute beauté. Longue de 60 kilomètres et constituée de 264 virages, elle demande bien entendu aux pilotes d’êtres attentifs à chaque instant. Dans le cas contraire, le pilote peut régulièrement mettre sa vie en danger, faisant du Tourist Trophy l’une des courses les plus dangereuses du domaine de la moto.

TT ISle of Man GameplayLe fait que Kylotonn s’attaque cette fois à cette course de légende n’est donc pas un hasard et espère bien donner aux joueurs des sensations de conduite inégalées ainsi qu’un cadre de course hors du commun, au risque de ne s’en tenir qu’à une certaine communauté de fans.

Pensez bitume

Ainsi donc, nous pouvons clairement imaginer l’objectif des développeurs de recréer de manière parfaite le tracé de cette course. Le scan laser leur aura donc permis de retranscrire tous les dénivelés du bitume, et de modéliser ses abords jusqu’au moindre caillou. La course Tourist trophy parait ainsi très authentique, et cela se ressent dans le gameplay. Étant donné que le joueur se met en selle sur des bolides extrêmement puissants TT Isle of man propose un gameplay difficiledépassant régulièrement les 300km/h (sur des routes de campagne, on vous le rappelle), ceci peut s’avérer fatal si un virage est mal négocié ou qu’une bordure venait à se glisser trop violemment sous les roues de l’engin. Il nous est d’ailleurs arrivé quelques fois de voler dans le décor en pleine ligne droite après un petit décollage ou un défaut de la route. Ceci fait partie du jeu, de l’expérience TT et met le joueur dans des conditions de jeu réalistes. En plus de cette sensation de conduite,, lancé à pleine vitesse, le décor défile à une vitesse phénoménale. Le bruit du vent venant taper sur le casque du pilote vient amplifier de manière impressionnante cet effet de vitesse et rend l’immersion parfaite.

Un mode carrière malgré tout bien établi

Bien qu’il y ait un mode carrière et que l’on pourrait à priori croire qu’il ne s’agit que d’un mode dans lequel vous devrez faire vos preuves sur le circuit Snaefell Mountain, sachez qu’il se constitue tout de même d’une jolie série de courses et autres épreuves motos sur les 9 circuits alternatifs au tracé de 60km du légendaire TT. Celles-ci sont introduites au joueur via une interface claire et agréable simulant une boite mail dans laquelle viennent les propositions de compétitions (avec frais d’entrée, introduisant un système économique dans le jeu). A côté de ca, nous constatons un récapitulatif des derniers résultats de course ainsi que le bilan financier en cours. En effet, TT Isle of Man comprend un système monétaire pour lequel vous devrez établir la balance entre les gains de course et les frais. Ceux-ci comprennent les coûts d’inscriptions aux épreuves proposées par mail, les réparations sur les motos qui sont des coûts aléatoires ou encore vos propres achats de motos neuves.

Rapide et indomptable?

Pour ce qui est du choix de vos bécanes, justement, le jeu met à disposition du joueur près de  36 bolides répartis en deux classes; les Supersport (600c) et les Superbike (1000cc). Si votre curiosité vous titille, la première classe comprend les modèles incontournables de la compétition, dont les Triumph Daytona 625, ou Honda CBR600RR. En ce qui concerne les monstres superbikes, celles-ci sont entre autres constituées des Honda CBR1000RR de 200 chevaux pour une vitesse maximale de 328 km/h tout de même! Différentes marques et modèles sont évidemment présents, mais il serait long de les lister dans ce test.

TT Isle of Man propose des bolides rapides comme l'éclairParlons peu, mais parlons bien, TT Isle of Man n’est pas un jeu accessible à tous. Difficile de base, il demandera aux joueurs d’être rigoureux puisqu’il s’agit ici d’une simulation. Ceci dit, les menus nous suggèrent plusieurs niveaux de difficulté allant d’amateur à Pro, mais il est tout à fait possible de sélectionner soi-même les options de pilotage que l’on juge nécessaire ou inutile comme l’ABS, l’anti-patinage, l’anti-cabrage ou encore la méthode de freinage (séparée ou combinée). De quoi fournir aux plus téméraires des sensations réalistes, mais ô combien difficiles à gérer. Le jeu demandera donc assez bien de séances d’entraînement avant d’enchaîner les 60 kilomètres de la compétition à la perfection.

Même s’il cible un public relativement restreint, TT Isle of Man parvient avec brio à nous fournir de parfaites sensations de pilotage. A la fois précis et réaliste, il délivre une sensation de vitesse inégalée dans la série des jeux de moto. Notons toutefois que le studio aurait encore pu peaufiner davantage le côté esthétique des environnements, mais le scan laser des routes se fait ressentir puisque le moindre petit dénivelé mal abordé pourrait vous couter la première place. Un must-have de ce début d’année pour les fans de deux-roues!

Points positifs:

  • Une modélisation impeccable du Tourist Trophy
  • Des petites épreuves annexes à cette course mythique
  • Des bolides ayant forgé l’histoire de la course
  • Des sensations de pilotage au top
  • Un multijoueur local jusqu’à 8

Points négatifs:

  • Une faible rejouabilité puisque le jeu ne se focalise que sur une épreuve
  • Des décors pouvant être visuellement améliorés
  • Pas d’écran splitté

SITE OFFICIEL DE TT ISLE OF MAN


APERÇU DE REVUE
NOTE GLOBALE
8
PARTAGER
Article précédentThe CREW 2 trouve une nouvelle date de sortie
Article suivantTEST – Sword Art Online Fatal Bullet
Fan des jeux vidéo depuis la première Playstation, et plus particulièrement depuis la sortie de Metal Gear Solid 1, j'ai maintenant décidé d'être un acteur à part entière de ce monde fascinant des jeux vidéo en créant 4WeAreGamers.

LAISSER UN COMMENTAIRE