Ce 13 février, alors que les amoureux se prépareront pour le lendemain de Saint-Valentin, les amoureux de deux roues, eux, s’attèleront probablement à la découverte du nouveau titre de Milestone brandé par la célèbre marque de boisson énergétique à la griffe verte, Monster Monster Energy Supercross box artEnergy Supercross. Annoncé en octobre 2017 lors de la Monster Energy Cup, ce nouveau jeu de motocross permettra aux adeptes de  tester les pistes, pilotes, motos et équipes officiels de la saison 2017. Nous avons eu l’opportunité de mettre la main sur une version early-access sur PC afin de pouvoir tester ce nouvel univers entièrement créé sous l’Unreal Engine 4. Le titre comprend un mode carrière dans lequel le pilote démarre en Lites pour arriver dans la catégorie reine, mais malheureusement pour nous, ce mode n’était pas accessible dans cette version d’essai fournie par le studio. C’est donc tout de même avec beaucoup d’entrain que nous nous sommes mis en piste sur quelques courses rapides afin de tester avant tout les sensations de jeu.

Ces dernières années, les très bons jeux de moto se sont faits assez rares, peu importe le studio en étant à l’origine. Il y avait toujours quelque chose qui n’allait pas, soit l’IA, les graphismes et environnements ou tout simplement le gameplay arcade au possible pour des jeux se voulant typés simulation. Mais cette fois, le studio Milestone semble avoir parfaitement repris les choses en mains, et nous allons vous expliquer pourquoi.

En selle, directement

Tout d’abord, le jeu pose d’emblée les fesses de notre pilote sur un deux roue pour une première course de moto tout-terrain dans l’ambiance du championnat Monster Energy Supercross. Ici, le but est simple: terminer premier et réaliser des prouesses sur la piste pour amasser des points. Le tout est bien entendu chronométré  et demandera au joueur une sagesse de pilotage remarquable pour soit ne pas finir hors piste à cause de la vitesse, soit perdre du temps en étant trop prudent. Ce ne sont donc pas moins de 21 motos qui s’opposeront à vous, et autant vous dire que ce ne sera pas du gâteau.

La première chose que nous avons pu remarquer sur ce Monster Energy Supercross, c’est que l’IA est relativement bien gérée. Celle-ci ne fait pas semblant de se disputer la tête du podium en file indienne et les pilotes parviennent à se détacher les uns des autres pour poursuivre chacun leur propre course. Il arrivera même parfois que quelques-uns d’entre eux viennent à faire des accidents, ce qui vous donnera des chances supplémentaires de remonter le classement. Ceci dit, l’IA ne fera pas grand-chose pour éviter les collisions avec votre moto. Ceci reste donc un point à revoir pour le jeu qui sortira tout de même dans un mois. Alors qu’il nous a été précisé que des ajustements étaient en cours pour la difficulté de l’IA en course, sachez que son niveau pourra osciller entre Très Facile et Réaliste.

Bien plus qu’une vitrine pour Monster Energy

Par ailleurs, c’est réellement manette en mains que nous comprenons que l’ambition du jeu est de nous retranscrire de parfaites sensations de vitesse et le risque de l’atterrissage après un joli saut. Monster Energy Supercross propose en effet un joli jeu de physique et des mouvements réalistes de la part du pilote pour que votre moto réagisse aussi naturellement que possible à vos contrôles. Le comportement intégral de votre bolide dépend donc de votre délicatesse à accélérer, sauter ou freiner. Pour ce qui est du gameplay il n’y a pas a dire, le soft nous livre de bonnes sensations de conduite, probablement les meilleures ressenties ces dernières années dans un jeu de motocross.

Les courses simples pourront être modifiées à votre guise afin de varier les plaisirs. En outre, il sera possible de régler le temps (Clair, nuageux, pluie, piste mouillée), la structure de la course, la physique des motos (Normale/assistée) et bien entendu les aides au pilotage.

Monster Energy Supercross nous met en piste

Si l’on ne s’en cantonne pas à cette première course et au gameplay, Monster Energy Supercross propose tout de même assez bien de contenu, si l’on tient également à part le mode Carrière sur lequel nous reviendrons plus tard. Pour les amoureux de mécanique, sachez que plusieurs constructeurs proposeront leur monstre de puissance pour vous amuser sur les pistes. En réalité, toutes les marques du championnat officiel Monster sont présentes. Comptez parmi elles des noms de renommée comme KTM, Kawasaki, Yamaha, Suzuki ou encore Husqvarna. Pour ce qui est des tracés, nous retrouvons là aussi tous ceux de la saison 2017 dont Angel Stadium 1 et 2 de Anaheim, le Stadium Of San Diego, l’U.S. Bank Stadium de Minneapolis ou bien le Rice-Eccles Stadium de Salt Lake City.

Un éditeur de map pour un plaisir infini

Les tracés de l’année 2017 ne vous suffisent plus ou ne vous plaisent tout simplement pas? Vous croyez pouvoir proposer des pistes qui en valent la peine? Alors allez jeter un œil à l’éditeur de map de Monster Energy Supercross officiellement présenté en ce début de mois de janvier. Le jeu donne tout un tas d’outils et de modules permettant la création de pistes au départ de stades à la forme prédéfinie, mais néanmoins variée. Les courses établies sur la piste que vous aurez créée et partagée vous octroieront des points d’XP bonus pour votre rang de pilote.

L'éditeur de map de Monster Energy Supercross, un régalCelui-ci ne vous servira pas à grand-chose concernant vos performances en course. Ce niveau de pilote sert avant tout de vitrine pour montrer à vos adversaires que vous « pesez déjà dans le game ». A titre d’exemple, vous pourrez débloquer des emblèmes avec vos niveaux pour présenter une bannière contenant votre pseudo qui claque en multijoueur.

A première vue, ce Monster Energy Supercross parvient sans trop de mal à tenir ses promesses d’être un jeu réaliste, beau et complet. Le joueur peut ici créer son propre pilote, partir sur les pistes du championnat officiel et prouver qu’il est meilleur que l’IA y compris dans son mode réaliste. Enfin, la possibilité de créer ses propres tracés et être capable de les partager ainsi que de les parcourir entre amis ou en ligne est un joli atout. Très certainement le jeu de motocross le plus prometteur de ces dernières années, il aura réussi à nous convaincre par la richesse de son gameplay, même s’il reste à revoir quelques petits points qui pourront être corrigés par les développeurs de chez Milestone d’ici la sortie le mois prochain.

Monster Energy Supercross sera disponible le 13 février sur PS4, Xbox One et PC.


SITE OFFICIEL DE MONSTER ENERGY SUPERCROSS


 

LAISSER UN COMMENTAIRE