Caractéristiques techniques:

Raer Wolverine Tournament Edition de face

  • Vue d’ensemble

    • Fonctionne avec Xbox One et PC (Windows 10)
    • 4 boutons tampons additionnels reprogrammables
    • Éclairage Razer Chroma
    • Mode sensibilité maximale avec interrupteur de gâchette
    • Prise en caoutchouc antidérapant ergonomique
    • 12 mois de garantie
  • Caractéristiques techniques

    • 4 boutons multifonctions
    • 4 boutons d’action ABXY Méca-Tactile
    • Bande lumineuse Razer Chroma multicolore
    • Interrupteurs de gâchette pour un tir rapide
    • Port audio de 3,5 mm pour sortie audio stéréo et prise entrée micro
    • Câble à retrait rapide
    • Câble en fibre tressée de 3 m, léger et amovible, avec connecteur micro-USB
    • Dimensions approximatives : 106 mm / 4,17 po (Longueur) x 155 mm / 6,09 po (largeur) x 66 mm / 2,60 po (hauteur)
    • Poids approximatif (sans câble) : 370 g
  • Configuration de système nécessaire

    • Xbox One ou PC (Windows 10)
    • Connexion Internet pour Razer Synapse pour Xbox

Deux modèles de manettes « pro » sont actuellement disponibles pour Xbox One et PC chez le leader mondial du périphérique, Razer. La première, plus sophistiquée, est la Razer Wolverine Ultimate Edition permettant, à l’instar de la manette Elite officielle de chez Microsoft, d’interchanger les joysticks ou d’y placer une croix directionnelle plus précise. Elle possède également des palettes de forme identiques à celle de son homologue PS4, la Razer Raiju (dont vous pouvez retrouver notre test à cette adresse), et dispose d’un panel de contrôle pour couper le son du micro tchat ou interchanger de profil.

De l’autre côté, nous avons pu mettre la main sur un modèle légèrement moins couteux, la Razer Wolverine Tournament Edition. Contrairement à sa grande sœur, il n’est pas possible de toucher à la crois directionnelle ou de remplacer les joysticks, et les palettes placées à l’arrière de celle-ci sont plutôt comparables à des boutons cliquables plus plats et situés directement sous les poignées.

Razer Wolverine Tournament Edition pour vos parties proSur le devant, nous retrouvons donc tous les boutons traditionnels d’une manette Xbox One standard. Toutefois nous notifions une modification du grip sur les joysticks qui, à nos yeux, n’apporte pas réellement davantage quant à la réactivité des pouces ou le confort de jeu. Ils sont juste… différents. Par ailleurs, nous pouvons constater que la croix directionnelle est un peu plus renfoncée dans la manette pour que le joueur puisse glisser plus facilement d’une touche à l’autre pour, par exemple, les combos de Street Fighter.  Ensuite, au toucher, le clic des boutons de la Razer Wolverine Tournament Edition est aussi délicat que pourrait l’être une souris. Plus réactif, plus discret, il demandera moins d’appui de la part du joueur et la réactivité s’en voit donc bien augmentée. Une petite touche eSport que nous avions aussi pu constater sur la Raiju PS4.  Enfin, le dessous du bouton home de la manette est orné d’un fil LED dont le rétroéclairage Razer Chroma peut entièrement être personnalisé via l’application Xbox Synapse pour Xbox One, ou le logiciel gratuit sur PC tout comme la gamme de claviers et souris de la marque. Il est donc possible de varier les plaisirs en sélectionnant diverses couleurs et effets d’apparition comme le célèbre « Breathe » ou « Réactif » qui illumine votre manette à chaque pression de bouton. Un ajout design qui n’est pas réellement nécessaire, mais qui fait la signature forte de Razer sur ses périphériques.

Lorsqu’on regarde le dessus de la manette, ce ne sont non pas 4 gâchettes qui sont présentes, mais 6! Les touches M1 et M2 sont en effet placées à l’intérieur des quatre gâchettes habituelles et peuvent être paramétrées via Razer Synapse. Le joueur peut ainsi leur attribuer une touche de la manette en particulier.

https://www.razerzone.com/gaming-controllers/razer-wolverine-tournament-edition vue du dessusPlacée sur le dos, la manette révèle enfin ses deux « palettes » ou plutôt des boutons cliquables, situés en dessous des poignées à portée directe du majeur et de l’annulaire. Celles-ci ressortent donc bien moins que les palettes de l’Ultimate Edition de la Wolverine, mais offrent une sensibilité d’activation étonnante, si bien qu’il nous arrive maintes fois de les activer sans le vouloir. Pas toujours pratique donc puisqu’il suffit de leur attribuer une touche importante pour votre jeu préféré et de fatales erreurs peuvent avoir lieu. Nous aurions donc souhaité des gâchettes légèrement moins sensibles ou placées différemment.

Pour terminer, la manette propose aussi de réduire les degrés d’inclinaison des deux gâchettes arrière par le mouvement de deux petits curseurs de l’extérieur vers l’intérieur. Ceci peut être intéressant dans les jeux de gâchette demandant une plus grande réactivité. Cette option est en revanche assez dénuée d’intérêt pour un jeu de course, par exemple.

La manette Razer Wolverine Tournament Edition s’adapte donc aisément à tous les styles de jeux en offrant tout un tas d’avantages de confort, d’accessibilité ou de raccourcis par les différents atouts listés précédemment. Elle n’est malgré tout pas exempte de défauts qui semblent bizarrement corrigés sur la version Ultimate de la manette pour laquelle il faudra tout de même compter 50€ supplémentaires.

La Razer Wolverine Tournament Edition  reste au final une bonne manette pro quoiqu’un peu chère face à sa concurrente directe, la manette Xbox Elite qui propose plusieurs atouts alléchants pour 20 petits euros de plus. Notre choix se tournera donc plus aisément vers un modèle plus haut de gamme quitte à remettre la main au portefeuille et avoir une manette ultra-complète.

Points positifs:

  • L’ergonomie
  • Plusieurs profils paramétrables via l’application Razer Synapse
  • La facilité de paramétrage
  • La réactivité des touches
  • Le Razer Chroma pour une touche de style

Points négatifs:

  • Les palettes trop sensibles
  • Le prix

SITE OFFICIEL DE LA RAZER WOLVERINE TOURNAMENT EDITION


 

LAISSER UN COMMENTAIRE