Fiche technique de Playerunknown’s Battlegrounds

Playerunknown’s BattlegroundsDéveloppeur: Bluehole Inc
Éditeur: Microsoft
Date de sortie :  12 décembre 2017 sur Xbox One (early access)
Type : MMOTPS
Multijoueur : Oui

Note: ceci constitue un avis sur un jeu en accès anticipé et ne représente en aucun cas une note définitive pour le soft. Un test complet arrivera une fois la version 1.0 de Playerunknown’s Battlefront sortie sur Xbox One.

Depuis sa sortie sur PC, le jeu du moment Playerunknown’s Battlegrounds a réussi conquérir une multitude incroyable de joueurs. En passant par les youtubeur/streamers connus par les simples joueurs fans de Battle Royal PUBG bat toujours tous les records. Mais évidemment, un tel engouement pour un titre aussi énorme devait un jour ou l’autre sortir sur console. Et c’est lors de l’E3 à la conférence Microsoft que Bluehole Inc a annoncé officiellement la venue du titre sur les consoles Xbox. Maintenant qu’il est enfin disponible à nous de voir ce qu’il veut.

Quelle console avez-vous ?

Cela à l’air à la fois simple et stupide comme question. Néanmoins, les objectifs du studio pour Playerunknown’s Battlegrounds seraient différents selon la version de la Xbox que vous possédez. En effet, si nous prenons la dernière console de chez Microsoft commercialisée, c’est-à-dire la Xbox One X, alors le titre devrait logiquement atteindre les 60 FPS dans les mois à venir. Si vous possédez par contre une version inférieure, votre jeu devrait offrir la moitié, soit du 30 FPS au grand maximum. Malheureusement pour le jeu, après toutes ces belles promesses diffusées en masse, le constat est tout autre pour la sortie sur la console de Microsoft.

Ainsi donc, tout le web c’est acharné à cribler au pixel près Playerunknown’s Battlegrounds et le constat est le suivant; sur Xbox One X, le titre serait bloqué à du 30fps et aurait bien du mal à dépasser les 20. De ce fait, si la version Xbox One X affiche une résolution de 4K contre du 1080p pour la version simple, que ce soit sur l’une ou sur l’autre, on tourne à 20 fps dès que l’action s’accentue. Néanmoins, avant de crier au véritable scandale, il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’une édition Early Access et que celle-ci est facturée à 29,99 euros et durant les prochains mois, plusieurs mises à jour et correctifs feront leurs apparitions pour rendre le jeu plus agréable.

Analyse technique des performances de PUBG:

Playerunknown’s Battlegrounds un jeu stratégique dès le départ

Pour ceux qui viendraient à découvrir le jeu, voici un bref récapitulatif de ce que vous devez faire dans Playerunknown’s Battlegrounds. Il s’agit d’un jeu shoot à la troisième personne massivement multijoueur dans lequel votre et unique objectif sera de rester l’unique survivant. Dans une ambiance un peu post apocalyptique votre personnage sera largué en parachute depuis un avion sur sur île qui fera office de terrain de jeu. Quatre-vingt-dix-neuf autres participants connaîtront le même sort que vous et à partir du moment où vous foulerez le sol, une seule règle restera en vigueur : « Chacun pour soi ».

Justement, le moment où vous prendrez la décision de sauter de l’avion sera déterminant pour le restant de votre aventure. En effet, sauter de l’avion immédiatement reste un réflexe qui est celui de beaucoup de joueurs. Du coup vous risquez de vous retrouver dans une zone avec une concurrence élevée de par le nombre de participants sur une surface restreinte. Il vous faudra par conséquent attendre un minimum et choisir le lieu adéquat sur votre carte.

Playerunknown’s Battlegrounds

Outre le fait de ne pas sauter en même temps que tous vos petits camarades, le lieu où vous atterrirez peut s’avérer primordial. En effet, si vous choisissez une base militaire ou une ville, vous trouverez certainement du matériel de premier choix.  En effet, au début de chaque partie, vous serez démunis de toute protection vestimentaire ou presque. Vous serez donc amené à « looter » un maximum de pièces dans les bâtiments ou maisons afin de trouver l’arme ou l’équipement qui vous sauvera la mise. De ce côté-là, PUBG n’est pas avare dans le choix d’armes dissimulées sur l’île sur laquelle vous vous trouverez. Les armes à feu (pistolets, fusils d’assaut, mitraillettes, snipers et bien entendu fusils à pompe) seront les plus prisées et vous devrez par moments vous tourner vers des armes de mêlée conventionnelle comme le pied-de-biche ou plus domestique comme la poêle à frire. Vous l’aurez compris, vous aurez l’embarras du choix.

Un jeu difficile, mais terriblement addictif

PUBG n’est pas un jeu facile et il vous faudra un peu de temps avant de vous adapté correctement à son style assez particulier, n’ayant rien avoir avec le style de gameplay que nous connaissons comme Call of Duty, Battlefield ou autre jeu de tir, Playerunknown’s Battlegrounds est néanmoins celui qui se rapproche le plus d’un véritable jeu de survie avec de vraies conditions similaires à la vie réelle. Nous prendrons comme exemple que se vous ne disposez pas de matériel adéquat comme une poignée sur votre fusil d’assaut, votre arme disposera d’un recul incroyable et toucher votre cible sera presque impossible. Il en est de mal pour votre santé, il est possible de se tenir prêt contre n’importe quel combat avec des gilets par balle, mais également des kits de soin, bandages et autres.

Evidemment, une des difficultés majeure est de terminer sur la première marche du podium ou même faire un TOP 10 et pourquoi par avoir un joli tableau de chasse en réalisant quelques kills même si cela n’est pas chose aisée. Par ailleurs, se repérer dans l’espace n’est pas chose donnée à tout le monde et cela peut en rebuter quelques-uns.

Au final, les joueurs exigeants se plaindront des performances assez médiocres du titre. Graphiquement, le jeu n’est pas beau et l’expérience de jeu n’est pas au rendez-vous comme sur PC. Néanmoins, nous gardons à l’esprit qu’il ne s’agit pas encore de la version définitive et en tant que telle il va de soit que nous donnerons une note finale lorsque le jeu sera terminé. De toutes les façons l’intérêt de PUBG se résume à faire un maximum de kills et rester un maximum de temps vivant et cela, nous le retrouvons. Le jeu souffre également de problème de lag, mais encore une fois, soyez patient. Pour votre bien, nous vous conseillons de vous prémunir d’un bon casque, car il sera très important d’entendre vos adversaires qui se rapprocheront de vous, notamment lorsque vous vous trouverez dans une habitation. Mais au final même avec ces nombreux défauts, il est quand même agréable de voir débarquer Playerunknown’s Battlegrounds sur console.

Points forts:

  • La stratégie prend toute son ampleur.
  • L’amélioration des armes (viseur, poignée) apportant une dimension tactique au jeu.
  • Très addictif.
  • Les items (armes, objets et véhicules) ne se trouveront jamais au même endroit.
  • Un jeu assez difficile.

Points à revoir:

  • Trop de lag.
  • Des graphismes à la ramasse
  • Des performances trop surestimé par rapport à nos attentes
  • Les serveurs saturés.
  • Quelques bugs.

 


SITE OFFICIEL DE PLAYERUNKNOWN’s BATTLEGROUNDS


LAISSER UN COMMENTAIRE