Fiche technique de la compilation PS4 PlayLink :notre avis sur le Pack Jeux PlayLink PS4

Développeur: Sony
Éditeur:  
Sony
Date de sortie : 22 novembre 2017
Type : aventure
Multi : local (smartphones)
Langue : français

C’est cet été que Sony Playstation a concrétisé sa lancée sur une nouvelle série de jeu baptisés PlayLink, des jeux interactifs autour desquels les joueurs se réunissent munis d’un smartphone pour des parties en multijoueur local endiablées. Le premier d’une longue série, That’s You (Qui es-tu?), a été testé par nos soins à cette adresse. Mais pour cette fin d’année, c’est directement un bundle contenant ce premier titre ainsi que 3 nouvelles expériences qui fait son apparition sur le marché. Contenant en prime Hidden Agenda, Singstar Celebration et Knowledge is Power, la compilation est proposée à un prix attractif de 30 euros à peine. Mais cela vaut-il tout de même l’investissement?

Singstar Celebration

Véritable karaoké vidéoludique maintenant bien ancrée dans la culture geek, Singstar débarque donc cette fois dans une jeu aux fonctionnalités PlayLink proposant du jeu solo ou des affrontements par deux chanteurs à coups de notes justes. Téléphone en main, le jeu parvient tout de même à coter le chant de manière juste, même si l’utilisateur peut parfaitement faire abstraction des paroles affichées à l’écran. Nous regretterons toutefois une interface assez basique et un catalogue de chansons assez restreint (30 musiques de base).

La playlist est quant à elle assez mainstream, et il vous faudra débourser quelques euros supplémentaires si vous désirez ajouter vos tubes favoris à la liste de Singstar Celebrations. Mais après tout, pour le prix et l’absence de nécessité de micros USB, on ne va pas trop chicaner!

Note globale: 13/20

Knowledge Is Power

Successeur spirituel de notre défunt Buzz sur Playstation 3, Knowledge Is Power est sans aucun doute le jeu Playlink le plus divertissant en groupe. Après avoir débuté la partie par une personnalisation d’avatar, les joueurs se retrouvent à répondre à des questions aux sujets très variés pour exposer leurs connaissance de la plus vive des manières. Le concept est donc simple, il suffira de répondre à un maximum de questions avant les autres joueurs pour remporter la partie. Petit ajout malin de la part de Sony, il est aussi possible de gêner les adversaires en leur infligeant un malus pour retarder leurs réactions sur le smartphone. La recette exploitée ici est relativement commune, mais diablement efficace puisqu’elle fut sous-exploitée ces dernières années sur consoles.

Note globale : 15/20

Hidden Agenda

Cette fois, nous quittons l’environnement fêtard du reste de la compilation PlayLink pour un jeu de réflexion plus abouti, scénarisé mais surtout plus sombre. Les joueurs incarnent ici deux rôles. Soit ils s’immiscent dans la peau d’enquêteurs ou directement du côté de leurs ennemis, un rôle qui destinera les joueurs à mettre des bâtons dans les roues des enquêteurs.

Pour ce qui est du contexte narratif de Hidden Agenda, le jeu plonge les joueurs dans une aventure se déroulant 5 années après l’arrestation et la mise à mort du « Piégeur », un maniaque qui n’avait de cesse que de piéger ses victimes pour mettre à mal les enquêteurs sur les lieux du désastre. Ne se contenant pas d’une jouabilité basique comme les précédents jeux, Hidden Agenda use de plusieurs gameplay pour diversifier les rôles des joueurs. Nous irons même jusqu’à retrouver des séquences de QTE durant lesquelles les joueurs devront se dépêtrer de situations fâcheuses.

Nous avons donc dans ce bundle un jeu mûrement développé, à la direction artistique très soignée, au gameplay riche et varié qui plongera les joueurs dans une même aventure interactive très immersive.

Note Globale : 17/20

1 COMMENTAIRE

  1. un peut court tous ça … dommage. On en apprend pas plus que ça.
    pour avoir testé Singstar je trouve que vous avez été très genereux. il y’a aucune différence avec le jeu déja sorti… les trophées sont d’ailleurs les mêmes.

    knowledge is the POwer est vraiment excellent en tout cas à plusieurs. On regrette les longues phases entre les questions.

LAISSER UN COMMENTAIRE