Suite à la conférence de Sony le lundi 30 octobre 2017, un nouveau trailer de Monster Hunter World a été diffusé. Dans celui-ci nous apprenions la date de sortie du jeu soit le 26 janvier 2018, ainsi que l’annonce d’une bêta en décembre du 9 au 12. Pour les plus chanceux, il sera possible de jouer à Monster Hunter World  dans deux mois, pour les autres, il faudra attendre la sortie du jeu. Néanmoins, nous avons eu la chance de jouer au jeu en ce début du mois de novembre grâce à la Paris Games Week. Découvrez nos impressions dans cet article !

Monster Hunter World nous en a mis plein la vue !

Nous avons joué au prochain titre de Capcom sur PlayStation 4 Pro sur le stand de Monster Hunter World lors de la Paris Games Week. Cet article se penche sur la version solo du titre et non son multijoueur que nous aborderont probablement dans un autre article. Quoi qu’il en soit, jouer à Monster Hunter World sur PS4 Pro, fut une riche expérience ! Le jeu est magnifique, digne d’un véritable open-world et il y a des tonnes de quêtes de d’objectifs secondaires à remplir. On ne peut que s’amuser dans un jeu comme Monster Hunter World, puisqu’il y a toujours à faire. Bien sûr, il y a des quêtes principales à accomplir et les nôtres étaient toutes orientés vers la chasse. En effet, nous avions pour but de traquer et de trouver une créature afin de l’éliminer. Voici notre rôle dans Monster Hunter World, c’est même notre travail, puisque nous agissons en tant que contrôleur des espèces, de sorte à éviter qu’une espèce prennent le dessus sur une autre soit si elles son trop nombreuses soit trop agressives. On doit donc réguler cela, en traquant chassant et tuant nos cibles pour préserver la faune et la flore.

Les chasses, qui ressemblent énormément à des chasses gardées, se passent en 4 phases : la traque, la récolte d’indices, la localisation de la créature et le combat. Pour traquer votre cible, rien de plus simple on vous indique dans quelle zone vous avez le plus de chance de tomber dessus (sur un total de 12 zones, la map est immense !). Une fois la quête lancée, on se retrouve sur un autre écran de jeu, après un assez long chargement, puis, il faut trouver des pistes : empreintes de pas, dégâts de la créature sur la nature, récolte de griffes, peaux… A chaque indice trouvé, une jauge se remplira progressivement et au bout de tant d’indices trouvés, celle-ci sera complète et donnera le nom de la créature et sa localisation précise. Autrement, nous avançons peu à peu en suivant des navilucioles de couleur verte lumineuse, on ne peut pas les manquer. Une fois la créature localisée il faudra la combattre avec vos armes. Malheureusement, celle-ci ne se laissera pas faire, peut demander des renforts ou encore s’enfuir et se réfugier dans sa tanière. à vous de réagir comme vous le souhaitez. Une fois la créature vaincue, vous récupérez des objets et matériaux sur celle-ci, pour clôturer la quête. Attention, chaque quête est chronométrée, vous avez un temps imparti pour réussir la mission (généralement 20 minutes).

Du combat réaliste, dynamique complexe et en temps réél !

Monster Hunter World offre un monde fantastique, immersif et réaliste et cela se ressent à la fois en exploration mais aussi en combats, qui se font en temps réel. En effet, lorsque vous verrez une créature au loin, passive comme agressive, il sera possible de l’approcher et si vous le voulez l’attaquer (ou vous faire attaquer !). Pour cela, il suffira de dégainer vos armes avec la touche triangle, puis d’enchaîner les coups avec les boutons rond, R1, triangle ou triangle + rond. Il est donc possible de créer de véritable combos et en qu’à d’attaque, vous pouvez esquiver avec la touche croix. La touche carré quant à elle permettra d’utiliser des objets, là aussi en temps réel et donc en combats ou en exploration selon la situation. Votre arme peut être transformée, avec la touche R2, changera d’élément et permettra différents coups avec d’autres touches. Il est possible ainsi d’alterner les types de combats et d’éléments, rapidement et en temps réel pour triompher.

Même la récolte des matériaux tombés de la créature lors du combat peut se faire en temps réel, c’est dire ! Les combats sont d’autans plus réalistes, vivants et dynamique et l’on sent l’infériorité entre une créature de 6 mètres de haut et un simple humain. Pourtant, avec le bon équipement et de bonnes stratégies, il sera possible de vaincre de tels colosses.

Monster Hunter World nous a vraiment plus tant par sa splendeur que par sa densité et les possibilités qu’il offre en jeu. Tout se passe en temps réel, ce qui renforce grandement l’immersion et la crédibilité du titre puisqu’il n’y a pas de pause, même quand vous accéder à votre inventaire, mis à part avec la carte qui fige le temps. La map semble gigantesque et en 25 minutes de jeu nous avions à peine exploré 2 zones sur 12 ! Nous avons hâte de tester le multijoueur, qui donne plus de challenge que le mode histoire, de plus c’est toujours mieux de jouer entre amis à ce type de jeu !

LAISSER UN COMMENTAIRE