Fiche technique de Forza Motorsport 7:Forza Motorsport 7 box art

Éditeur : Microsoft
Développeur : Turn 10
Date de sortie : 3 octobre 2017 sur Xbox One et PC
Type : Simulation/course
Multi : oui
Langue : Français

Cette année, le catalogue d’exclusivités Xbox One ne fait pas réellement bonne figure à côté de la déferlante proposée par Sony. Pourtant, quelques indémodables faisant partie intégrante de l’histoire ou de véritables petites perles à découvrir (coucou, Cuphead) se sont fièrement affichées en 2017. Cette fin d’année, c’est plutôt Forza 7 qui sera le porte-parole de ce que la Xbox One a a nous offrir en termes de qualité de jeu. Après une campagne marketing axée sur le nouvel opus de Turn 10 depuis l’annonce de la Xbox One X à l’E3, la communauté verte a donc eu les yeux tournés vers ce nouveau jeu de simulation automobile qui, sur vidéo a décidément tout pour plaire. Mais une fois manette en mains, le studio parvient-il à nous convaincre que le renouveau de Forza Motorsport est toujours possible, même après l’excellent Forza Motorsport 6 de 2015?

Il est devenu tellement rare de constater un réel défaut dans les créations du studio Turn 10 que l’on est en droit de se demander si la licence Forza, au fil des années et avec une rivalité en constante évolution, arrivera toujours à nous surprendre autant. Pour Forza Motorsport 7, c’est à nouveau plusieurs atouts de taille que nous mettent en face des yeux les créateurs. Premièrement, nous avons sur cette petite pépite un garage costaud de 700 bolides qui n’attendent qu’à dévorer du bitume. Une collection très impressionnante, surtout lorsqu’on sait que Gran Turismo Sport a drastiquement réduit son choix cette année de près de 90% et que Project Cars 2 compte plutôt sur les variables de gameplay plutôt que de se reposer sur un contenu impressionnant. Ces voitures sont réparties dans un menu ergonomique  de 5 catégories de Communes à Légendaires. Cette année, Forza Motorsport 7 reprend d’ailleurs le système que son rival PS4 a abandonné pour cette fois, à savoir l’objectif de donner l’envie aux joueurs de collectionner ces voitures. Celles-ci pourront donc être débloquées au fil des niveaux de pilotes, championnats et autres défis, mais feront aussi bénéficier le joueur d’un certain niveau de Collection qui, comme vous l’aurez compris, augmentera avec le nombre de véhicules en votre possession. Attention que ce niveau de Collection régulera l’utilisation des voitures du jeu et maintiendra le choix disponible au palier de rareté/puissance lui correspondant.

Un titre copieux pour les fans, mais accessible aux autres?

Pourtant, l’ambition de Forza Motorsport 7 est toute autre. Plus qu’un simulateur, le jeu ne se contentera pas d’aller piocher les amateurs de sensations réalistes, mais tient à tout prix à s’accaparer le plus large public. C’est pourquoi la règle de Turn 10 est simple: proposer un gameplay exigeant pouvant être réglé de manière à ce que celui-ci corresponde aussi au joueur le moins aguerri. C’est pourquoi il est important de proposer un choix copieux de voitures pour plaire à tous, au-delà de l’indépendance de chacune d’elle en termes de maniabilité. C’est donc au final une première expérience plutôt visuelle et auditive que Forza Motorsport 7 nous propose lors du choix des voitures.

Forza Motorsport 7 propose plus de 700 voituresMais au niveau de la maniabilité, le jeu ne fera pas nécessairement rougir Forza 6 qui, en son temps, proposait une expérience de jeu déjà remarquable. Outre quelques améliorations par-ci par-là comme les transferts de masse, un plus grand réalisme dans les sous et survirages et quelques options supplémentaires pour pimenter les courses et régler l’IA, le jeu reste parfaitement à mi-chemin entre la simulation et l’arcade. Oui, Forza Motorsport 7 arrive tout à fait à proposer une conduite exigeante sans pour autant mettre des bâtons dans les roues des petits nouveaux, et c’est cette accessibilité qui peut être la clé de la réussite pour la Xbox One. Attirer le plus de monde avec un contenu conséquent et accessible, n’est-ce pas ce pas ce que le commun des mortels souhaite réellement?

Forza Motorsport 7 et son gameplay hors norme

Du 4K natif pour Forza Motorsport 7, pour vrai?

Depuis les premières images du jeu ayant circulé, affichant fièrement la mention « Xbox One X », il était pratiquement certain que ce nouveau jeu serait au top de sa forme quant à sa qualité graphique. Lancement de nouvelle console oblige, Forza Motorsport 7 se devait d’être le porte-parole d’une machine surboostée qui n’est autre que la console la plus puissante du monde. C’est pourquoi Microsoft vante depuis plusieurs semaines d’un 1080/60 fps sur Xbox One, mais aussi d’un affichage en 4K natif tout en conservant une parfaite constance de 60 images par seconde dans la framerate. Pour se faire, et contrairement à Gran Turismo sport, inutile de diminuer drastiquement la qualité des textures, mais bien de profiter des composants de cette nouvelle machine de guerre de 6 teraflops. Si d’aventure quelques mots écrits noir sur blanc ne parvenaient pas à vous convaincre, jetez plutôt un oeil à l’analyse technique de nos confrères de Digital Foundry sur les versions 4K HDR Xbox One S / Xbox One X et PC de Forza Motorsport 7:

Mais toutes les plus belles voitures du monde et un affichage au top niveau ne veulent rien dire sans un divertissement approprié. Le mode Carrière de Forza Motorsport 7 propose justement de belles activités pour tenter de prouver nos talents de pilote sur la vaste liste de 32 circuits officiels (déclinés en 120 versions totalisées) que propose le soft. Si nous pouvions reprocher à Forza 6 une carrière assez austère, il en est tout autre pour ce septième volet puisque nous pouvons mettre ici le doigt sur un vrai système de progression avec trophées et récompenses à la clé. Des compétitions de plusieurs saveurs qui invitent le joueur à dépasser ses limites en mettant sur le tapis sa polyvalente conduite. Comptez donc 6 championnats regroupant en leur sein une panoplie de compétitions ainsi que quelques épreuves spéciales baptisées les « rassemblements ». Dans les compétitions de cette demi-douzaine de championnats, plusieurs disciplines seront donc proposées comme des courses de GT, de camions, de voitures tout-terrain, mais aucune d’entre elles ne sera réellement obligatoire pour accéder au championnat suivant. Si par exemple les courses tout-terrain ne vous plaisent pas, mais que vous avez accumulé assez de Points de Série, Forza Motorsport 7 vous permettra d’accéder au championnat suivant. De manière générale, compléter un peu plus du tiers des épreuves vous offrira la possibilité de sélectionner le championnat suivant. Une carrière donc articulée à la perfection et ne forçant en aucun cas la réalisation de courses dont la discipline serait susceptible de déplaire au joueur.

Forza Motorsport 7 et son mode carrière

Sur la piste, le jeu est effectivement très beau, mais le plus important de tout est qu’il fournit au joueur une vraie sensation de vitesse. Il est possible dans le menu de choisir une caméra dynamique ou statique suivant votre voiture, mais la caméra dynamique mise par défaut délivre une réelle sensation de poussée et traduit mieux que précédemment la puissance des voitures testées. Chaque virage, freinage ou accélération prend ici une nouvelle dimension affectant l’œil du joueur pour libérer ces juteuses sensations de vitesse. Ceci dit, cette mécanique ajoute un sentiment de déséquilibre pouvant gêner certains utilisateurs, mais, une fois encore, Forza Motorsport 7 permet à tout instant de désactiver cette option dans les menus du jeu.

Forza Motorsport 7 arrive donc à persuader la rédaction de 4WeAreGamers qu’il est toujours bien le roi des jeux de course accessibles à tous. Sachant délivrer à la fois de bonnes sensations de simulation et d’arcade, le soft propose par la même occasion un large contenu de qualité pour que le joueur puisse affronter l’IA ou ses amis au volant de la voiture de ses rêves. Avec son garage de 700 voitures, ses 32 circuits, mais surtout ses nombreux paramètres de conduite et de personnalisation de courses, Forza 7 parviendra sans mal à trouver un public d’amateur de bolides comme de curieux du bitume en recherche de sensations fortes. Plus aucun doute, les développeurs de chez Turn 10 ont pu extraire toutes les qualités de Forza Motorsport 6 pour les alliers à l’expérience de jeu exotique de Forza Horizon 3 et proposer un blend riche et vivant, ce que la concurrence n’aura pas sur rassembler en une recette efficace.

Points positifs:

  • Visuellement époustouflant
  • Du 4K natif et 60 fps sur Xbox One X et PC
  • Un vaste garage
  • 32 circuits officiels et 120 variantes
  • Un sound design parfait
  • Une maniabilité accessible à tous, paramétrable à souhait
  • une carrière forçant l’enthousiasme
  • Un côté « collection de voitures » très présent

Points négatifs:

  • Le 100% simulation n’existe pas
  • L’IA semble indifférente aux conditions climatiques
  • Plus de boost de récompenses en enlevant les aides, ceci est transféré sous une forme de « mod » à appliquer aux voitures


SITE OFFICIEL DE FORZA MOTORSPORT 7


 

APERÇU DE REVUE
NOTE GLOBALE
9
PARTAGER
Article précédentParis Games Week 2017 : The Last Of Us Part 2 fait enfin son grand retour
Article suivantParis Games Week : l’épisode Ignis est annoncé !
Fan des jeux vidéo depuis la première Playstation, et plus particulièrement depuis la sortie de Metal Gear Solid 1, j'ai maintenant décidé d'être un acteur à part entière de ce monde fascinant des jeux vidéo en créant 4WeAreGamers.

LAISSER UN COMMENTAIRE