Comme promis, PlayStation nous a donné plein de nouvelles vidéos et de nouveaux jeux lors de sa conférence d’aujourd’hui à la Paris Games Week 2017. Parmi ceux-ci, nous allons vous présenter Concrete Genie, qui promet d’être un jeu d’aventure rempli de poésie et de drames.

Laissez place à votre imagination à travers Concrete Genie sur PS4

Concrete Genie semble être un jeu d’aventure à la troisième personne dans lequel vous incarnez un jeune garçon ayant une véritable passion pour le dessin. Normalement, les dessins ne sont pas censés être vivants et ne peuvent pas agir dans le monde réel et c’est pourtant le cas dans Concrete Genie. En effet, comme vous allez pouvoir le voir dans les screenshots suivants ainsi que dans la vidéo, le personnage principal peut faire des dessins, des formes, des alliés sur toutes les surfaces des décors du jeu, pour l’aider dans son aventure. Certains dessins vous aideront à résoudre des énigmes, d’autres à avancer, ils font véritablement partie du Gameplay de Concrete Genie. Ceux-ci peuvent d’ailleurs être réalisés comme vous le souhaitez, puisque vous disposerez d’une palette de forme et de couleurs. Vous pourrez alors choisir ce que vous voulez dessiner grâce à Concrete Genie, qui semble déjà merveilleux !

C’est un jeu unique que nous propose Sony, lors de cette conférence PlayStation, qui est rempli de poésie, mais qui a aussi son côté dramatique. Le garçon semble être seul, sans amis, et les autres enfants vont le martyriser. Heureusement, l’imagination de l’enfant sera sa meilleure arme pour se défendre en créant des dessins formidables à l’aide de son pinceau géant avec une pointe de magie ! Le jeu possède des graphismes intéressants, mêlant habilement plusieurs genres dans un monde presque réaliste.

Pour le moment, Concrete Genie ne possède pas de date de sortie officielle, seul un « Coming 2018 » est apparu à la fin de la vidéo. 2018 promet d’être une année très intéressante côté PlayStation, qui ne cesse de trouver de nouveaux genres de jeu à couper le souffle !

LAISSER UN COMMENTAIRE