Fiche technique de Yakuza : Kiwami :

Yakuza kiwami

Éditeur : Sega/Deep Silver
Développeur : Sega
Date de sortie : 29 Août 2017
Type : Jeu d’action / combat
Multi : non
Langue : Japonais

La saga Yakuza revient encore une nouvelle fois avec un titre qui a fait la renommée de la licence que l’on connait aujourd’hui. Car Yakuza : Kiwami est la remasterisation du jeu Yakuza sur Playstation 2 sorti en 2005. Mais après avoir sorti un très bon Yakuza Zero que l’on conseille vivement, est-ce que cette nouvelle édition saura vous replonger dans de vieux souvenir ? Nous retrouvons donc l’emblématique héros Kiryu Kazuma, mais également Majima Goro, second personnage jouable du titre.  Par ailleurs, dans Yakuza Zero, vous ferez un bon en arrière, car l’histoire se déroule fin d’année 1980 tandis que celui-ci débute en 1995 et fait un bon dans le temps en 2005, nous vous conseillons donc de commencer par cet opus afin de mieux comprendre et appréhender correctement l’histoire.

Une remastérisation au top

Yakuza : kiwami

Comme expliqué précédemment, Yakuza Kiwami est une réadaptation du tout premier opus de la saga Yakuza. Etant donc un remake du jeu apparu sur Playstation 2, le jeu a évidemment été revu en profondeur en ce qui concerne les voix des personnages, un remaniement des images afin d’avoir une qualité dite « HD »… On peut donc gracieusement féliciter Sega pour ce remodelage. Par ailleurs, Yakuza Kiwami fonctionne avec le même moteur de jeu que son prédécesseur Yakuza Zero. Cependant et à notre plus grand étonnement, il semblerait que Yakuza : Kiwami soit tout simplement dépourvu de sous-titres français alors que la version sur PS2 en avait. Par conséquent, il vaut mieux que vous sachiez vous débrouiller un minimum dans la langue en question sinon cela risque vraisemblablement de vous gâcher le plaisir.

 Yakuza : kiwami

Un Tokyo fidèlement représenté

On retrouve ici un faux quartier de la célèbre ville de Tokyo et ce que l’on peut dire c’est que tout y est. Y figurent d’immenses enseignes lumineuses, des rues bondées de japonais, les Konbinis ( petites librairies ouvertes 24/24), et l’ambiance japonaise évidemment. Un autre détail incroyable et commun à Yakuza Zero est le nombre d’interactions que vous pouvez avoir avec les objets du quotidien, les personnages et votre environnement. Yakuza : Kiwami peut clairement être comparé à un simulateur de vie tellement celui-ci vous donne un nombre de choix ahurissant. On n’oublie évidemment pas toutes les mini-quêtes du jeu qui se comptent par dizaines. En ce qui concerne l’histoire du jeu, celle-ci est simple, vous purgez une peine de prison de 10 ans pour un meurtre que vous n’avez pas commis, il vous faudra donc peu de temps avant de pénétrer dans le monde impitoyable qu’est la mafia Japonaise ou plus communément appelée Yakuza. Vous voici donc en 2005 et tous juste sorti de prison, les ennuies commencent, vous apprenez que votre amie d’enfance à disparu et que 10 milliards de Yens ont disparu dans les coffres de votre clan.

Evidemment si on joue aux jeux Yakuza c’est également pour les combats terriblement enivrants, car même si le gameplay est fort similaire aux autres opus sortis il y a peu, celui-ci a eu également droit à quelques améliorations comparé à la version sur PS2.

Yakuza 0

On retrouve à titre d’exemple les fameux 4 styles de combats présents dans Yakuza Zero car comme dans le précédent vous devrez améliorer vos techniques de combat et pour ça vous retrouvez donc l’arbre de compétence propre à chaque style de combat. Même si vos adversaires débarquent à plusieurs, ils ne pourront résister à vos coups et à vos combos dévastateurs, c’est aussi les points forts du jeu Yakuza : Kiwami, il vous est possible de switcher entre différents styles de combat, ainsi vous ne risquez pas de vous ennuyez de si tôt. Et on vous rappelle que lorsque vous serez chargé au maximum, vous pourrez terrasser vos ennemis à l’aide de coups spéciaux qui vous offriront un final explosif.

Au final, qu’avons-nous pensé de ce Yakuza : Kawami ? Hormis le fait que celui-ci est un très bon remastered de la version PS2, le titre de Sega semble néanmoins se reposer sur ses acquis des précédents épisodes, mais est-ce réellement un problème ? Eh bien non, il vous faudra déjà être un peu patient avant de le terminer en entier et c’est sans compter les mini-jeux et quêtes secondaires dispersés un peu partout. Le plus gros reproche que l’on peut faire est sans doute la disparition des sous-titres français qui risque d’en rebuter plus d’un.

Points positifs:

  • Les différents styles de combats
  • Une remasterisation très réussie
  • Des quartiers de Tokyo bien représenté

Points négatifs:

  • L’absence de sous-titres français


SITE OFFICIEL DE YAKUZA : KIWAMI


APERÇU DE REVUE
NOTE GLOBALE
8
PARTAGER
Article précédentNBA 2K18 : le Prélude est dans la place
Article suivantUn système de succès/trophées pour la Nintendo Switch actuellement en développement ?
Immense fan de jeux vidéo, manga, cinéma et comics. Le jeu vidéo a pris une place importante dans ma vie plus qu'un simple passe-temps, une véritable passion c'est grâce à 4WAG que je peu enfin réaliser un rêve de gosse. Joueur sur Playstation 4 les meilleurs jeux à mes yeux sont Assassin's Creed, Last of us, God of war et uncharted.

LAISSER UN COMMENTAIRE