Fiche technique de Miitopia :

MiitopiaÉditeur : Nintendo
Développeur : Nintendo EPD
Style : Jeu de rôle / plateau
Date de sortie : 28 juillet 2017 sur 2DS et 3DS
Multi : Non
Langue : Miitopien sous-titré Français

Nintendo s’offre un nouveau jeu 3DS, mettant à l’oeuvre ses Mii. Les fameux petits avatars de chez Nintendo créés par Shigeru Miyamoto, fêtent déjà leur 11 ans. Initialement utilisé comme avatar dans les jeux de sport sur la Wii, Nintendo les invite cette fois-ci comme personnages à part entière dans Miitopia.

Miitopia, le RPG made in Nintendo

Dans ce nouveau jeu 3DS, vous n’incarnerez pas un héros lambda, mais bien un Mii que vous aurez pris soin de créer. Soit en reprenant un Mii déjà présent sur votre console soit en en recréant un de toute pièce à votre image ou selon vos goûts. Une fois votre Mii sélectionné, l’histoire peut commencer.

Alors que Miitopia se dit être un lieu paisible où il fait bon vivre, un être maléfique, l’avatar du mal, surgit des ténèbres. Son seul but étant de voler le visage des habitants de Miitopia. Vous vous retrouverez alors, un peu par hasard, à devoir défaire ses plans tout en récupérant les visages volés. Pour cela vous ne serez pas seul puisqu’un esprit divin viendra à votre secours et vous proposera d’acquérir des capacités selon plusieurs classes de héros. Vous serez par la suite rejoint par 3 autres Mii qui intégreront l’équipe. À vous de choisir leur classe et de créer la parfaite équipe.

S’offrent à vous 12 classes, de soutiens et/ou attaquants :

  • Guerrier : Doué pour le maniement des épées, en attaque comme en défense
  • Mage : Combat l’ennemi et soutiens l’équipe grâce à des techniques magiques
  • Prêtre : Soutient l’équipe et guéris les blessures grâce à la puissance divine
  • Voleur : Rapide et furtif, ses techniques sont utiles pour surprendre l’ennemi
  • Chanteur : Soutient l’équipe et la stimule tout en resserrant les liens entre eux.
  • Cuisinier : Mijote dans sa poêle des remèdes et des mets, mais aussi de mauvais tours.
  • Félin : Possède des pattes de velours, mais des griffes acérées
  • Diablotin : Joue des tours et sème le chaos.
  • Scientifique : Utilise la science et la technologie pour combattre.
  • Tank : Avec un canon et un blindage, il devient une vraie machine de guerre.
  • Princesse : Les ennemis comme les alliés s’inclinent devant sa magnificence.
  • Fleur : Utilise la nature pour aider ses coéquipiers.

Votre équipe se constituera donc de 4 héros. Pour consolider les liens qui les unissent et pour qu’il y ait une véritable entre-aide durant les combats, Nintendo a pensé à un système affectif. À chaque fin de stage, vos personnages se retrouvent dans une auberge avec 4 chambres. Mais deux personnages peuvent utiliser une même chambre. Ainsi en dormant ensemble vos Mii créaient des liens. Pour que votre équipe soit la plus efficace possible, il faut que vos héros s’entendent avec tous les autres. Il existe plusieurs niveaux d’affections. Chaque niveau permet des capacités et des actions spéciales en combat.

Pour finir, vos Mii vous demanderont régulièrement de nouvelles armes et de nouvelles tenues. Grâce à un système d’argent que vous récupérez à chaque quête et fin de combat, vous pourrez leur offrir ce qu’ils désirent. Dans le but d’augmenter leur défense ou leur attaque, vous leur donnerez l’argent nécessaire. Néanmoins ils sont parfois tête en l’air et ne reviennent pas forcément avec la tenue voulu. En plus des achats, vous pourrez jouer à la roulette ou à chifoumi en utilisant des tickets de jeu. Le principe est simple, vous jouez et vous gagnez soit de l’argent, soit de la nourriture ou des XP ou un voyage pour vos Mii ou encore une tenue.

Ainsi Nintendo réussit le pari de mélanger Mii et RPG, en utilisant tous les codes du genre.

Un vrai RPG oui, mais…

Si Miitopia s’inscrit comme un véritable jeu de rôle, il reste encore à Nintendo quelques lacunes. En effet, le jeu reprend bien tous les codes du genre, et sait les utiliser. Néanmoins, de gros défauts se font vite ressentir. Le jeu est répétitif. Les missions sont toujours les mêmes à tels points qu’on finit par faire le jeu de manière mécanique. Et les missions n’en sont pas la seule cause. La répétition et la lenteur des niveaux sont aussi dues au système de déplacement. Lorsque vous entrez dans un niveau ce n’est plus vous qui dirigez vos avatars, mais l’IA du jeu. Vous n’aurez qu’à appuyer sur une flèche pour choisir la direction à suivre. Après cela, vos personnages avanceront tout seuls. Vous tomberez de temps à autre sur des coffres, des objets et bien entendu des monstres.

Pour ce qui est des missions, dans Miitopia vous devez retrouver certains visages de personnage que vous rencontrerez ainsi que tous les autres visages piégés dans les monstres. Pour les récupérer, rien de plus simple, botter les fesses des monstres que vous croisez, et trouver les Boss pour faire de même. En tuant les monstres, les visages seront libérés. Le système de combat est assez simple, car il s’agit d’un tour par tour, ou vous ne dicterez les actions que d’un seul personnage, votre premier Mii. Les autres personnages seront encore une fois dirigés par IA du jeu. Simple donc, mais aussi facile ; les ennemis sont très simples à battre et en plus de cela vous aurez le droit à des items pour vous soigner régulièrement. La défaite est donc rare. En plus des missions, l’esprit divin vous donnera des trophées lorsque vous récupérerez 50 visages de villageois. Il vous récompensera par la même occasion avec des items.

 

Si Miitopia s’inscrit comme étant un véritable RPG, il ne reste pas moins un jeu pour les enfants trop guidé par L’IA. Le joueur n’a aucune autonomie et les missions se ressemblent vite. Pour ce qui est de l’histoire, elle est sympathique, mais pas assez poussée. Nintendo a tout de même réussi à concilier les Mii avec un univers de jeu de rôle fantastique en réutilisant les codes du genre et en se permettant même quelques ajouts. Les classes sont très différentes les unes des autres et on ressent bien la touche Nintendo. Un jeu néanmoins dirigé davantage vers un public plus jeune, mais qui aura pour utilité de les initier.

Points Positifs :

  • Un vrai jeu de rôle
  • Une utilisation des Mii parfaite
  • Un jeu simple pour les enfants

Points Négatifs :

  • Une redondance et une forte lenteur dans le mode de jeu
  • Un jeu trop simple pour les adultes
  • Un jeu trop guidé par l’IA
  • Une histoire pas assez poussée

 


SITE OFFICIEL DE MIITOPIA


 

APERÇU DE REVUE
NOTE GLOBALE
5
PARTAGER
Article précédentLe Chateau Guillard : nouvelle map dans Overwatch
Article suivantHorizon Zero Dawn dévoile sa gamme de Funko Pop
Fan de jeux vidéo depuis tout petit, j'ai commencé avec la PS1 et la GameBoy Color. Maintenant, je suis sur PS4, Xbox One & Wii U mais je n'oublie pas les grands classiques, car je suis et resterai un rétro-gamer et je me plais à faire la collection de consoles et de jeux rétros. Je commence progressivement à réaliser un rêve d'enfant, puisque plus les années passent et plus je m'investis dans le monde merveilleux des jeux-vidéo, entre petit boulot et hobbies ! 4wearegamers@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE