Yoshi n’est encore que le nom provisoire du prochain jeu de Yoshi sur Nintendo Switch. Cependant, ce jeu a été dévoilé à l’E3 2017 à travers une vidéo présentant le titre. Celui-ci semble grandement s’inspirer de Paper Mario voire d’Unravel, tout en gardant bien sûr le monde et l’univers de Yoshi. Récemment, Nintendo a dévoilé plus de détail sur ce prochain jeu Nintendo Switch, découvrons cela ensemble !

Un Yoshi se déroulant monde de carton fait à la main !

C’est ce qui vous attendra dans Yoshi sur Nintendo Switch. En effet, les vaches sont faites de papier, les ponts en rouleau d’essuie-tout, etc. Tous les objets de ce jeu semblent être tous façonnés à la main. Contrairement à beaucoup de jeux de ce type, dans Yoshi, une fois votre niveau terminé, il sera possible de le retourner complètement pour obtenir un angle totalement différent de l’action et ainsi dévoiler encore davantage de surprises !

Bien évidemment, le héros de cette histoire sera Yoshi, toujours dotés de ses capacités. Ainsi, notre héros sera capable de lancer des œufs, gober ses ennemis et faire des sauts planés ! La différence se ressentira surtout dans l’arrière-plan des niveaux, qui cachera des secrets, des ennemis et des obstacles.

Un mode coopération en prévision

Nintendo adore faire des jeux pour jouer à plusieurs, en famille et entre amis et Yoshi ne fait pas exception ! Comme nous avons pu le constater à l’E3 2017, la vidéo dévoilée a présenté plusieurs facettes du jeu mais surtout le mode coopération à deux joueurs ! Là où la Nintendo Switch va marquer des points, c’est qu’il ne sera même pas nécessaire d’acheter une nouvelle manette, puisqu’un Joy-Con par joueur suffira ! En plus de jouer à plusieurs, ce mode de jeu permettra aussi de faire pivoter les niveaux comme on le souhaite, en effectuant une Attaque Rodéo. Cela vous permettra entre autres de partir à la chasse au trésor avec vos amis.

Yoshi sera disponible en boutiques et en version téléchargeable sur le Nintendo eShop en 2018, en exclusivité sur Nintendo Switch.

LAISSER UN COMMENTAIRE